Top 10 de Naples (Italie) : Le meilleur de Napoli

Naples en 10 points, de quoi vous inspirer pour un week-end ou pour une visite plus longue. Entre amies ou en famille. Dans le désordre.

 

Voir Naples et mourir

 

Découvrir la baie de Naples avec le Vésuve au bout depuis un des points de vue de la ville italienne : Depuis le colline du Voméro (Castel Sant’Elmo, chartreuse San Martino ou belvedere) ou celui de Mergellina / Posillipo.

 

Vue sur Naples et le Vésuve depuis la colline du Vomero (chateau castello Sant Elmo) - Photo by Wolfgang Moroder

> Vue sur Naples et le Vésuve depuis la colline du Vomero (chateau castello Sant Elmo) – Photo by Wolfgang Moroder

 

 

Imiter Hadès, aller sous terre et revenir des enfers

 

 Entre les nombreuses catacombes de Naples et les souterrains napolitains, vous pourrez visiter l’envers de la ville. Et c’est assez surprenant !

 

 

Ancien théâtre antique dans les souterrains de Naples - Photo de Dominik Matus

> Ancien théâtre antique dans les souterrains de Naples – Photo de Dominik Matus

 

 

Vivre dangereusement (un peu)

 

Visiter les quartiers de Naples à la mauvaise réputation où vous ne risquez rien de plus qu’ailleurs dans le monde (désolé pour l’adrénaline) : Sanita, le quartier des morts et les Quartiers Espagnols, autre fief de la Camorra, la mafia napolitaine.

 

Centre culturel et social dans l'ancien hopital psychiatrique Ex OPG Occupato à Materdei, Naples.

> Centre culturel et social dans l’ancien hopital psychiatrique Ex OPG Occupato à Materdei, Naples.

 

 

Manger une pizza fritta

 

Vous allez prendre du poids à Naples même si vous restez 24h alors sur un week-end, imagez. La pizza fritta est une pizza calzone (chausson) cuite à l’huile dans une poele. C’est gras et bon et typique de Naples. Essayez la classique margherita sinon, elle aussi inventée à Naples en hommage à la reine Marguerite en visite dans la ville.

 

Pizza Margherita, la création napolitaine - Photo de Jeffrey Chiang

> Pizza Margherita, la création napolitaine – Photo de Jeffrey Chiang

 

 

Serrer la main de Bouddha

 

Main de Bouddha ou Citrus medica var. sarcodactylis est une espèce de citron visible au jardin botanique de Naples à côté de plein d’autres plantes parfumées, colorées ou juste incroyablement belles comme les fougères. C’est le plus beau jardin de la cité.

 

Citronnier "La main de bouddha" (Citrus medica var. sarcodactylus) dans le jardin botanique de Naples. Photo G. Sibilio.

> Citronnier « La main de bouddha » (Citrus medica var. sarcodactylus) dans le jardin botanique de Naples. Photo G. Sibilio.

 

 

Rendre hommage au super héros de Naples

 

San Gennaro est le super héros et saint patron de Naples. Enterré dans la cathédrale (Duomo de Naples), Saint Janvier (en bon français) stoppe la lave lors des éruptions du Vésuve, protège la ville des tremblements de terre ou de la peste, du choléra… Il voit même son sang se liquéfier de temps à autre plus de 1500 ans après sa mort. Au nez et à la barbe de la science. Balaise.

 

Peinture de San Gennaro par le Maestro di Messkirch (1535).

> Peinture de San Gennaro par le Maestro di Messkirch (1535).

 

 

Boire un verre sur la place Bellini (ou dans le quartier de Chiaia)

 

 Après une longue journée de visite, voici l’un des lieux les plus agréables pour mettre les pieds sous la table et boire un apéro (ou un jus de fruit). Vous pourrez aussi rester debout une bière à la main (ou un jus de fruit toujours) entouréE par la jeunesse napolitaine, heureuse de se retrouver. Le quartier de Chiaia / Mergellina est plus m’as-tu-vu.

 

Cafés sur la Piazza Bellini dans le centre historique de Naples.

> Cafés sur la Piazza Bellini dans le centre historique de Naples.

 

 

Se savoir en vie

 

Parcourir en tous sens les rues principales (ou decumani) du centre historique de Naples et se sentir vivre. Lieux animé depuis 2500 ans.

 

Ruelle étroite du centre historique de Naples.

> Ruelle étroite du centre historique de Naples.

 

 

Choisir son camp (ou pas)

 

Art antique ou art contemporain ? D’un côté les trouvailles liées aux fouilles de Naples, Herculanum et Pompéi, de l’autre des oeuvres saisissantes d’artistes du monde entier. Ou alors le combo : Musée archéologique de Naples et MADRE, avec en creux, un sentiment curieux de familiarité avec les anciens et d’étrangeté avec le présent. Ou pas. 

 

Scène érotique au musée d'archéologie de Naples.

> Scène érotique au musée d’archéologie de Naples. Photo de Carole Roddato.

Jeff Koons, Untitled, 2005. Photo © Amedeo Benestante.

> Jeff Koons, Untitled, 2005. Photo © Amedeo Benestante.

 

 

S’échapper du centre de Naples

 

Avec Posillipo et le parc Virgiliano à l’ouest, les îles dans le golfe (Procida, Ischia et Capri), le Vésuve, les villas vésuviennes et les sites antique ou encore la côte Amalfitaine de Sorrente à Salerne en passant par Amalfi, Positano et les autres villages pittoresques plantés de citrons… Naples regorge de lieux magnifiques à 50 km à la ronde. Souriez, vous serez obliger de revenir 🙂

 

> Vue depuis le parc Virgiliano à Naples. Photo de Peppe Guida

> Vue depuis le parc Virgiliano à Naples. Photo de Peppe Guida

 

 

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Naples !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.