Vilnius est l’une des plus belles villes d’Europe centrale et orientale. L’architecture religieuse est exceptionnelle, la vieille ville est l’une des plus romantiques qui soit, son ancien cimetière est le plus beau du continent, la nature environnante est charmante. Bref, une destination peu connue et absolument superbe.

 

Visiter Vilnius en Lituanie pendant un week-end.
> Visiter Vilnius en Lituanie pendant un week-end.

 

 

Suivez la situation sanitaire liée au coronavirus (COVID-19) sur le site du ministère des affaires étrangères avant de planifier un voyage en Lituanie.

 

La Lituanie est située au Nord-Est de l’Europe entre la Lettonie, la Biélorussie, la Pologne et l’enclave russe de Kaliningrad. La Lituanie compte 2.8 millions habitants. 

Sa capitale Vilnius se trouve  :

  • à 92 km de Kaunas (la 2e plus grande ville de Lituanie),
  • à 170 km de Minsk (Biélorussie),
  • à 290 Km de Riga (Lettonie),
  • à 435 km de Varsovie (Pologne),
  • à 600 km de Tallinn (Estonie),
  • à 720 km de Saint Petersbourg (Russie).

 

Vilnius est la plus grande ville en Lituanie avec plus de 574 000 habitants pour une superficie de 401 km2. 

 

 

Carte de Vilnius en Lituanie

 

 

Météo Vilnius en Lituanie : Prévisions à 7 et 14 jours

 

Prévisions météo à Vilnius à 14 jours.

 

 

Histoire très courte de Vilnius

 

Après une partie de chasse, le roi lituanien Gediminas  rêve d’un loup de fer au sommet d’une colline. C’est là que sera fondé Vilnius, la capitale de la Lituanie. 

Vilnius subira de nombreuses influences, notamment polonaises, italiennes (au niveau architectural) et russes au cours de son histoire. 

La ville traversa l’histoire sans destruction notable pour le plus grand plaisir des amoureux et des fans d’architecture, de nature, de culture…

 

Histoire courte de Vilnius en Lituanie

 

Vilnius est fondée par Gediminas en 1323 à la confluence des rivières Neris et Vilnia.

La Lituanie majoritairement catholique de nos jours, fut le dernier pays en Europe à se convertir au Christianisme d’état en 1387. Le Grand Prince Jogaila (l’un des petits-fils de Gediminas) épousa alors la princesse Jadwiga de Pologne. L’union devait prévenir les invasions des Chevaliers Teutoniques et la Lituanie devait définitivement tomber dans l’orbite du Vatican

En 1569, l’Union des deux couronnes polonaise et lituanienne est scellé par un accord malgré de nombreuses rivalités entre les noblesses polonaise et lituanienne. L’union tourna à l’avantage de la Pologne qui “polonisa” culturellement au fil des siècles l’aristocratie et les élites lituaniennes.

A la fin du 18e siècle, l’un des pays les plus puissants d’Europe orientale disparaît annexée par la Russie, la Prusse et l’Autriche.

A partir de 1864 et après l’échec d’une insurrection indépendantiste contre la Russie tsariste de nombreuses réformes cherchent à effacer les traces de l’ancienne Lituanie,  à imposer l’Orthodoxie Russe et la langue Russe (Il était interdit de parler Lituanien et d’utiliser l’alphabet latin).

La Révolution Russe de 1905 permet à la Lituanie de regagner une certaine autonomie.

En 1918, la Lituanie devient un pays indépendant. Vilnius est sa capitale. L’URSS attaque bientôt la Lituanie et la Pologne dans ce qui sera la guerre polono-soviétique. La ville change de main entre Polonais et Soviétiques.

En 1920, à l’issue de la guerre, Vilnius majoritairement habité par des Polonais et des Juifs (les Lituaniens représentent alors 6% de la population) est annexée par la République polonaise. Cela empoisonnera les relations avec Lituaniens et Polonais pendant des décennies.

