Le magique Couvent des Carmes de Lisbonne [Chiado]

Le couvent des Carmes de Lisbonne a été en grande partie détruit par le tremblement de terre de 1755. L’édifice abrite aujourd’hui le petit musée archéologique du Carmo. Une visite insolite qui ne manque pas de charme.

 

> Nef de l'église des Carmes à Lisbonne. Photo de Singa Hitam

> Nef de l’église des Carmes à Lisbonne. Photo de Singa Hitam

 

 

Le couvent des Carmes est situé dans le quartier du Chiado à Lisbonne.

 

 

Un émouvant témoignage du séisme de 1755

 

Fondé en 1389 par Nuno Álvares Pereira pour célébrer sa victoire sur les Castillans, le couvent des Carmes est situé sur la jolie place Largo do Carmo. Achevé en 1423, le site abritait la plus grande église gothique de Lisbonne, ornée de vitraux et de nombreuses statues.

 

 

 

 

Le 1er novembre 1755, en pleine messe de Toussaint, un tremblement de terre ravage le couvent, détruisant une grande partie du site.

Les autorités de la ville décidèrent de laisser les bâtiments en l’état pour conserver un lieu de mémoire, témoignage de cette terrible catastrophe. Le lieu a un petit air de Minas Tirith, la ville blanche fortifiée de la saga du Seigneur des Anneaux (le Retour du Roi).

Le couvent deviendra par la suite le quartier général de la Garde républicaine.

 

 

 

 

Visite de l’église des Carmes

 

A l’entrée du couvent, on peut apercevoir une belle fontaine du 18ème siècle décorée de dauphins. A l’origine, le portail de l’église était surmonté d’une rosace, aujourd’hui disparue.

 

 

Devant l'église des Carmes dans le quartier de Chiado à Lisbonne.

Devant l’église des Carmes dans le quartier de Chiado à Lisbonne.

Devant l'église des Carmes dans le quartier de Chiado à Lisbonne.

> Devant l’église des Carmes dans le quartier de Chiado à Lisbonne.

 

 

L’église de style gothique comprend trois nefs, une abside, une chapelle principale et quatre chapelles latérales.

Le plafond, effondré lors du tremblement de terre, n’a jamais été reconstruit. Aujourd’hui, les hautes colonnes et les arcs en ogive de l’église montent à l’assaut de la voûte céleste pour se perdre dans le bleu du ciel.

 

 

Nef de l'église des Carmes à Lisbonne. Photo de Velvet

> Nef de l’église des Carmes à Lisbonne. Photo de Velvet

 

 

Le musée du Carmo de Lisbonne

 

Créé au 19ème siècle, le musée archéologique du Carmo est installé dans le choeur et les chapelles, les parties de l’église qui ont résisté au séisme.

Une partie des collections réunit des objets du paléolithique et du néolithique découverts lors de fouilles archéologiques effectuées dans la région de l’Alentejo.

Le musée présente également des sarcophages du 14ème siècle, des momies précolombiennes, des objets romains, des bas-reliefs en marbre, des poteries, des statues mexicaines, des azulejos, une bibliothèque abritant des livres anciens ainsi que les tombeaux de plusieurs membres de la famille royale du Portugal dont la sépulture du roi Ferdinand 1er.

 

 

Musée : Maquette de l'église des Carmes à Lisbonne avant le tremblement de terre.

> Musée : Maquette de l’église des Carmes à Lisbonne avant le tremblement de terre.

Momie insolite et terrifiante du musée des Carmes à Lisbonne.

> Momie insolite et terrifiante du musée des Carmes à Lisbonne.

Vue sur l'église des Carmes à Lisbonne depuis la ville basse. Photo de Rob Bertholf

> Vue sur l’église des Carmes à Lisbonne depuis la ville basse. Photo de Rob Bertholf

 

 

Informations pratiques Couvent des Carmes de Lisbonne

 

Le couvent des Carmes est situé dans le quartier du Chiado à Lisbonne.

Adresse : Largo do Carmo, 1200-092 Lisboa, Portugal

Horaires d’ouverture : De 10h à 19h du lundi au samedi, de juin à septembre. De 10h à 18h pour le reste de l’année.

Prix d’entrée : 4 euros.

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments lisbonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.