Estufa Fria, les serres froides de Lisbonne. Voici le jardin le plus impressionnant de la capitale portugaise.

 

Jardin botanique d'Estufa fria à Lisbonne.
Jardin botanique d’Estufa fria à Lisbonne.

 

 

Le jardin botanique sous serre d’Estufa Fria se trouve le quartier d’Avenida da Liberdade au nord de Baixa, l’hypercentre plat de Lisbonne.

 

Les serres se trouvent dans le parc d’Eduardo VII lui même étendu, légèrement en pente et sans grand intérêt. A proximité plus au nord, vous trouverez le superbe musée d’art et d’antiquité Gulbenkian.

 

 

Histoire capricieuse du jardin botanique Estufa Fria à Lisbonne

 

Ce jardin est le résultat d’une série d’accidents ou de coups du sort.

 

Il s’agissait à l’origine d’une mine de basalte dominant la ville. Le basalte est une roches noire des plus solides que l’on retrouve notamment dans la composition des pavés à la portugaise sur la place de Rossio et ailleurs. Le premier coup du sort est la découverte d’une source d’eau rendant l’extraction minière impossible.

 

Un jardin emmuré en contre bas, le Passeo Publico n’est pas du goût des classes aisées lisboètes de l’époque, seules permises à en jouir. Pourquoi s’enfermer dans un jardin quand la campagne est alors toute proche ?

Les Champs Elysées parisiens font rêver et le parc deviendra une avenue arborée bordée sur sa longueur de batiments à l’architecture admirable : Avenida da Liberdade.

On ajoutera au nord de l’Avenue, un parc dédié au Roi d’Angleterre Edouard VII en visite à Lisbonne en 1903. La monarchie britannique allié historique de toujours contre l’Espagne et la France.

 

"Vue sur le Passeio Público" (1856) ancêtre de l'Avenida da Liberdade à Lisbonne, ici au sommet de sa gloire avec le passage du roi par Leonel Marques Pereira
> « Vue sur le Passeio Público » (1856) ancêtre de l’Avenida da Liberdade à Lisbonne, ici au sommet de sa gloire avec le passage du roi par Leonel Marques Pereira
Corrida à Campo Pequeno en 1903 à Lisbonne en présence du roi Edward VII et du roi Carlos.
> Corrida à Campo Pequeno en 1903 à Lisbonne en présence du roi Edward VII et du roi Carlos.

 

 

En 1912 en lieu et place de la mine de basalte inexploitable, on construit un abri pour les plantes qui viendront décorer l’avenue de la liberté.

En 1914, nouveau coup du sort la première guerre mondiale éclate et l’aménagement de l’avenue est retardé. Les plantes à l’abri de leur cavité et arrosé par l’eau de la source s’épanouissent et prennent racines.

 

En 1926, l’architecte et peintre Raul Carapinha découvre que l’abri aux plantes s’est transformé un véritable jardin et propose d’aménager le lieu pour l’ouvrir au public. C’est chose faite en 1933.

Dans les années 1940, tout le Parque Eduardo VII subit des modifications pour prendre sa forme actuelle. Le lac devant la serre est alors crée. Des serres seront ajoutées en 1975 pour accueillir des de plantes tropicales et équatoriales.

 

 

Collection du jardin botanique Estufa Fria à Lisbonne

 

D’une superficie d’environ 1,5 hectare, le jardin d’Estufa fria (littéralement « serre froide ») se compose de trois parties:

  • la serre froide proprement dite,
  • la serre chaude,
  • la serre douce

La serre entière comprend de petits lacs, des cascades et des statues de Soares, Leopoldo de Almeida et Teixeira Angels (fils) ajoutant aux charmes romantiques des sentiers tortueux.

 

 

La serre froide originelle doit son nom à l’absence de chauffage. C’est la plus grande des trois avec environ 8100 mètres carrés et la plus spectaculaire. Elle donne l’impression de pénétrer dans un jardin hors du temps : préhistorique.

Vous y verrez de nombreuses espèces d’azalées (rhododendron spp.), de camélias (Camellia japonica) et de fougères arborescentes (Dicksonia antarctica) de diverses régions du monde : Chine, Australie, Mexique, Pérou, Brésil, Antilles, péninsule coréenne…

Elle est recouverte d’une latte de bois qui contrôle naturellement la température et la lumière à l’intérieur.

 

Serre froide du jardin botanique d'Estufa fria à Lisbonne.
> Serre froide du jardin botanique d’Estufa fria à Lisbonne.
 

Serre froide du jardin botanique d'Estufa fria à Lisbonne.
> Serre froide du jardin botanique d’Estufa fria à Lisbonne.
Serre froide du jardin botanique d'Estufa fria à Lisbonne.
> Serre froide du jardin botanique d’Estufa fria à Lisbonne.

 

 

 

La serre chaude (ou Estufa Quente) construite dans les années 1970 occupe environ 3000 mètres carrés et abrite des espèces tropicales telles que le café (Coffea arabica), le manguier (Mangifera indica) ou la banane (Musa spp.).

 

Serre chaude du Jardin botanique d'Estufa fria à Lisbonne.
> Serre chaude du Jardin botanique d’Estufa fria à Lisbonne.
Serre chaude du Jardin botanique d'Estufa fria à Lisbonne.
> Serre chaude du Jardin botanique d’Estufa fria à Lisbonne.

 

 

La serre douce (ou Estufa Doce) est la plus petite avec 400 m2. Elle héberge des espèces de cactus, de plantes grasses et d’autres plantes succulentes, telles que l’aloès (Aloe vera), la belle-mère (Echinocactus grusonii) ou lr Cleistocactus straussii.

 

 

 Si vous aimez les plantes ne ratez la visite des autres jardins botaniques de Lisbonne : Le jardin de l’Université de Lisbonne pour la variété de palmiers, le jardin de Belem pour les plantes tropicales et les ficus macrophyllia incroyables, le jardin de Necessidades pour les cactus, le jardin d’Ajuda pour son charme suranné. 

 

 

Informations pratiques du jardin botanique d’Estufa Fria

 

Le jardin botanique d’Estufa Fria se trouve le quartier d’Avenida Liberdade à Lisbonne.

Adresse : Parque Eduardo VII, 1070-051 Lisboa, Portugal

Horaires d’ouverture : De 10h à 19h30 tous les jours.

Site officiel : http://estufafria.cm-lisboa.pt/pagina-inicial/estufa-fria.html


Estufa Fria, les serres froides de Lisbonne : Incontournable ! [Avenida da Liberdade]
Jardin botanique d'Estufa fria à Lisbonne.

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu