Waterlooplein, ancien quartier juif d’Amsterdam et Plantage

Si les deux quartiers du Jodenbuurt et de Plantage regroupent de nombreuses attractions touristiques et musées, leurs histoires, leurs ambiances et leurs architectures les rend très différents l’un de l’autre.

 

Intérieur de la Synagogue portugaise d'Amsterdam - Photo de Massimo Caterinella

> Intérieur de la Synagogue portugaise d’Amsterdam – Photo de Massimo Caterinella

 

 

L’ancien quartier juif, Jodenbuurt, autour de Waterlooplein et le quartier du Plantage partagent une même direction à l’est d’Amsterdam.

 

 

Waterlooplein (Jodenbuurt) et Plantage en 6 secondes

 

 

Pour vous laisser conter l’histoire de l’ancien quartier juif, vous pouvez réserver une visite guidée avant de partir.

 

Hotel à Waterlooplein ou au Plantage

 

Découvrez 4 hébergements originaux dans le quartier du Plantage/Waterlooplein.

 

Tous les hébergements à Amsterdam

Joodenburt, ancien quartier juif d’Amsterdam

 

Les premiers juifs arrivent  à Amsterdam en 1593. Ils sont séfarades et fuient les persécutions en Espagne et au Portugal. Des ashkénazes d’Europe centrale et orientale les rejoignent quelques dizaines d’années plus tard. Entre 1602 et 1675, 4 synagogues sont construites à Amsterdam.

En 1632, alors que Descartes vit à Amsterdam et que Rembrandt s’y installe, naît Spinoza. Sa critique de la religion lui vaudra d’être excommunié par la communauté juive.

 

Spinoza excommunié, peinture de Samuel Hirszenberg (1907)

> Spinoza excommunié, peinture de Samuel Hirszenberg (1907)

 

 

Une majorité des juifs vit alors une vie misérable. Ce n’est pas le cas de Rembrandt qui habite le quartier pendant ses années fastes – sa demeure d’alors est l’actuel Musée de Rembrandt. Le peintre se servira des gens de la rue comme modèle pour ces toiles inspirées de l’ancien testament.

Certains profitent de leur connaissance en espagnol ou en portugais pour s’impliquer dans le commerce ou les plantations en Amérique du sud. D’autres se spécialisent dans la taille de diamants.

A la fin du 19e siècle, deux canaux sont comblés et le marché de Waterlooplein est crée. Vibrante place de commerce jusqu’à 1940. C’est à cet endroit que se tient aujourd’hui le célèbre marché aux puces d’Amsterdam

 

Rue du quartier juif d'Amsterdam par Max Liebermann

> Rue du quartier juif d’Amsterdam par Max Liebermann

 

 

Mort du quartier juif et reconstruction

 

Arrivent la seconde guerre mondiale. Le quartier est transformé en ghetto par les nazis. Les convois vers les camps de déportation ou d’extermination s’organisent sur la place de Nieuwmarkt à l’ombre du Den Waag. Près de 105 000 juifs, sur les 130 000 vivant aux Pays-bas, périrent.

A la fin de la guerre, le quartier est vide. L’animation qui le caractérisait s’est éteinte. Le bois des habitations et des synagogues a été récupéré par les habitants d’Amsterdam pour se chauffer pendant le terrible hiver de 1944. Des carcasses éventrées au milieu du silence, du vide. Seule la synagogue portugaise, la plus grandes des 4, survécut. Elle reste, avec le musée juif de Waterlooplein, une trace de l’histoire des juifs à Amsterdam.

Le quartier vide a ensuite été redessiné. Rues plus larges. Bâtiments modernes. La construction de l’Opéra en 1986, rebaptisé Stopera pour le coup, connut une vive opposition de la part des habitants soucieux de conserver le peu qu’il restait du caractère originel du quartier. Rien n’y a fait.

 

Intérieur de l'opéra d'Amsterdam. Photo de Mandyromme

> Intérieur de l’opéra d’Amsterdam. Photo de Mandyromme

 

 

Visites guidées du quartier juif d’Amsterdam

 

Cliquez sur le lien ci dessous pour réserver une visite du quartier juif d’Amsterdam et nous soutenir dans notre projet.

 

Pour vous laisser conter l’histoire de l’ancien quartier juif, vous pouvez réserver une visite guidée avant de partir.

 

Autre option : La visite du quartier juif + la visite du musée d’Anne Frank

 

 

Plantage, un quartier résidentiel verdoyant

 

Longtemps espaces verts à l’extérieur d’Amsterdam où on venait gouter aux joies de la campagne, le Plantage est devenu dès 1850 le quartier plébiscité par la bourgeoisie pour construire de somptueuses demeures.

Il est aujourd’hui un quartier résidentiel, aéré et vert avec notamment le Jardin botanique Hortus botanicus et le Zoo Artis d’Amsterdam. Ce n’est pas le quartier le plus animé en soirée mais plutôt un quartier sympa le dimanche en famille. Si vous voyez ce que je veux dire.

 

Vue sur le jardin botanique d'Amsterdam

> Vue sur le jardin botanique d’Amsterdam.

 

 

Si la seconde guerre mondiale vous intéresse, une visite au Musée de la résistance est essentiel. Plus intéressant, plus riche et mieux conçu que le musée d’Anne Frank, il apporte un éclairage sur la collaboration et la résistance des néerlandais pendant l’occupation nazie.

A la lisière est du quartier se trouve le Musée des Tropiques et une micro brasserie Brouwerij ‘t Ij à ne pas rater lors d’une visite d’Amsterdam.

 

Exposition au musée des Tropiques d'Amsterdam, photo de Niels

> Exposition au musée des Tropiques d’Amsterdam, photo de Niels

 

 

Autres quartiers en quelques mots…

 

  • Vieille ville d’Amsterdam : La quasi totalité des monuments, des ruelles commerçantes et quelques musées intéressant.
  • Quartier rouge : Prostituées en vitrine et coffees shops sans grand intérêt.
  • Quartier des canaux : Carte postale d’Amsterdam parmi les canaux les plus somptueux de la ville.
  • Leidseplein : Quartier de sortie avec de nombreux clubs, bars et salles de concerts.
  • Jordaan : Quartier calme, charmant, incontournable pour le shopping, parmi les meilleurs coffee shops et les meilleurs cafés bruns d’Amsterdam.
  • Quartier des musées : Le plus beau parc de la ville, les musées les plus célèbres, une salle de concerts mondialement célébrée, les beaux quartiers.
  • Pijp : Le marché le plus célèbre d’Amsterdam, la plus grande proportion de cafés, bars et restaurants des Pays Bas.

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Quartiers d'Amsterdam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.