En 1939, Vilnius est envahi par l’Armée rouge. En 1941 par l’Allemagne nazie. Les Allemands extermineront la majorité de la population juive de la “Jérusalem du nord”. Le centre intellectuel juif d’Europe de l’est. En 1944, l’Armée Rouge est de retour pour une libération stalinienne. En 1945, la Lituanie est intégrée dans l’URSS.

L’indépendance attendra l’insurrection de 1991 quand les chars de l’Armée Soviétique envahirent les rues de Vilnius. Les fusillades à la tour de télévision firent 14 tués et 700 blessés. 

 

10 activités et lieux incontournables de Vilnius à visiter

 

La Vieille Ville de Vilnius 

 

Classée depuis 1994 au Patrimoine de L’Humanité de l’UNESCO, la Vieille Ville de Vilnius est l’une des plus anciennes villes médiévales de l’Europe orientale et l’une des plus belles villes baroques en Europe. 

Au coeur de la Vieille Ville, la plus ancienne des rues, la rue Pilies (la rue du Château), est la rue principale, menant du château de Vilnius jusqu’au sud de la ville.

L’université de Vilnius, fondée en 1568 par les Jésuites, est l’une des plus anciennes universités de l’Europe orientale et un joyau architectural avec des influences Gothique, Renaissance, Baroque et Classique, contenant l’une des plus estimées bibliothèques en Europe Orientale.

Sa cour intérieure mène à l’Église de St-Jean avec son campanile de 68 mètres (le point le plus haut en ville) d’où vous pouvez admirer des vues panoramiques sur la ville. 

Au nord de l’université, le beffroi de la néo-classique Archi-cathédrale basilique de Saint Stanislas et de Saint Ladislas (reconstruite 11 fois depuis 1387)  offre des vues magnifiques de ses 52 mètres. Sa chapelle baroque de St-Casimir est devenu un lieu de pèlerinage. Ses souterrains abritent les vieux murs des sanctuaires du 13 au 15e siècle et la plus vieille fresque lituanienne (14e siècle). 

La colline du Château vous emmène au Château et la tour défensive de Gediminas à l’ouest avec vue sur toute la ville. 

A l’est, de l’autre côté de la rivière Vilnia,  la colline des 3 Croix est un autre symbole de Vilnius.

 

Université de Vilnius par Philippe Benoist et Adolphe Jean-Baptiste Bayot (1850).
> Université de Vilnius par Philippe Benoist et Adolphe Jean-Baptiste Bayot (1850).
Dans le quartier de la Vieille Ville de Vilnius
> Dans le quartier de la Vieille Ville de Vilnius.

vilnius-Vilnia,_Zamkavaja_hara._Вільня,_Замкавая_гара_(1836)

Dans le quartier de la Vieille Ville de Vilnius
> Dans le quartier de la Vieille Ville de Vilnius.
Vue depuis l'église Saint Jean sur le quartier de la Vieille Ville de Vilnius
> Vue depuis l’église Saint Jean sur le quartier de la Vieille Ville de Vilnius.
Université de Vilnius - Photo de Jerzy Strzelecki
> Université de Vilnius – Photo de Jerzy Strzelecki
Bibliothèque de l'université de Vilnius - Photo de Raimondas Malaiška
> Bibliothèque de l’université de Vilnius – Photo de Raimondas Malaiška
Chapelle St Casimir dans le cathédrale de Vilnius - Photo de Diliff
> Chapelle St Casimir dans le cathédrale de Vilnius – Photo de Diliff

 

Dans l'ancien quartier juif de Vilnius.
> Dans l’ancien quartier juif de Vilnius.
Dans l'ancien quartier juif de Vilnius.
> Dans l’ancien quartier juif de Vilnius.

 

 

La République Indépendante d’Uzupis, “au-delà de la rivière”. 

