Itinéraire pour un week-end à Prague de 2, 3, 4 jours

Itinéraires prêt-à-marcher : Circuits détaillés pour visiter Prague en 2, 3 ou 4 jours. A pied et/ou en transport en commun.

 

Itinéraire à Prague pour un week-end : 2, 3 ou 4 jours.

> Itinéraire à Prague pour un week-end : 2, 3 ou 4 jours.

 

 

Vous allez visiter Prague pendant 2, 3 ou 4 jours et vous vous demandez quoi y faire ? Voici une proposition d’itinéraires et d’activités pour découvrir la capitale tchèque.

Prague est une grande ville, mais rien de comparable à Londres ou Berlin. Les lieux les plus touristiques sont proches les uns des d’autres et peuvent être facilement reliés à pied.

Les différentes collines et les charmantes rues pavées rendent l’utilisation d’un vélo à Prague plus compliqué à moins d’avoir un peu d’entrainement.

Les transports en commun fonctionne très bien : Nombreux, réguliers et ponctuels. Ils vous permettront de sortir de l’hypercentre pour découvrir la chouette vie des habitantEs de Prague.

 

Ces itinéraires vous conviendront :

  • Si vous venez pour la 1ere fois à Prague,
  • Si vous pouvez marcher une 10-aine de km par jour (ou faire les trajets en tramway ou en métro). 
  • Si vous aimez autant visiter les musées et monuments, que faire du shopping ou vous relaxer dans un parc, dans un café ou boire une bière.
  • Si vous préférez comme en amour faire durer le plaisir plutôt que de « voir » le plus rapidement possible les lieux les plus connus.
  • Ah et j’oubliais vous détestez les lieux touristiques sans intérêt.

 

Cliquer sur cette icône ci dessous pour avoir le nom, la durée et les distances entre les étapes (instructions détaillées).

 

 

 

Itinéraire jour 1 à Prague : Nouvelle Ville > Vieille Ville > Ancien quartier Juif (5 km)

 

Depuis la belle gare art nouveau jusqu’au point de vue depuis le Clementinum sur la Vieille Ville de Prague, voici une journée pour les amatrices et amateurs d’architecture, d’art et d’histoire.

 

Itinéraire pour un week-end à Prague : Jour 1 dans la Vieille et Nouvelle Ville.

> Itinéraire pour un week-end à Prague : Jour 1 dans la Vieille et Nouvelle Ville.

 

 

Gare centrale de Prague.
Prague regorge de constructions Art Nouveau et la Gare Centrale (Hlavni Nadrazi) est l’une des plus belles. Son emplacement derrière des voies fréquentées dissuade de nombreux voyageurs. A tort. La gare a été rénovée récemment et mérite une visite.

 

Place Venceslas.
On rejoint l’ancien marché aux chevaux de la Nouvelle Ville de Prague. Cette longue place bordée de bâtiments art nouveau est l’un des symboles les plus forts de la quête d’indépendance des Tchèques. 1848, 1968, 1989. Tous les moments forts de la vie du pays y résonne.

 

Passage Te Ta.
La Nouvelle Ville est un gruyère avec de nombreux passages. En route vers le point C, vous y trouverez de jolis boutiques, d’agréables cafés, le plus vieux cinémas de Prague et même un roi suspendu sur un cheval mort. L’anti-héros de la place Venceslas. Sculpture de Cerny, artiste et polémiste tchèque.

 

Havleské Trziste.
Avant d’arriver au point D, une autre oeuvre énigmatique de Cerny : « La Métamorphose » de Kafka (Socha Franze Kafky). Havleské Trziste est un marché en plein air de la Vieille Ville de Prague, c’est assez touristique mais on y trouve des aliments de qualité. C’est le moment d’acheter un fruit ou deux. Puis on revient quelques minutes sur le début de la place Venceslas pour emprunter Na Prikope, l’une des plus rues art nouveau de la cité. On tourne et on passe par l’un des 3 opéras de Prague : Stavovshé divadlo. « Amadeus » de Forman y fût tourné en partie. Un peu plus loin voici la Maison de la Vierge Noire, un des plus beaux exemples d’architecture cubiste au monde. C’est aussi une belle boutique, un chouette musée et un agréable café. Vous devinerez la tour poudrière, un des traces médiévales du Vieux Prague sur votre droite.

 

 Maison municipale.
Voici l’un des monuments les plus surprenant de Prague. C’est à la fois une salle de spectacle, une brasserie, un café, un restaurant… L’intérieur classé Art Nouveau est à tomber. 

