Découvrez nos itinéraires pour visiter Rome en un ou deux jours le temps d’un week-end.

Itinéraires pour visiter Rome en Italie pendant un week-end de 2, 3 jours ou plus.
> Itinéraires pour visiter Rome en Italie pendant un week-end de 2 jours ou plus.

Vous avez décider de passer un week-end à Rome et vous vous demandez quoi visiter et quoi faire. Voici une proposition d’itinéraires et d’activités.

 Bon plan : Carte de la ville de Rome pour visiter les principaux sites sans faire la queue + transfert aéroport.

Itinéraires pour visiter Rome en 2 jours

Ces itinéraires de balades à Rome ont été imaginés :

  • Pour celles et ceux découvrant Rome pour la 1ere fois avec des nombreux lieux hors des sentiers battus,
  • Les trajets correspondent à près d’une 10-aine de km par jour à pieds,
  • Les itinéraires comprennent des musées et monuments, des marchés, des panoramas, des parcs et des églises…
  • Nous éviterons autant que possible les lieux touristiques sans intérêt.

Cliquer sur cette icône ci dessous pour avoir le nom, la durée et les distances entre les étapes.

3 étapes pour une consultation hors ligne des itinéraires pour visiter Rome :

Télécharger l’application Maps.me sur votre smartphone / tablette.

Taper le nom de la ville et télécharger la carte hors connexion de Rome.

Télécharger l’itinéraire de Rome sur Google Map.

Visiter Rome en 2 jours, jour 1 : Itinéraires du Vatican aux plus belles places et fontaines

On commence par le Vatican puis on plonge dans la Rome baroque et chic.

Jour 1 : Proposition d'itinéraires pour découvrir Rome.
Jour 1 : Proposition d’itinéraires pour découvrir Rome.

Vatican.
L’état pontifical regorge de trésors entre la Basilique Saint Pierre et les musées du Vatican où se trouve la chapelle Sixtine : Venez tôt. Vous serez nombreux et il serait dommage de perdre du temps dans les files d’attente. Incontournable.

Vue sur le Vatican et par delà sur Rome depuis la coupole de la basilique Saint Pierre - Photo d'Anne Offermanns
Vue sur le Vatican et par delà sur Rome depuis la coupole de la basilique Saint Pierre – Photo d’Anne Offermanns
Création de l'homme par Michel-Ange sur le plafond de la chapelle Sixtine dans le Vatican à Rome.
Création de l’homme par Michel-Ange sur le plafond de la chapelle Sixtine dans le Vatican à Rome.

Chateau Saint Ange.
L’ancien mausolée édifié dans le courant du deuxième siècle par l’empereur Hadrien fût transformé en forteresse. Il abrite aujourd’hui un musée et offre un magnifique panorama sur la ville.

Vue sur le Vatican depuis le Chateau Saint Ange à Rome
Vue sur le Vatican depuis le Chateau Saint Ange à Rome.

Piazza Navona.
Prenez le pont Saint Ange  avec ses belles statues baroques. Vous voilà dans le centre historique de Rome. Empruntez la chouette Via dei Coronari, entre friperies, boutiques indépendantes, cafés et glaciers. Vous arriverez la Piazza Navona, peut être la plus belle place de Rome.

Fontaine des Quatres Fleuves sur la Piazza Navona dans le centre historique de Rome - Photo de Mariordo Mario Roberto Durán Ortiz
Fontaine des Quatres Fleuves sur la Piazza Navona dans le centre historique de Rome – Photo de Mariordo Mario Roberto Durán Ortiz

Panthéon.
Voici l’un des monuments le plus chéris des architectes à travers l’histoire. Une source d’inspiration intarissable, un témoignage du génie antique, un lieu magique avec son oculus laissant les éléments s’inviter dans le bâtiment. A ne pas rater.

Fronton et toit du Panthéon dans le quartier historique de Rome - Photo de Jorgen Hendriksen
Fronton et toit du Panthéon dans le quartier historique de Rome – Photo de Jorgen Hendriksen

Galleria Doria Pamphilj.
Un palais superbe, une charmante cour arborée, la plus belle collection d’art privée de Rome. Continuez sur l’impressionnante Via del Corso jusqu’à la piazza Colonna, sa fontaine et sa colonne.

Dans le Palazzo Doria Pamphilj dans le centre historique de Rome - Photo de Founzy
Dans le Palazzo Doria Pamphilj dans le centre historique de Rome – Photo de Founzy

Fontaine de Trevi.
C’est la fontaine la plus célèbre au monde et l’un des lieux emblématiques de Rome. Le lieu est très très touristique, c’est bruyant, c’est foutraque mais ce ne va pas si mal avec les statues baroques.

Fontaine de Trévi à Rome - Photo de Photo by DAVID ILIFF. License: CC-BY-SA 3.0
Fontaine de Trévi à Rome – Photo de Photo by DAVID ILIFF. License: CC-BY-SA 3.0

Piazza di Spagna.
Remontez Via del Babuino, la rue des antiquaires et des magasins chics pour rejoindre la cascade d’escaliers de la Place d’Espagne. Oui cette ville donne le tournis.

