Cimetière protestant de Rome : RDV romantique avec la mort [Testaccio]

Le cimetière protestant de Rome est aussi appelé cimetière des Artistes et des Poètes en raison des nombreuses personnalités qui y sont enterrées.

 

Stèle du cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Stèle du cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

 

 

Le Cimetière protestant de Rome situé près de la porte San Paolo se trouve dans le quartier du Testaccio au sud du centre-ville de Rome.

 

 

Piramide en bordure du cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Pyramide en bordure du cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

 

 

Un cimetière pour les non catholiques

 

Le cimetière protestant de Rome est en réalité un cimetière accueillant les défunts « non catholiques« . On y trouve aussi des tombes juives, des sépulture orthodoxes ou encore des tombes laïques. Créé en 1821 sous le règne du pape Pie VII, il abrite les restes d’un grand nombre d’artistes et d’écrivains étrangers.

Juste avant d’entrer dans le cimetière, on aperçoit la pyramide de Cestius, un monument datant du Ier siècle avant J-C. Mesurant près de 30 mètres de côté, elle est réalisée en briques et décorée de plaques de marbre. Elle abrite les restes du tribun Caïus Cestius.

Le cimetière protestant est un lieu de calme et de recueillement qui contraste avec l’agitation trépidante de Rome. Les cyprès, les fleurs et la beauté des sculptures funéraires forment un havre de paix dans lequel de nombreux chats ont élu domicile.

 

Le cimetière protestant ou non-catholique de Rome est un jardin planté de nombreuses fleurs, arbres et plantes.

> Le cimetière protestant ou non-catholique de Rome est un jardin planté de nombreuses fleurs, arbres et plantes.

Les sculptures et statues du cimetière protestant ou non-catholique de Rome est une autre raison de visiter le lieu.

> Les sculptures et statues du cimetière protestant ou non-catholique de Rome est une autre raison de visiter le lieu.

Le cimetière protestant de Rome est un lieu apprécié des romantiques, gothiques et autres thanatologues.

> Le cimetière protestant de Rome est un lieu apprécié des romantiques, gothiques et autres thanatologues.

Un oasis de calme et de verdure dans Rome.

> Un oasis de calme et de verdure dans Rome.

Portrait inquiet au cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Portrait inquiet au cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Sculpture d'un ange effondré de tristesse du cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Sculpture d’un ange effondré de tristesse du cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Chapelle du cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Chapelle du cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

Un bon coussin, un chien peu envahissant et un livre intéressant au cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Un bon coussin, un chien peu envahissant et un livre intéressant au cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

Sculpture d'une femme sans tête à la poitrine tendue au cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Sculpture d’une femme sans tête à la poitrine tendue au cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

Motif végétal au cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Motif végétal au cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

Ange monumental et surpris au cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

> Ange monumental et surpris au cimetière protestant ou non-catholique de Rome.

 

 

Quelques personnalités enterrées dans le cimetière protestant

 

Percy Bysshe Shelley

 

Percy Shelley fait partie des plus plus grands noms de la poésie britannique. Cet artiste passionné s’installe à Rome en 1818 où il fréquente Lord Byron. Il meurt tragiquement dans un naufrage au large de Livourne en 1822, à l’âge de 30 ans. Ses cendres seront transférées au cimetière protestant l’année suivante.

 

Tombe de Shelley au cimetière protestant de Rome d'après une toile de William Scott Bell (1873).

> Tombe de Shelley au cimetière protestant de Rome d’après une toile de William Scott Bell (1873).

 

 

John Keats

 

Né en 1795, John Keats est le poète romantique par excellence. Amoureux de la nature et de la beauté, on lui doit notamment « La Belle Dame sans merci » et « Ode à un Rossignol« . Le jeune homme contracte la tuberculose à l’âge de 23 ans et part s’installer à Rome où il meurt en 1821.

 

 

Karl Pavlovitch Brioullov

 

Né à Saint-Pétersbourg en 1799, Karl Brioullov est un peintre russe appartenant à la tendance romantique. il part très tôt pour Rome où il s’installe comme portraitiste. Il est notamment l’auteur du tableau « Le dernier jour de Pompéi » qui le place au niveau des plus grands maîtres. Il meurt en 1852 à Rome.

 

 

Informations pratiques sur le cimetière protestant de Rome

 

Le Cimetière protestant de Rome situé près de la porte San Paolo se trouve dans le quartier du Testaccio au sud du centre-ville de Rome.

Adresse : Via Caio Cestio, 6, 00153 Roma RM, Italie
Horaires d’ouverture : Du lundi au samedi de 9h à 17h(dernière entrée à 16h30). Le dimanche et les jours fériés de 9h à 13h (dernière entrée à 12h30).
Prix d’entrée : 3 euros.

Site officiel : http://www.cemeteryrome.it

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Parcs et balades à Rome

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.