 

Place de la Vieille Ville.
A travers des rues étroites, nous atteindrons l’ancienne place du marché de la Vieille Ville. C’est un des lieux les plus touristiques de Prague. Vous y trouverez l’ancien Hotel de ville et sa tour panoramique, la statue de Jan Hus précurseur de la réforme, l’église Notre Dame de Tyn, l’horloge astronomique, des palais et pas mal de lieux attrapes touristes…

 

 Synagogue espagnole.
En quittant la place vous entrez dans Josefov, l’ancien quartier juif de Prague. Apres la destruction du ghetto par le Hausmann local, c’est devenu l’un des quartier les plus chics de Prague. La synagogue la plus impressionnante de Josefov est la synagogue espagnole

 

 Couvent Sainte Agnes.
Voici l’un des musées les plus intéressant de Prague à condition d’être suffisamment ouvert d’esprit pour apprécier l’art gothique. Sinon une partie de l’ancien couvent se visite gratuitement. Ensuite le chemin mène devant les autres synagogue et le cimetière juif que vous pourrez visiter si les portillons à la parc d’attraction ne vous dérange pas. Vous passerez l’Hotel de Ville et la bibliothèque municipale avant d’arriver devant l’ancien collège jésuite.

 

 Clementinum.
Le Clementinum fût une institution d’enseignement catholique créée pour réduire l’opposition des réformés hussites associés à l’Université Charles de Prague. Si vous n’avez rien compris : Catholique contre protestant. Une superbe bibliotheque et surtout un point de vue panoramique depuis la tour astronomique. Vous y découvrirez la Vieille Ville mais aussi les quartiers derrière le fleuve prévues pour une visite le lendemain : Mala Strana et Hradcany.

 

 

Profitez de votre soirée dans un des nombreux restaurants traditionnels tchèques de la Vieille Ville de Prague.

 

 

 

Itinéraire jour 2 à Prague : Le quartier baroque de Mala Strana > Hradcany et le chateau (10 km)

On gagne les hauteurs de Prague à la recherche de nouveaux points de vue et à travers de nombreux parcs. Au programme l’une des plus belles églises d’Europe, l’un des plus grands chateau du monde et quelques coins plus secrets.

 

> Itinéraire pour un week-end à Prague : Jour 2, Mala Strana et Hradcany.

> Itinéraire pour un week-end à Prague : Jour 2, Mala Strana et Hradcany.

 

 

 Pont Charles
Nous y voilà prêt à franchir le pont et gagner le quartier de Mala Strana. Le matin avant l’arrivée des foules est un bon moment. La construction gothique ornée de statues baroques est l’un des lieux plus romantiques de Prague. Au bout du pont, tournez à gauche et gagnez le parc de Kampa. On y trouve le Kampa Museum, quelques sculptures bizarres de Cerny (encore) et une jolie vue sur le pont (encore).

 

 Mur Lennon
Vous traverserez d’abord le pont des amoureux, une petite passerelle bardées de cadenas. Puis vous devinerez un mur multicolore et joyeux. C’est le mur de Lennon. Un hommage au chanteur de Beatles datant de l’époque communiste. Véritable jeu du chat et de la souris entre les autorités et les fans de Lennon en guise de résistance pacifique au régime.

 

 Jardin Wallenstein
Mala Strana est un des quartiers les plus verts de Prague. Vous passerez le parc verger de Vojanovy Sady pour gagner le Jardin Wallenstein. Des paons, des fontaines curieuses et des statues sévères vous y attendent.

 

Eglise Saint Nicolas.
L’église est le coeur du quartier. C’est une des plus belles églises baroques au nord des Alpes, c’est à dire en dehors d’Italie. Vue panoramique depuis la tour et des concerts y ont lieu régulièrement. C’est assez incroyable.

 

 Monastère de Strahov
Commence ensuite l’ascension à travers les palais baroques jusqu’au parvis du chateau et ses monstrueuses statues de géants. Vous êtes sur l’unes des plus belles rues au monde. Continuez et vous atteindrez le monastère de Strahov. Il accueille de magnifiques bibliothèques et un cabinet de curiosité mais surtout la vue la plus extraordinaire de Prague (dans la cour du monastère à droite en direction du restaurant puis trouvez les vignobles ou le Bellavista). Si vous êtes amateur/amatrice de bières, la microbrasserie de Strahov produit la Saint Norbert dans le coin. 

 

 Cathédrâle Saint Guy et le chateau de Prague
On redescend en direction du chateau en passant par l’église Notre Dame de Lorette, lieu de pèlerinage important à l’époque à la religion avait une importance en République Tchèque. Plus loin le charmant quartier de Novy Svet, l’ancien quartier des travailleurs du chateau. Des petites maisons, des rues et jardins tranquilles loin du faste aristocratique. Deux musées nationaux précèdent le chateau : Sternberg et Schwarzenberg. Puis vous entrez dans la première cour du chateau gardés par des soldats en uniforme. Suivra la cathédrale, la ruelle d’or et les parties accessibles au public.