Piazza di Spagna dans les beaux quartiers à Rome – Photo de Sergey Ashmarin
Piazza di Spagna dans les beaux quartiers à Rome – Photo de Sergey Ashmarin

Piazza del Popolo.
Dernière grande place romaine, la place du peuple est marqué d’un obélisque pris aux Egyptiens. Autour des églises (on est à Rome après tout) dont l’une d’elle décoré de beaux tableaux de Caravage.

Piazza del popolo dans le quartier chic du nord de Rome - Photo de Valentin Kordes
Piazza del popolo dans le quartier chic du nord de Rome – Photo de Valentin Kordes

Parc Borghese.
Gagnez le parc et sa terrasse avec vue sur la place et plus loin sur la coupole de Saint Pierre : La Terrazza del Pincio est l’une des plus belles vues de Rome. Le jardin est un bonheur de tranquillité.

Dans le Parc Borghese dans le nord de Rome - Photo de Felix König
Dans le Parc Borghese dans le nord de Rome – Photo de Felix König

Musée Villa Borghese.
Et dans le jardin, plusieurs musées dont le plus célèbre est la Villa Borghese avec les sculptures de Titien. Admirable. Le musée d’art moderne offre un panorama de la peinture du 19 au 20e siècle (Klimt, Modigliani, Monet, Van Gogh…). Enfin le musée étrusque est le plus grand musée sur le peuple voisin des Romains dans le monde.

"Saint Jérôme", tableau de Caravage dans la Galerie Borghese à Rome.
« Saint Jérôme », tableau de Caravage dans la Galerie Borghese à Rome.
"Portrait d'Hanka Zborowska" (1917) par Modigliani au GNAM, musée d'art moderne à Rome.
« Portrait d’Hanka Zborowska » (1917) par Modigliani au GNAM, musée d’art moderne à Rome.

Longueur du trajet : 7 km.

Visiter Rome en 2 jours, jour 2 : Itinéraires à travers Rome antique

On commence par les hauteurs, puis on passe au quartier typique du Trastevere, on bifurque dans le Rome antique puis enfin dans une partie plus populaire et tout aussi surprenante.

Jour 2 : Proposition d'itinéraires pour découvrir Rome.
Jour 2 : Proposition d’itinéraires pour découvrir Rome.

Colline de Janicule.
Voici l’une des célèbres collines de Rome et l’une des plus belles vues de la ville éternelle. D’un côté Saint Pierre, de l’autre toute la capitale italienne qui s’étire devant vos yeux. Montez en bus et descendez à pied.

Vue sur Rome depuis la colline de Janicule - Photo de Jorge Royan
Vue sur Rome depuis la colline de Janicule – Photo de Jorge Royan

Basilique Santa Maria in Trastevere.
Si vous aimez les mosaïques et que vous rêvez de Byzance, ne ratez pas cette superbe église du quartier de Trastevere. L’un des plus charmant et pittoresque (et touristique) de Rome. Traversez le Tibre et vous arriverez dans l’ancien quartier juif. L’ancien ghetto se trouve autour de la monumentale Grande Synagogue.

Mosaique de la basilique Sainte-Marie-du-Trastevere à Rome - Photo de Gary Ullah
Mosaique de la basilique Sainte-Marie-du-Trastevere à Rome – Photo de Gary Ullah
> Ruelle fleurie du quartier du Trastevere à Rome - Photo de trolvag
> Ruelle fleurie du quartier du Trastevere à Rome – Photo de trolvag

Piazza Venezia.
Le Parlement italien siège dans ce qui ressemble à une énorme machine à écrire d’un blanc étincelant. Inutile de dire que le bâtiment ne fait pas l’unanimité auprès des habitantEs.

Piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II dans le quartier antique de Rome - Photo de Fitzws
Piazza Venezia et le monument à Victor Emmanuel II dans le quartier antique de Rome – Photo de Fitzws

Place et musée du Capitole.
Une place dessinée par Michel Ange, le premier musée au monde, des collections de sculptures antiques exceptionnelles et une vue incroyable sur le quartier antique. Incontournable.

Tête et buste de l'Empereur Constantin dans le musée du Capitole dans le quartier antique de Rome. Photo de MCAD Library
Tête et buste de l’Empereur Constantin dans le musée du Capitole dans le quartier antique de Rome. Photo de MCAD Library

Forum Romain.
En redescendant du Capitole, vous arriverez sur les ruines de l’ancien forum. Le centre de l’empire romain. Il vous faudra un peu d’imagination ou avoir regardé un peplum avant de partir pour vous y croire. Au-dessus le Beverly Hills de l’époque avec la Colline du Palatin.

Vue sur le Forum romain depuis le Capitole dans le quartier antique de Rome - Photo de Renata Rodrigues
Vue sur le Forum romain depuis le Capitole dans le quartier antique de Rome – Photo de Renata Rodrigues

Colisée de Rome
Voici peut être le monument le plus célèbre du monde. Une construction fascinante ayant traversé le temps pour nous replonger dans les combats de gladiateurs d’il y a près de 2000 ans.  A l’époque, le stade pouvait accueillir 75 000 spectateurs. A ne pas rater. Un peu plus loin, il ne reste plus rien du Cirque Massimo, à part l’espace rectangulaire de l’ancien terrain de courses de chars #charltonheston #benhur. Vous passerez aussi à proximité des ruines des thermes de Caracalla.