 

A l’est de la Vieille Ville, Uzupis est l’une des plus petites institutions indépendantes au monde (à peine 1 km carré de superficie) fondée par un groupe d’artistes de l’autre côté de la rivière Vilnia en 1997.  La République Indépendante d’Uzupis a sa propre constitution, son propre gouvernement, sa propre monnaie. 

Certaines clauses de sa constitution, traduites en plus de 50 langues, sont exposées sur l’Avenue des Constitutions. La statue de l’Archange Michel, le célèbre “Ange d’Uzupis” y trône. 

C’est le quartier des artistes, des bohémiens, des excentriques, de tous celles et ceux qui veulent se déconnecter des distractions de la vie moderne et reconnecter avec ce qui est important. 

Les rues sont bordées de street art, d’ateliers, de petites boutiques de créateurs locaux. Uzupis se gentrifie de plus en plus, étant désormais le 2e quartier le plus cher après celui de la Vieille Ville. Néanmoins, Uzupis conserve ses excentricités, son sens de l’Humour et son sens de la communauté. 

Au nord, le parc de Kalnu vous invite pour une balade, le cimetière des Bernardins se trouve à l’ouest.

 

> Zebre licorne dans la république Uzupis de Vilnius.
> Zebre licorne dans la république Uzupis de Vilnius.
A l'entrée du quartier de la République d'Uzupis à Vilnius
> A l’entrée du quartier de la République d’Uzupis à Vilnius.
Street art de la République d'Uzupis à Vilnius
> Street art de la République d’Uzupis à Vilnius.
Humour de la République d'Uzupis à Vilnius
> Humour de la République d’Uzupis à Vilnius.
L'ange d'Uzupis à Vilnius
> L’ange d’Uzupis à Vilnius.
Extrait de la constitution d'Uzupis à Vilnius.
> Extrait de la constitution d’Uzupis à Vilnius.

 

 

Le Quartier de Šnipiškės

 

Šnipiškės est le quartier des affaires sur la rive gauche de la riviere Neris.

Le contraste de ce village urbain est unique, entre les gratte-ciels et le centre d’affaires Europa Power d’un côté, et Shanghai, un quartier de maisons en bois du 19e siècle accueillent les stands du marché local Kalvariju, de l’autre.

Les anachroniques maisons en bois typiques du vieux Šnipiškės contraste avec les tours brutalistes de l’époque soviétique et les baraques en briques de l’Armée.

Les 200 sakuras du parc Chiune Sugihara Sakura Park, créé en 2001 en mémoire du vice-consul de l’Empire du Japon en Lituanie pendant la 2e Guerre Mondiale, attire de nombreux visiteurs au printemps. La Galerie Nationale d’Art se trouve près du parc. 

Plus au nord, l’expansion urbaine continue jusqu’au parc régional de Pavilniu Parkas.

 

Quartier de Šnipiškės à Vilnius.
> Quartier de Šnipiškės à Vilnius.

Eglise des Jésuites à Vilnius - Illustration de Jean Kasimir Wilczinski (1848 - 1863)
> Eglise des Jésuites à Vilnius – Illustration de Jean Kasimir Wilczinski (1848 – 1863)
Dans le quartier de Šnipiškės à Vilnius. Photo de Laima Gūtmane
> Dans le quartier de Šnipiškės à Vilnius. Photo de Laima Gūtmane
Contraste dans le quartier de Šnipiškės à Vilnius.
> Contraste dans le quartier de Šnipiškės à Vilnius.

 

 

Les cimetières de Vilnius

 

A l’est de la Vieille Ville se trouve le cimetière de Rasos. Fondé en 1801, c’est le plus ancien cimetière de Vilnius et le Panthéon des personnes illustres lituaniens, polonais et biélorusses.

Ses nombreuses chapelles et cryptes ainsi que ses magnifiques pierres tombales et sculptures de styles variés, plus belles les unes que les autres, réparties sur plus de 10 hectares valent absolument une visite. 