 

 Parc de Letna
Puis ressortez du chateau à travers le jardin royal. Vous poursuivrez par un parc jusqu’au Jardin de Letna où plusieurs lieux vous attendent pour boire un coup et pour découvrir l’une des plus belles vues de Prague (et oui encore). Passez le touristique mais joli Hanavský pavilon, passez le metronome et retrouvez Letenský zámeček. Vous avez bien mérité la vue et une bière 🙂

 

 

 

Itinéraire jour 3 à Prague : Les îles > Vysehrad > Vinohrady > Zizkov (10 km)

On a rendez-vous avez la vie réelle et avec les habitants de Prague. On prendra un peu d’histoire et de légende au passage.

 

> Itinéraire pour un week-end à Prague : Jour 3, Nove Mesto > Vysehrad > Vynohrady > Zizkov.

> Itinéraire pour un week-end à Prague : Jour 3, Nove Mesto > Vysehrad > Vynohrady > Zizkov.

 

 

Opera national. 
De 1620 à 1919, le pouvoir à Prague et sur la Bohême est détenu par la minorité allemande de la ville. La construction de cet opéra par financement participatif des habitants tchèques est un symbole fort de la lutte d’indépendance.

 

Iles de la Vltava.
Sur votre droite avant de traverser le pont, vous verrez les berges ponctuées de bars sur péniche. Ce n’est pas le pire endroit pour boire un verre en soirée. Retour à Mala Strana du côté de beaux et agréables cafés comme le Savoy ou le café Lounge. En logeant les quais jusqu’au prochain pont, vous arriverez à la « Maison qui danse » (Tancici Dum). Un des exemples d’architecture moderne de Prague.

 

Eglise Cyrille et Méthode.
Pendant la seconde guerre mondiale, des résistants tchèques et slovaques abattent Reinhard Heydrich aka « Protecteur de Bohême et Moravie », le bras droit d’Himler et l’un des plus hauts dignitaires nazis. Après des représailles aveugles, une trahison et quelques interrogatoires, les Nazis encerclent les résistants cachés dans la crypte de l’église. 6h de fusillade plus tard, plutôt que de se rendre, les résistants retournent leur dernière balle contre eux même.

 

Chateau de Vysehrad et Basilique Saint Pierre et Paul.
Sur le chemin de Vysehrad, vous passerez le jardin botanique de Prague, pour les fans de plantes et de fleurs. Vysehrad est un lieu magique pour les Tchèques. C’est ici que Libuše la fille du comte Krok aurait prophétisé la fondation de Prague. Autre légende : Le vaillant Horymír injustement emprisonné et bientôt secouru par son cheval Šemík. Vysehrad, c’est une belle église, un cimetière peuplé d’artistes, de notables et quelques fantômes. Et une belle vue sur le Chateau de Prague derrière la Vltava.

 

Vinohrady – Francouzska (Vrsovice).
Une fois passé les deux parcs : Folimanka et le chouette Havlíčkovy sady, le dénivelé et les marches, vous voilà dans l’un des plus agréables coins de la capitale tchèque. Sur la rue Krymska et autour, de nombreux cafés, bars, restaurants et boutiques indépendantes font le bonheur des habitants, expats ou non. Ici pas de monuments ou d’attractions particulières mise à part la vie 🙂

 Église du Sacré-Cœur-de-Jésus.
En remontant à travers les jardins et les batiments art nouveau du quartier de Vinohrady, vous arriverez à l’église surprenante de la place Jiřího z Poděbrad. Les quelques cafés et bars de la place concourent à une ambiance de village.

 

Tour de Zizkov.
Vous voici en face de la monstrueuse tour intergalactique de Prague. Vous n’avez jamais vu pareille construction et la réaction naturelle penche entre la crainte et la fascination. La vue d’en dessous est presque plus impressionnante que la vue panoramique à l’intérieur. Vous voilà dans le quartier de Zizkov, ancien quartier ouvrier de Prague avec le plus grand nombre de bars et d’expats. Vous devriez vous en sortir.

 

 

 

Itinéraire jour 4 à Prague : Karlin > Holesovice

Le nord de Prague est l’ancien quartier industriel devenu à force de reconversion un quartier « arty » avec le génial musée d’art moderne, le très bon centre d’art contemporain Dox, l’hallucinant Cross Club et quelques autres bonnes raisons d’y faire un tour.

 

[ A venir ]

 

 

 

Carte de tourisme : Lieux du guide de Prague

 

Cliquer sur cette icône ci dessous  pour sélectionner / désélectionner les calques : Hôtels, monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…   

 

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Prague

2 réponses

  1. Nicole dit :

    Bonjour
    Peut-on se servir de la carte sans être connecté à internet, s vistons Prague en octobre. Merci

    • Maciej Maciej dit :

      Bonjour, vous pouvez enregistrer les lieux les plus intéressants sur une carte pour pouvoir la consulter hors connexion sur votre tablette ou téléphone hors connexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.