Quartier rouge à Amsterdam : Vitrines, relations tarifées et coffeeshop

Quartier rouge à Amsterdam : Vitrines, relations tarifées et coffeeshop - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Le quartier rouge à Amsterdam est célèbre pour ses vitrines où des femmes vendent leur corps et pour ses nombreux coffee shops cotoyant les plus belles églises d'Amsterdam. Sacré mélange.

Photo de vitrines du quartier rouge d'Amsterdam par Stuck in Customs@Flickr

Le quartier rouge d'Amsterdam, appelé aussi De Wallen, se trouve dans la vieille ville d'Amsterdam : il est le plus ancien quartier de la ville.

Le quartier rouge d'Amsterdam en 6 secondes

Prendre un hotel dans le quartier rouge à Amsterdam ?

Avantages / inconvénients :

  • L'ensemble des quartiers accessibles rapidement,
  • Les hôtels y sont moins cher qu'ailleurs à Amsterdam.
  • La dimension sexuelle et narcotique : Prostituée en vitrine et coffees shops. Cela peut être un avantage ou un inconvénient selon ce qu'on vient chercher à Amsterdam.

Réservez votre hotel dans le Quartier Rouge d'Amsterdam.

Quartier rouge = De wallen, quartier historique d'Amsterdam

Amsterdam a le quartier rouge le plus fameux et le plus touristique au monde. Si tout le monde l’appelle quartier rouge ou red light district, les Amstellodamois préfèrent De Wallen rappelant que les fortifications de la ville se trouvaient dans le coin.

Au Wallen, on vient regarder les filles en vitrine, profiter de leur « service », boire une bière ou encore fumer un joint. Plus rares sont ceux qui s’aventurent à la visite des monuments du quartier pourtant loin d’être intéressant : Oude kerk et l’Amstelkring.

Beaucoup de touristes ne sortent pas de ce quartier, malgré sa taille très réduite : 500 mètres de long sur environ 300 mètres de large. Et pour cause, certains considèrent le quartier rouge comme Amsterdam… Autant réduire Paris à Pigalle ou Londres à Soho.

Au niveau de la sécurité, à peine 10 ou 15 ans en arrière le quartier avait des airs de New jack city ou junkieland si vous n’avez pas vu le film de Mario Van Peebles. Le quartier rouge est aujourd’hui quadrillé par la police. Les rues sont sûres, les dealers sont plus discrets et les fumeurs de crack ont pratiquement disparus. Évitez néanmoins de vous y promener seul(e) aux heures avancées de la nuit.

Et la fermeture du quartier rouge ? La municipalité cherche à améliorer la vie dans le quartier, à la fois pour ses habitant(e)s, pour ses travailleuses du sexe et pour les touristes en visite. Cela passe par une présence policière plus importante et un contrôle plus strict du sex et cannabis business. Il n’est pas question de fermeture mais bien d’améliorer la qualité de vie dans le quartier rouge. Même s’il n’y a pas de consensus complet sur la question parmi les Amstellodamois(e)s.

Prostitution et sexe dans le quartier rouge



Le quartier rouge (Red light district) correspond à une partie infime d'Amsterdam, quelques rues et canaux, des ruelles où les hommes passent leur tête de gauche à droite sur fond de lumière rouge.

La prostitution reste féminine et hétérosexuelle. Les prostituées transsexuelles sont plus rares - les néons sont alors bleus, et non rouge, pour distinguer les deux.

En plus des vitrines, il existe de nombreux spectacles érotiques (live sex show), des sex shop évidemment et même le musée de l’érotisme. Dans la thématique, la Comdomerie est un magasin de préservatifs rigolos et tellement plus agréable que les sex shop old-school un peu glauque qui ressemble à une boucherie.

Ce qu’il faut savoir sur la prostitution à Amsterdam : Comment cela se passe ? Qui sont les prostituées ?

Coffeeshop et smartshop dans le quartier rouge

Le quartier rouge a une forte densité de coffee shops. Inutile de dire qu’il s’agit des coffee shops les moins intéressant d’Amsterdam : au niveau de l’ambiance et du rapport qualité/prix. A éviter.

Les exceptions sont à chercher du côté de la place de Nieuwmarkt avec le Jolly Joker et le Hill street blues.

A noter aussi l’existence du musée du chanvre, cannabis et du haschich pour les passionné(e)s des plantes vertes qui sentent fort.

Passons au smartshops –  ces magasins spécialisés dans la vente de produits psychoactifs autres que le cannabis (peyotl, salvia…). On trouve dans le quartier rouge un bon smartshop : le Conscious dream, à visiter pour les amateurs de botanique divine.

Et à part ca ?

  • Chinatown et son temple bouddhiste se trouvent un peu plus à l’est. Impressionnant et assez loin du décor sobre de la ville.
  • Un petit quartier gay avec le célèbre café T Mandje au nord. Véritable institution dont on retrouve une reproduction au musée d'histoire de la ville.
  • Et bien sûr la plus vieille église d’Amsterdam, l’ Oude kerk et une église catholique clandestine, l’Amstelkring ou le « bon dieu au grenier ». Deux monuments à ne pas rater dans le cadre d'une visite culturelle.
  • Quelques bars « english style » avec des écrans géants et du football.

Photos du quartier rouge d'Amsterdam

amsterdam-85
Le quartier rouge en mode hippie.
Maquette du quartier rouge de Lfchavier@Flickr

Maquette du quartier rouge de Lfchavier@Flickr

Prostituée du quartier rouge d'Amsterdam Podoboq@Flickr

Prostituée du quartier rouge d'Amsterdam Podoboq@Flickr

Quartier rouge d'Amsterdam en 1978 jvh33@Flickr

Quartier rouge d'Amsterdam en 1978 par Jvh33@Flickr

Graffiti illustrant une prostituée sur un tabouret à Amsterdam par Antifluor@Flickr

Graffiti illustrant une prostituée sur un tabouret à Amsterdam par Antifluor@Flickr

Retrouvez les photos sur la page dédiée aux photos du quartier rouge d'Amsterdam.

Autres quartiers en quelques mots...

  • Vieille ville d'Amsterdam : La quasi totalité des monuments, des ruelles commerçantes et quelques musées intéressant.
  • Quartier rouge : Prostituées en vitrine et coffees shops sans grand intérêt.
  • Plantage et Waterlooplein : Jardin botanique et zoo à proximité, quelques uns des musées les plus intéressant d'Amsterdam.Traces du quartier juif.
  • Quartier des canaux : Carte postale d'Amsterdam parmi les canaux les plus somptueux de la ville.
  • Leidseplein : Quartier de sortie avec de nombreux clubs, bars et salles de concerts.
  • Jordaan : Quartier calme, charmant, incontournable pour le shopping, parmi les meilleurs coffee shops et les meilleurs cafés bruns d'Amsterdam.
  • Quartier des musées : Le plus beau parc de la ville, les musées les plus célèbres, une salle de concerts mondialement célébrée, les beaux quartiers.
  • Pijp : Le marché le plus célèbre d'Amsterdam, la plus grande proportion de cafés, bars et restaurants des Pays Bas.
Auteur
Maciej
Author: MaciejEmail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour connaitre une ville, j'aime : Me perdre dans ses ruelles, entendre des habituees d'un cafe se chamailler, denicher d'anciennes cartes postales, trouver de jolis points de vue...