A Uzupis, le cimetière des Bernardins, l’un des plus anciens cimetières de Vilnius (1810) est le dernier lieu de repos de nombreuses personnes illustres. Ses presque 4 hectares furent un lieu de promenade très populaire au 19e siècle.

 

Cimetière de Rasos à Vilnius
> Cimetière de Rasos à Vilnius.
Cimetière de Rasos à Vilnius
> Cimetière de Rasos à Vilnius.
Cimetière de Rasos à Vilnius.
> Cimetière de Rasos à Vilnius.
Dans le cimetière de Rasos à Vilnius.
> Dans le cimetière de Rasos à Vilnius.

 

 

A la découverte de l’architecture religieuse 

 

Surnommée “la ville aux cent églises”, Vilnius compte aujourd’hui 44 églises sur les 200 d’antan, dont 28 dans la Vieille Ville.

Certaines, devenues des lieux de pèlerinage pour les Catholiques et les Orthodoxes, Polonais et Lituaniens, accueillent un véritable melting-pot de communautés, qui participent et contribuent au maintien de ces lieux de prière et à l’économie locale, religieuse et athée. 

L’un des plus importants bâtiments religieux, historique et culturel du pays, la porte de l’Aurore (16e siècle) est la seule survivante des 10 portes de la ville. Sa petite chapelle abrite l’icône miraculeuse de la Sainte Vierge, Mère de Miséricorde, visible de la rue et attirant des pèlerins catholiques, orthodoxes et uniates.

À proximité, se trouvent 3 églises de différentes croyances chrétiennes

  • l’église catholique carmel de St Thérèse, l’une des premières constructions baroques en Lituanie, avec sa façade de marbre, granite et grès suédois;
  • la plus grande église orthodoxe de Lituanie, l’église orthodoxe du Saint-Esprit,
  • l’Église de la Sainte-Trinité, désormais propriété des Uniates de l’Eglise Catholique de l’Est, de style Gothique, Baroque et Byzantin Russe.

Près de l’Hôtel de Ville, l’Église Catholique St Casimir est la première et plus ancienne église baroque à Vilnius construite par les jésuites au 17e siècle en hommage au patron saint de la Lituanie.

Dans la même rue, se trouve la plus ancienne église de Vilnius, l’Église de St Nicolas, construite par la communauté allemande  de Vilnius dans un style gothique vers la fin de l’époque païenne au 14e siècle. 

Prés du parc Bernadine et Uzupis, le complexe d’églises catholiques St Anne et Bernardine comprend l’un des  plus fins exemples de l’architecture gothique en Lituanie, l’Église Sainte-Anne (1500) et l’Église des Bernardins, St François d’Assise, un bâtiment trapu dans un mélange gothique, baroque et Renaissance.  

 

Eglise Sainte Thérèse à Vilnius - Photo de Diliff
> Eglise Sainte Thérèse à Vilnius – Photo de Diliff
> Autel de l'église Sainte Thérèse à Vilnius - Photo de Diliff
> Autel de l’église Sainte Thérèse à Vilnius – Photo de Diliff
Eglise orthodoxe du Saint Esprit à Vilnius - Photo de Diliff
> Eglise orthodoxe du Saint Esprit à Vilnius – Photo de Diliff
Ex voto dans une église de Vilnius.
> Ex voto dans une église de Vilnius.
Dans une autre église baroque de Vilnius.
> Dans une autre église baroque de Vilnius.

 

 

Balades entre  Paganisme et Catholicisme 

 

La Lituanie est le dernier pays en Europe à se convertir du paganisme en 1387. Il  a conservé de nombreuses traditions et coutumes païennes malgré l’imposante majorité catholique.

Vous pouvez en observer la trace jusqu’à nos jours. Des églises furent souvent construites sur les lieux de culte païen.

D’après la légende, Gediminas a construisit un fort sur la colline à l’embouchure de la rivière Vilnia et Neris après l’interprétation de son rêve par les prêtres païens : Un loup en fer hurlant comme 100 loups.

