Kazimierz bohême, l’ancien quartier juif de Cracovie

Kazimierz est l’ancien quartier juif de Cracovie et l’un des quartiers préférés des artistes et des étudiants.

Affiche du festival de culture juive à Cracovie - Fot. Mariusz Cieszewski
> Affiche du festival de culture juive à Cracovie – Fot. Mariusz Cieszewski

 

Kazimierz se trouve au sud de la Vieille ville de Cracovie près du fleuve Wisla (Vistule en français).

Depuis 1950 de nombreux artistes s’encanaillaient à Kazimierz. Vidé de ses habitants juifs pendant la seconde guerre mondiale, repeuplé par des prisonniers de droit commun, le quartier avait l’image d’un quartier de criminels alcoolisés.

 

Quartier de Kazimierz à Cracovie en 1983 - Photo de Piotr Ilowiecki

> Quartier de Kazimierz à Cracovie en 1983 – Photo de Piotr Ilowiecki

 

En 1995, l’installation du café Singer puis du bar Alchemia sur la Place nouvelle (« Plac nowy » en polonais, ancienne Place Juive) bouleverse le quartier. Ces nouveaux lieux éclairés à la bougie et à la décoration chinée remettent le Cracovie d’avant guerre à la mode. Son ambiance viennoise, ses alcools au miel et aux épices, sa musique du monde: Klezmer, Edith Piaf, Paco de Lucia…

 

Au comptoir de l'Alchemia dans le quartier de Kazimierz à Cracovie - Photo de Andrew Stawarz @ Flickr
> Au comptoir de l’Alchemia dans le quartier de Kazimierz à Cracovie – Photo de Andrew Stawarz @ Flickr

 

Kazimierz aujourd’hui

Des restaurants juifs, des galeries d’arts spécialisées dans les Judaica ouvrent leur portes. Des livres sur Kazimierz sont publiés. Des Juifs américains et israéliens arrivent en pèlerinage. Le tabou est tombé. De nombreux Polonais se découvrent des racines juives et souhaitent en apprendre plus sur leur ancêtre.

 

Street art à Cracovie
> Street art à Cracovie dans la quartier de Kazimierz.

Les cimetières juifs et les synagogues sont de plus en plus visités par des Polonais et des touristes, juifs et non juifs. Le festival de culture juive devient un évènement festif et populaire. Le plus grand festival de ce type en Europe. Bref. On n’hésite plus à parler d’un renouveau juif à Cracovie.

 

Pendant un concert de musique klezmer du festival de culture juive de Cracovie - Fot. Mariusz Cieszewski

> Pendant un concert de musique klezmer du festival de culture juive de Cracovie – Fot. Mariusz Cieszewski

Certains se moquent et d’autres s’inquiètent de la Disneylandisation de Kazimierz. Les bars se sont multipliés comme des petits pains. Les hostels ont ouvert leur porte. Suivi de nouveaux magasins, de nouveaux snacks, de nouveaux clubs. Les parkings ont été rendu aux terrasses.

Aujourd’hui Kazimierz est un des lieux les plus populaires où sortir à Cracovie. Les concerts de rock, de jazz et de musique klezmer y sont toujours aussi excellents.

 

Street art dans un coin de l'ancien quartier juif de Cracovie.

> Street art dans un coin de l’ancien quartier juif de Cracovie.

L’esprit a changé, les bars sont nombreux, tout comme les cafés, les restaurants. De plus en plus rapprochés aussi ne laissant que peu d’espace pour la vie des habitants. La magie demeure mais de plus en plus excentrée. Loin des places. Des synagogues aux cours d’immeubles voutées, façades décaties, enseignes de magasins. Ruelles défoncées, chats noirs et étoiles de David sur les murs.

 

Notre suggestion de 6 hébergements où loger à Kazimierz à Cracovie.

 

Cour d'immeuble dans le quartier de Kazimierz à Cracovie

> Cour d’immeuble dans le quartier de Kazimierz à Cracovie.

 

Monuments et lieux à visiter à Kazimierz

Dans l’ancien quartier juif de Cracovie :

 

Nouveau cimetière Juif de Cracovie pour considérer l'importance de la communauté juive avant la guerre.

> Nouveau cimetière Juif de Cracovie pour considérer l’importance de la communauté juive avant la guerre.

Dans la partie catholique de Kazimierz entre la rue Krakowska et le fleuve, deux très belles églises:

  • Eglise sur le rocher (Skalka),
  • Eglise Bozego ciala.

 

Eglise Bozego Swiala (Corps saint) dans le quartier de Kazimierz à Cracovie.

> Eglise Bozego Swiala (Corps saint) dans le quartier de Kazimierz à Cracovie.

 

A ne pas rater, entre les parties juives et catholiques de Kazimierz, sur la place de l’ancien hôtel de  ville, le superbe musée d’ethnologie de Cracovie.

 

L’ancien quartier juif de Cracovie

La légende veut que le roi Kazimierz le grand follement amoureux d’une Juive denommée Esther soit à l’origine de la ville. Un bras mort du fleuve sépare alors la Vieille ville de Cracovie du quartier juif (voir sur Histoire de Cracovie). Ce bras de la Wisla sera séché au 19e donnant la rue Dietla aujourd’hui parcouru par le tramway.

Portrait d'un Juif de Wyspianski.

> Portrait d’un Juif de Wyspianski. Pastel au Muzeum Narodowy de Cracovie.

 

Les premiers Juifs habitent la Pologne dès le 11e siècle. Leur origine est contesté. Progressivement chassés d’Angleterre (1290), de Suisse (1384), France (1306, 1394), Espagne et Portugal (1492), les Juifs s’installent en Pologne. Les rois soucieux de développer l’économie du pays leur offrent protection. Certains historiens affirment qu’ils sont des descendants des Juifs de Palestine, d’autres qu’ils descendent des Khazars, peuple turc semi nomade.

Marché devant la synagogue Izaak à Kazimierz dans les années 20/30.

> Marché devant la synagogue Izaak à Kazimierz dans les années 20/30.

 

Cette nouvelle concurrence crée des tensions avec les marchands chrétiens (Polonais et Allemand). La différence de religion (prêtre contre rabin), de culture (alimentation casher contre consommation importante de porc), de langue (Yiddish contre Polonais/Allemand) et la non mixité (géographique et marital) des chrétiens et des juifs participent à coexistence des deux communautés.

Les Juifs seront plusieurs fois accusés de sacrifier des enfants chrétiens ou de propager la peste. Malheureusement rien d’inhabituel à cette époque en Europe chrétienne.

Néanmoins la communauté juive est florissante. Jusqu’à 7 synagogues seront construites témoignant de la vitalité religieuse et de la diversité de ces courants (orthodoxe, reformiste, mystique). Moins marquées qu’à Budapest, on appréciera les différences entre la Vielle Synagogue orthodoxe (aujourd’hui musée du judaisme) et la synagogue reformiste Tempel avec son autel similaire aux églises chrétiennes.

 

Vieille synagogue de Cracovie : A la fois forteresse et monument renaissance. Aujourd'hui musée du judaisme.

> Vieille synagogue de Cracovie : A la fois forteresse et monument renaissance. Aujourd’hui musée du judaisme.

Intérieur de la Synagogue Tempel à Cracovie. Photo de Jakub Hałun.

> Intérieur de la Synagogue Tempel à Cracovie. Photo de Jakub Hałun.

Cracovie est un centre intellectuel juif parmi les plus important d’Europe avec Prague et Vilnius (Wilno en polonais). D’illustres rabins y vécurent et y reposent (Remu’h). La majorité des Juifs vivant à Kazimierz comme à Josefov à Prague étaient pauvres.

 

Avant la seconde guerre mondiale, la communauté juive polonaise se monte à 4 millions d’individus. La majorité sera regroupée dans des ghettos (ghetto de Varsovie et ghetto de Cracovie à Podgorze) avant d’être exterminé dans les camps de la mort dont Auschwitz. En 1945, la majorité des 70 000 Juifs de Kazimierz ont péri. 600 années d’histoire se sont envolées ou presque.

 

Plus sur les Polonais juif et sur la relation entre catholiques et juifs

Retrouvez des photos, cartes, histoires et témoignages sur les Juifs polonais depuis leur installation en Pologne à aujourd’hui.

Le mouvement citoyen « Juif, tu me manques » témoignant de l’absence, de la perte, de la nostalgie d’un avant holocauste où catholiques et juifs cohabitaient.

 

Visites guidées de Cracovie

Visite guidée anglophone de 3h incluant la Vieille Ville, le quartier Juif et ses plus beaux sites mais vous visiterez également l’Eglise Sainte Marie et la Cathédrale sur la colline de Wawel. Tous les jours à partir de 2 personnes à 10h. Réservez maintenant votre visite de Cracovie.

Visite guidée anglophone de 3h. La visite suit la Route Royale qui parcoure les plus belles rues de Cracovie, le théâtre Slowacki, l’une des plus anciennes universités d’Europe – l’Université Jagiellone, la spectaculaire Place Centrale (Rynek), la Basilique Sainte Marie, et bien sûr le majestueux Château Royal sur la Colline Wawel. Tous les jours à partir de 13.45. Réservez maintenant votre visite de la Vieille ville.

Visite guidée anglophone de 2,5h. Visitez le quartier Juif le plus préservé en Europe : Kazimierz. C’est désormais un quartier branché, artistique de Cracovie avec de nombreux bars et restaurants, mais aussi et surtout des synagogues, deux cimetières dont un datant du 16ème siècle. Tous les jours à partir de 9h45. Réservez maintenant votre visite du quartier juif.

Découvrez ce qu’il reste du quartier juif de Varsovie dans le guide de la capitale de la Pologne.

 

Notre suggestion de 6 hébergements où loger à Kazimierz à Cracovie.

 

Itinéraire à Cracovie pour un week-end
Dans notre itinéraire pour découvrir Cracovie en un week-end.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Quartiers de Cracovie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *