4 belles places de Lisbonne à ne pas rater

Voici 4 des plus belles places de Lisbonne. Ou les plus intéressantes. Ou en tout cas celles dont on voulait vous parler.

 

 

 

Praça do Rossio, la plus belle de Lisbonne

 

Rossio est la place principale et la plus centrale de Lisbonne (quartier de Baixa). Et l’une des plus belles et des plus animée aussi. Une place rectangulaire encadré d’arbres et de cafés et aux jolis pavés-mosaiques en forme de vagues sur le sol. Dans l’axe :

  • Deux belles fontaines rafraîchissantes,
  • La statue de Pierre Ier, roi portugais et père de l’indépendance du Brésil et
  • La façade du Théâtre National Dona Maria et ses colonnes néoclassiques.

A droite du théâtre , la petite place de São Domingos accueille une église baroque détruite par les tremblements de terre et le feu. C’est ici que les mariages royaux étaient célébrées et là aussi que l’inquisition avait son siège. A Rossio eurent lieu une partie des 750 autodafés de l’inquisition portugaise et on y brula 1175 Juifs et hérétiques. 

Aujourd’hui dans un registre un peu plus léger, on y boit de liqueur de cerises à une petite fenêtre du Ginjinha.

Si vous avez la chance de venir à Lisbonne en train, il y a des chances que vous arriviez à Rossio dans l’une des plus belles gares du Portugal.

 

Sur la place de Rossio dans le quartier de Baixa à Lisbonne.

> Sur la place de Rossio dans le quartier de Baixa à Lisbonne.

Pavé psychédélique de la place de Rossio dans le quartier de Baixa à Lisbonne.

> Pavé psychédélique de la place de Rossio dans le quartier de Baixa à Lisbonne.

Fontaine de la place de Rossio dans le quartier de Baixa à Lisbonne.

> Fontaine de la place de Rossio dans le quartier de Baixa à Lisbonne.

Place de São Domingos accolé à la place de Rossio à Lisbonne.

> Place de São Domingos accolé à la place de Rossio à Lisbonne.

 

 

Praça do Império dans le quartier de Belem

 

On change de quartier, direction Belem plus à l’ouest : Praça do Império est une grande place en face du monastère des hiéronymites, du musée naval et à l’ouest du centre culturel de Belem

C’est grand, symétrique, hérissé de drapeaux et planté de cyprès et de fleurs. La place de l’empire a été conçu dans les années 1940 pour célébrer la fondation et l’indépendance du Portugal alors neutre pendant la guerre mondiale. Un peu martial.

2 statues d’hippocampes voit défiler les cars de touristes. Dignes et imperturbables. 

 

Praça do Império devant le monastère des Hiéronymites à Lisbonne.

> Praça do Império devant le monastère des Hiéronymites à Lisbonne.

 

 

Principe Real, le jardin-place de Barrio Alto

 

On change à nouveau de quartier pour gagner le Bairro Alto et Principe Real, son agréable place-parc. Bairro Alto (et non Barrio Alto comme je l’ai écrit presque de partout) est connu pour son animation le week-end. Ici sur la place, c’est plus chic et bourgeois. Il y a une légèreté, un calme, une douceur de vivre. 

Si cette place existe aujourd’hui c’est parce que tous les projets de construction échouèrent ou finirent en ruine au fil des siècles : Palais, collège jésuite, basilique, trésorerie. La place dévient la décharge de gravats, puis un marché de cochons et enfin à partir de 1860 un parc.

Une grande variété d’arbres et de plantes s’y trouvent et notamment de monstrueux et gigantesques ficus macrophyllia, quelques kiosques et terrasses où boire un café ou un verre. Le jardin botanique de l’Université est à deux pas comme le musée d’art naturelle charmant et vieillot.

 

Un des cafés du jardin de Principe Real à Lisbonne.

> Un des cafés du jardin de Principe Real à Lisbonne.

Jardin de Principe Real à Lisbonne.

> Jardin de Principe Real à Lisbonne.

Architecture néo-mauresque et vieux tramway devant le jardin de Principe Real à Lisbonne.

> Architecture néo-mauresque et vieux tramway devant le jardin de Principe Real à Lisbonne.

 

 

Largo do Carmo, un lieu mythique de Lisbonne 

 

Plus bas dans le quartier du Chiado se trouve la Place des Carmes. Voici la place la plus romantique de Lisbonne. Une petite place entouré de jaracondas, ces arbres aux fleurs violettes originaire d’Amérique du sud.

Au centre une fontaine surmontée d’un baldaquin. La place fait face à un des lieux les plus insolites de Lisbonne : Les ruines de l’église des Carmes détruite pendant le terrible tremblement de terre de 1755. L’église gothique construite vers 1400 a aujourd’hui le ciel pour plafond. L’ensemble a un petit côté fantastique qui rappellent la cité de Minas Tirith dans la saga du Seigneur des anneaux.

Ne rater le contraste entre la douceur de cette place et la visite plus grave et solennelle de l’église éventrée.

 

Place des Carmes à Lisbonne avec les jaracandas en fleurs.

> Place des Carmes à Lisbonne avec les jaracandas en fleurs.

Inscription devant l'église de la place des Carmes à Lisbonne.

> Inscription devant l’église de la place des Carmes à Lisbonne.

 

 

Praça do Comércio, la place royale

 

La place du commerce fût avant le tremblement de terre l’emplacement du palais royal et sa riche bibliothèque, d’un bout du port et des batiments divers relatifs au commerce avec les colonies et comptoirs portugais. La place d’aujourd’hui est ouverte sur le Tage et offre aussi une belle vue sur le chateau de Saint Georges sur sa colline. 

L’arc de triomphe couronne la rue piétonne remontant le quartier de Baixa et lui donne un air monumental. Sous les arcades et les façades jaunes, quelques cafés et restaurants participent au sentiment d’harmonie que la place néoclassique dégage. On se croirait dans le piémont à Turin sur la piazza Veneto.

La statue équestre du Roi Joseph I piétinent les serpents comme autant de difficultés que du surmonter le roi pendant son règne tragique. L’hécatombe humaine, la destruction de sa ville, l’opposition d’une partie de la noblesse et des jésuites, la guerre contre l’Espagne et la France et sa claustrophobie lié au tremblement de terre. Le roi vécut après 1755 dans des batiments de bois ornée de tapis et appelé la Tente royale.

Sur cette place eut lieu le régicide de Charles Ier et de son dauphin tué par des Républicains en 1908. Blessé lors de l’attentat, Manuel II sera pour 2 ans le dernier roi du Portugal avant la proclamation de la République.

 

Place du commerce à Lisbonne avec le Chateau de Saint Georges sur les hauteurs.

> Place du commerce à Lisbonne avec le Chateau de Saint Georges sur les hauteurs.

Arc de triomphe sur la place du commerce à Lisbonne.

> Arc de triomphe sur la place du commerce à Lisbonne.

 

 

Vous trouverez de nombreuses places et de placettes dans tous les quartiers de la ville. Peut être un peu moins dans les quartiers de l’Alfama et de la Mouraria sous le chateau de Lisbonne.

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments lisbonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.