Une balade le long de la rivière Vilnia vers Uzupis mène à la Colline des 3 Croix (appelée aussi la Colline Tordue et la Colline Chauve) dans le parc Kalny. C’est ici que des moines franciscains auraient été massacrés par des païens.

Dans le nord du parc Kalny, l’église Saints-Pierre-et-Paul, le plus fin exemple de l’architecture baroque à Vilnius, a été construite au 17e siècle sur le site de l’ancien temple païen dédié à Milda, la Déesse de l’Amour. 

Certains autels aux dieux païens sont plus difficiles à trouver mais ne ratez pas celui situé à Gedimino Kapo Kalnas à Uzupis dans le sud du parc Kalny. 

En plein coeur de la ville, entre les rues Didzoi et Piles, vous trouverez bougies et offrandes sur la Pierre de Ragussis. L’autel au dieu païen de l’alcool (similaire à Bacchus) à proximité de l’Église Orthodoxe Saint Parasceve illustre parfaitement le mélange et héritage religieux de Vilnius.

La Cathédrale Catholique de Vilnius dans la Vieille Ville  a été construite en 1387 sur le lieu d’un ancien temple dédié à l’un des plus importants dieux païens, Pekūnas, dieu du Tonnerre.  

Pour les amateurs de nature et découverte, le populaire parc régional Verkiai et ses lacs et espaces verts est situé en-dehors de la ville, sur les bords de la rivière Neris.

 

Eglise Saint Pierre et Saint Paul à Vilnius construite sur l'ancien temple païen dédié à Milda, la Déesse de l’Amour.  - Photo by DAVID ILIFF. License: CC-BY-SA 3.0
> Eglise Saint Pierre et Saint Paul à Vilnius construite sur l’ancien temple païen dédié à Milda, la Déesse de l’Amour.  – Photo by DAVID ILIFF. License: CC-BY-SA 3.0
Stèle paienne dans le parc Kalny à Vilnius.
> Stèle paienne dans le parc Kalny à Vilnius.
Au sommet de la colline aux trois croix à Vilnius.
> Au sommet de la colline aux trois croix à Vilnius.

Le long de la rivière Vilnia à Vilnius.
> Le long de la rivière Vilnia dans le centre de Vilnius.
Panorama sur la capitale lituanienne du sommet de la colline aux trois croix à Vilnius.
> Panorama sur la capitale lituanienne du sommet de la colline aux trois croix à Vilnius.

 

 

Sur la trace des artistes 

 

Autrefois mal-famé, l’ancien quartier délabré d’Uzupis s’est métamorphosé pour devenir le Montmartre de Vilnius et le refuge des artistes et artisans.

Le musée d’art lituanien est le musée d’art les plus important du pays séparé entre plusieurs lieux et thématiques : Beaux arts, arts appliqués, arts populaires.

Depuis 2018, le Musée d’Art Moderne (MO) accueille les oeuvres d’artistes lituaniens des années 1950 à nos jours à travers 5000 oeuvres (peinture, photographie, art graphique et vidéo). Rien que le bâtiment en vaut le détour !

Le Centre d’Art contemporain (CAC), dans la Vieille Ville est la plus grande institution d’art des pays Baltes et organise entre 10 et 15 expositions par an, dont la Triennale Balte d’Art International.

 

Dans la collection du MO à Vilnius.
> Dans la collection du MO à Vilnius.
"Pustka" (1901) de Ferdynand Ruszczyc dans le musée d'art lituanien de Vilnius.
> “Pustka” (1901) de Ferdynand Ruszczyc dans le musée d’art lituanien de Vilnius.
Street art à Vilnius
> Street art à Vilnius
Street art à Vilnius
> Street art de la République d’Uzupis à Vilnius.
Street art à Vilnius
> Street art à Vilnius

 

 

A la recherche de l’identité lituanienne 

 

La Lituanie a subi de très nombreuses influences au cours de son histoire, entre païens, catholiques, orthodoxes et juifs.

Le Musée National de Lituanie, le plus grand musée en Lituanie, permet de découvrir l’identité, les traditions et coutumes lituaniennes à travers plus d’un million d’objets dans ses différents départements illustrant la vie des habitants de la Lituanie de la préhistoire à nos jours, ainsi que son histoire sociale, politique, économique et culturelle.

A l’ouest de la ville, la plus haute structure du pays (326 mètres), la tour de télévision est devenu le symbole des “défenseurs de la liberte”’ depuis le massacre par les tanks russes de 14 personnes en janvier 1991. (700 blessés)

Pour découvrir le passé juif de Vilnius, visitez le Jewish State museum, près de l’Université de Vilnius. Le Musée des Victimes du Génocide, dans l’ancien bâtiment du KGB, est dédié aux victimes du régime soviétique et la lutte pour l’indépendance de la Lituanie. Son plateau panoramique offrent des vues sur plus de 50 km.

Eddie’s Antique Bazaar, rempli d’antiquités et objets vintage militaires et civils, est immanquable pour les amateurs de memorabilia et de kitsch soviétique.  

 

Concours pour la célébration de l'anniversaire de l'indépendance lituanienne au Musee National de Lituanie.
> Concours pour la célébration de l’anniversaire de l’indépendance lituanienne au Musee National de Lituanie.
Tour de la television de Vilnius - Photo de Darius Smalskys
> Tour de la television de Vilnius – Photo de Darius Smalskys
Merveille dans l'Eddies antique bazaar de Vilnius.
> Merveille dans l’Eddies antique bazaar de Vilnius.

 
 

Sortir à Vilnius

 

Ville étudiante, Vilnius offre un vaste choix de bars, pubs et clubs où sortir. 

Près de l’université de Vilnius, Mint Vinetu est un café-librairie où déguster un café  ou un thé à la menthe parmi une grande sélection de livres usagés dans de nombreuses langues. Et d’anciennes et nouvelles cartes postales !

A 5 minutes de la Cathédrale de Vilnius, Chaika Café offre une grande sélection de délicieux desserts végétaliens et l’une des plus grandes sélections de thés, cafés et boissons chaudes à Vilnius, dans un beau cadre rétro plein de couleurs. 

Le bar Prohibicija offre une excellente sélection de bières artisanales, locales et internationales, en fût ou en bouteilles.

Spunka à Uzupis offre un grand choix de bières artisanales très locales dans une ambiance conviviale. Un autre Spunka (il y a 4 ou 5) dans la vieille ville de Vilnius partage son jardin à bière couvert avec Monstro Baras, ses pizzas et ses liqueurs maison.

Si vous voulez de l’originalité et de l’excentricité (et bien manger pour pas cher), Snekutis propose des bières des petites brasseries locales et un choix de 3 locations. 

Dans la Nouvelle Ville, le bar Saulės Jėgainė organise des soirees DJ et des festivals où vous pourrez déguster des bières intéressantes comme la IPA à la noix de coco ou la Stout au cassis. Si vous pensez abuser des bonnes choses, réservez une chambre dans leur auberge de jeunesse. 

Loftas Menu Fabrikas est un centre culturel avec un cinéma et théâtre dans une ancienne usine dans le quartier industriel de la Nouvelle Ville. Il organise des expositions, des concerts, les fameux marchés Uptown Market (plus d’une centaine de créateurs italiens) et des festivals de musique, comme Loft Fest’, le festival de musique et d’art urbain.

 

Une envie de shopping? Šarka daiktų kelionės, dans la Vieille Ville de Vilnius, la charmante boutique vintage d’un designer lituanien, est un véritable joyau pour les amateurs de vintage, pièces uniques et design. 

 

Bar à bières artisanales à Vilnius : Prohibicija.
> Bar à bières artisanales à Vilnius : Prohibicija.
Café librairie Mint Vinetu à Vilnius.
> Café librairie Mint Vinetu à Vilnius.
Cartes postales au Café librairie Mint Vinetu à Vilnius.
> Cartes postales au Café librairie Mint Vinetu à Vilnius.
Café et patisserie vegan Chaika à Vilnius.
> Café et patisserie vegan Chaika à Vilnius.
Street art à l'Opengallery / Menufabrikas à Vilnius.
> Street art à l’Opengallery / Menufabrikas à Vilnius.
Dans le quartier de la République d'Uzupis à Vilnius
> Dans le quartier de la République des artistes d’Uzupis à Vilnius.

 

 

Où manger à Vilnius 

 

La cuisine traditionnelle lituanienne est peu connue mais regorge de délicieux plats. Elle est plutôt rustique et copieuse à  base de pommes de terre, de viande, tomate, concombre, chou et champignons. Les cuisines polonaises et lituaniennes se sont naturellement influencées + influences russes :

  • Le plat national de la Lituanie est le cepelinai (zeppelin), des boulettes  de purée de pommes de terre farcies de viande de porc dans une sauce à base de lardons et oignons.
  • Les karbonadas  sont des côtelettes de porc grillé inspirées par la cuisine russe, les kotletas des côtelettes de porc et les koldūnai rappellent des raviolis a la viande ou aux champignons.
  • Les laitages, tels le kéfir et le varkse, proches de la crème, font partie intégrante de la cuisine lituanienne, de même que le hareng fumé ou mariné ou salé (silke), une spécialité depuis des siècles.
  • Essayez le džiugas, un fromage fermenté et à pâte dure, proche du parmesan. 

Les restaurants ne manquent pas. Vous trouverez de nombreuses options pas chères ci dessus dans la partie “sortir”. Voici quelques options plus élégantes :

  • Stebuklai dans le nord de la Vieille Ville, offre de la cuisine classique avec un twist moléculaire à découvrir. 
  • Dans la Nouvelle Ville, Gastronomika sert une cuisine raffinée exceptionnelle préparée par le chef Liutauras Čeprackas. 
  • Le restaurant Kitchen offre de la cuisine raffinée et moderne dans un cadre chic dans la Vieille Ville. 

 

De nombreux marchés alimentaires vendent de la bonne charcuterie fumée, des fromages délicieux et des produits locaux. Découvrez le marche couvert des Halles, Hales Turgaviete, l’un des plus anciens de la ville (1906)  et le marché Kalvarijų Turgus, plus populaire parmi les locaux. 

En été, le marché alimentaire Open Kitchen, entouré de parcs et de la rivière Vilnia vous accueille les vendredis et samedis soirs (près de la Vieille Ville et Uzupis).

 

restaurant Stebuklai à Vilnius.
> Restaurant Stebuklai à Vilnius.
Restaurant Gastronomika à Vilnius
> Restaurant Gastronomika à Vilnius.
Open kitchen Vilnius.
> Open kitchen Vilnius.

 

 

Activités et excursions dans Vilnius et autour en Lituanie

 

Vilnius: visite à pied hantée de 2 heures. Explorez le côté sombre de la vieille ville de Vilnius lors de cette visite à pied hantée de deux heures. Écoutez des histoires horribles de meurtres et de monstres et découvrez des espions dans certains des lieux les plus secrets de la ville.

 

Undiscovered Vilnius avec un local. Découvrez les multiples facettes de cette ville envoûtante sur une visite de Vilnius qui prend dans les quartiers anciens et modernes, des monuments historiques, et de nouveaux points de repère.

 

Vilnius: 3 heures Visite du patrimoine juif. Apprenez l’histoire des Juifs en Lituanie lors d’une visite de trois heures sur le patrimoine juif à Vilnius. Découvrez quelques-uns des héros et des leaders juifs imposants et explorez des sites historiques.

 

Vilnius: visite découverte de la République d’Užupis en petit groupe. Explorez la République bohème d’Užupis dans la vieille ville de Vilnius, qui a déclaré son indépendance du reste de la ville en 1997. Découvrez les principaux sites touristiques de la République, découvrez ses secrets cachés et dégustez une bière locale.