A l'intérieur du Colisée dans le quartier antique de Rome - Photo d'Ahmed Rasheed
A l’intérieur du Colisée dans le quartier antique de Rome – Photo d’Ahmed Rasheed

Piramide. 
Il y a quelques traces des relations entre l’empire romain et l’Egypte des Pharaons mais cette spectaculaire pyramide n’en fait pas parti. Accolé à elle se trouve, le Cimetière protestant : Un oasis sublime de plante et de calme avec de très belles sculptures… et des chats. Le quartier accueille aussi quelques constructions de l’architecture fasciste inspirée elle aussi de la grandeur romaine. 

Dans le cimetière protestant de Rome dans le quartier de Testaccio.
Dans le cimetière protestant de Rome dans le quartier de Testaccio.

Colline de Testaccio.
De toutes les collines de Rome, voici la plus insolite. Voici le plus haut dépotoir de l’antiquité, construit avec des tessons d’amphores et creusé de bars, restaurants et clubs. Le Quartier de Testaccio est l’ancien quartier des abattoirs et reste un des meilleurs quartiers populaires où manger dans une trattoria. Vous y trouverez aussi le musée d’art contemporain Macro Testaccio.

Dans le musée d'art contemporain Macro Mattatoio du quartier de Testaccio à Rome.
Dans le musée d’art contemporain Macro Mattatoio du quartier de Testaccio à Rome.

Musée Centrale Montemartini.
Traversez le chemin de fer et vous arrivez dans une ancienne zone industrielle, c’est l’épicentre du Street art à Rome. Plus loin, l’un des musées les plus insolites de Rome. Un mélange digne d’un film de science-fiction avec des machines industrielles immenses et des statues romaines, mosaïques et autres vestiges. Délicieux contraste.

Musée Centrale Montemartini à Rome : Statue d'Antinoüs mort en 130 noyé dans le Nil. Fou de chagrin, l'empereur Hadrien l'a déifié et a diffusé de multiples statues de son favori à travers l'Empire. Ici il est représenté sous les traits d'Apollon. Photo de Jean Pierre Dalbéra.
Musée Centrale Montemartini à Rome : Statue d’Antinoüs mort en 130 noyé dans le Nil. Fou de chagrin, l’empereur Hadrien l’a déifié et a diffusé de multiples statues de son favori à travers l’Empire. Ici il est représenté sous les traits d’Apollon. Photo de Jean Pierre Dalbéra.

Catacombe San Callisto.
Dernière étape à relier en transport en commun, le Parc Appia Antica. Passez l’église « Quo Vadis » associé au martyr de Pierre et rejoignez le réseau souterrain de sépultures chrétiennes pour un moment bizarre.

Catacombes au sud du quartier de Testaccio-Ostiense à Rome - Photo de Dnalor_01
Catacombes au sud du quartier de Testaccio-Ostiense à Rome – Photo de Dnalor_01

Longueur du trajet : 12 km.

Comment télécharger les itinéraires de balades à Rome ?

3 étapes pour une consultation hors ligne des itinéraires de balades pour visiter Rome :

Télécharger l’application Maps.me sur votre smartphone / tablette.

Taper le nom de la ville et télécharger la carte hors connexion de Rome.

Télécharger l’itinéraire de Rome sur Google Map.

Et voilà ! Voilà nos itinéraires pour un week-end à Rome sur une carte hors connexion. 

Carte de Rome : Tous les lieux du guide

Retrouvez tous les lieux du guide à visiter sur la carte de Rome (Italie) : Hôtels selon votre budgets, monuments incontournables et insolites, musées originaux et superbes, parcs romantiques et reposant, bars animés, où sortir, shopping vintage…

Bon plan ! Vous pouvez télécharger gratuitement la carte pour une utilisation hors connexion.

Où dormir à Rome en Italie ? Sélections d’hébergements jolis, centraux ou pas chers

 

Pour séjourner à Rome (Italie), voici nos suggestions d’hébergements en fonction de votre budget :

Auberges de jeunesse à Rome
Hotels dans le centre de Rome
Hotels de luxe à Rome


Visiter Rome en 2 jours : Itinéraire complet à télécharger
Itinéraires détaillés pour visiter Rome (Italie) en 2, 3 jours ou plus.

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Cet article a 2 commentaires

  1. Fabrice

    Sympa le guide ! Itineraire pour un week end à Rome… Vatican le 2eme jour, donc le dimanche. Eh bien c’est pas de chance les musées sont fermés le dimanche. J’imagine que les commentaires sont coupés sinon il y en aurait une tonne du même genre.

    1. Maciej

      Bonjour, les commentaires ne sont pas bloqués. Vous avez complètement raison, j’ai fait une erreur… J’espère que personne n’en a souffert. J’intervertis de ce pas « jour 1 » et « jour 2 ». Merci encore pour votre réaction !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.