Insolite : Pont des amoureux de Prague et le mur John Lennon [Mala Strana]

Deux visions de l’amour et deux curiosités modernes à quelques dizaines de mètres l’une de l’autre dans un quartier du 17ème siècle : Mala strana.

Pont des amoureux à Prague : Un cadenas pour symboliser l'amour indéfectible entre deux êtres.

> Pont des amoureux à Prague : Un cadenas pour symboliser l’amour indéfectible entre deux êtres.

 

 

Le pont des amoureux et le mur John Lennon se trouve dans le quartier de Mala Strana.

 

 

Le pont des amoureux de Prague

 

A proximité du moulin Velkopřevorský mlýn sur un pont reliant la presqu’ile de Kampa au reste du quartier de Mala Strana les amoureux viennent attacher un cadenas.

Le cadenas représente l’attachement des amoureux et la solidité de leur lien.

Quelques questions subsistent : Est ce que les clefs sont jetés dans l’eau ? Est ce que chaque amoureux a un exemplaire des clefs ? Est ce que les amoureux déçus viennent détacher leur cadenas ?

Les cadenas par centaines donnent un aspect joyeux et bordélique que l’on retrouve quelques mètres plus loin dans le mur « John Lennon ».

 

 

Le mur de John Lennon

 

Après l’assassinat de l’ex Chanteur des Beatles en 1980 à New York. Quelqu’un est venu dessiné le visage de John Lennon sur le mur d’une petite place de Prague (Rue Lazenska) pour lui rendre hommage.

Le visage est effacé par la police. Non seulement les graffitis représentent la subversion, mais en plus John Lennon est un artiste chantant la fin de la propriété et du pouvoir. Un foutu anarchiste. Et les communistes n’aiment pas les anarchistes. Il suffit de voir comment ils furent traités pendant la guerre d’Espagne.

Le visage de Lennon est dessiné à nouveau. La police l’efface à nouveau. Et ce petit jeu du chat et la souris dure jusqu’à la fin du régime communiste.

 

Le mur de John Lennon à Prague : Couleur et pop culture.

> Le mur de John Lennon à Prague : Couleur et pop culture.

 

 

Aujourd’hui, le graffiti a pris la proportion d’un mur d’une quinzaine de mètres. Le mur très coloré et aux messages naifs et optimistes : Amour libre, liberté, révolution et musique pop. Cela fait un bien fou 🙂

Evidemment on vient se faire photographier devant le mur : En sautant devant ou en faisant correspondre une bulle de BD du mur avec une bouche. Rien de bien original mais on s’amuse bien.

 

EnregistrerEnregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Prague !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.