 

Visite guidée en canot de l’île du château à Trakai. Rien ne peut rivaliser avec les vues à couper le souffle de cette tournée. En plus de la vue imprenable, il y a beaucoup d’histoire à découvrir.

 

De Vilnius: aventure dans la forêt de Labanoras. Profitez d’une escapade hivernale dans la pittoresque campagne lituanienne et immergez-vous dans la forêt et les environs du lac. Partez à l’aventure hivernale et explorez des sentiers isolés dans la nature sauvage de Labanoras, la plus grande forêt…

 

Depuis Vilnius : excursion de 1 journée la colline des Croix. Visitez la colline des Croix, un des sites touristiques les plus connus en Lituanie. Apprenez-en plus sur le symbolisme qui se cache derrière les croix et leur fabrication.

 

Les descriptions sont fournies par le partenaire GetYourGuide.

 

 

Hotels et auberges de jeunesse à Vilnius

 

Une suggestion d’hébergements, auberge et hôtels à Vilnius pour tout les budgets.

 

Downtown Forest Hostel & Camping. Situé à proximité de la République indépendante d’Uzupis, à 10 minutes de la Vieille Ville, Downtown Forest Hostel & Camping est un vrai havre de paix au coeur d’un jardin entouré d’arbres, près de la rivière Vilnene, offrant des chambres joliment décorées d’un style simple et rustique plein de charme, ainsi qu’un camping. Au vert, à 20 minutes de la Cathédrale. A partir de 25 euros pour une chambre double.

 

New Town Hotel : Dans la Nouvelle Ville,  à 15 minutes de la tour de Gediminas, New Town Hotel va vous séduire avec ses spacieuses chambres modernes aux briques apparentes. Confort et calme à proximité de la Vieille Ville et un excellent rapport qualité/prix.  A partir de 52 euros pour une chambre double. 

 

Europa royale Hotel Vilnius : A 100 mètres de la Porte de l’Aurore, dans la Vieille Ville,  cet élégant et classique hôtel va vous charmer avec sa belle cour intérieure et le plus vieux restaurant de la Vieille Ville, Medininkai, et son cellier à vin datant du 16e siècle.  A partir de 61 euros pour une chambre double.

 

Bookinn : Au coeur de la Vieille Ville, Booking est un hôtel minimaliste et contemporain situé au calme dans un ancien monastère dominicain restauré avec beaucoup de goût et un grand sens du détail dans une thématique inspirée par les livres. A partir de 65 euros la chambre double.

 

Hotel Vilnia : Près de la Vieille Ville et de la République d’Uzupis, cet hôtel situé dans un magnifique bâtiment du 19e siècle offre de magnifiques chambres d’une grande luminosité alliant un style moderne plein de luxe  et de magnifiques parquets en bois. Excellent rapport qualité/prix. A partir de 86 euros la chambre double.

 

 

Auberge de jeunesse Downtown Forest Hostel à Vilnius
> Auberge de jeunesse Downtown Forest Hostel à Vilnius.
B&B Bookinn à Vilnius.
> B&B Bookinn à Vilnius.
Hotel Vilnia à Vilnius
> Hotel Vilnia à Vilnius

 

 

Informations pratiques : Aéroport, train et transport

 

 

 

Autour de Vilnius

 

Guide pour visiter Cracovie en PologneGuide pour visiter Copenhague au Danemark.Visiter Helsinki pendant un week-end ou plus.
Visiter Lviv en UkraineVisiter Riga pendant un week-end ou plusVisiter Saint Petersbourg pendant un week-end ou plus.
Visiter Stockholm pendant un week-end ou plusGuide pour visiter Varsovie en Pologne.Visiter Vilnius pendant un week-end ou plus.

 

 


Visiter Vilnius en Lituanie : 10 incontournables à voir et faire
Visiter Vilnius en Lituanie pendant un week-end ou plus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu