Oude kerk, la plus vieille église d’Amsterdam [Quartier rouge / Vieille ville]

L’Oude Kerk, le plus vieil édifice religieux d’Amsterdam se trouve au beau milieu du quartier rouge. Retour sur un monument qui réserve de nombreuses autres surprises.

Oude Kerk, la plus vieille église d'Amsterdam - Photo de Jensre.

> Oude Kerk, la plus vieille église d’Amsterdam – Photo de Jensre.

 

La construction de la Oude Kerk (« vieille église » en néerlandais) remonte à environ 1300, soit plusieurs décennies après la fondation de la ville. Elle fût construite sur une butte à mi chemin entre le barrage sur la rivière Amstel et le port, en lieu et place d’une première église en bois et d’un cimetière. Aujourd’hui au coeur du quartier rouge de la Vieille ville d’Amsterdam.

 

Oude Kerk, Histoires et chef d’oeuvres

Première église catholique d’Amsterdam

Lors de sa construction, les Pays-bas sont un pays catholique. L’Oudekerk est consacré à Saint Nicolas, patron des marins. Pendant près de 300 ans, l’église est agrandie pour accueillir de nouveaux fidèles. Les trois nefs sont élargies, leur hauteur devient identique transformant l’Oude kerk en église halle. Un transept sera ajouté donnant à l’église son plan en croix. Par la suite des chapelles seront progressivement construites.

 

L'Oude Kerk est une église halle d'Amsterdam. La voute est en bois. Photo de Heinz-Josef Lücking

> L’Oude Kerk est une église halle d’Amsterdam. La voute est en bois. Photo de Heinz-Josef Lücking

 

Au 16e siècle, la Oude Kerk a une dimension de 3300 m². La physionomie du bâtiment actuel n’a pas changé depuis et l’église que l’on découvre aujourd’hui fût celle que connut Rembrandt.

La vieille église catholique sert de refuge pour les mendiants, les voleurs, vagabonds et autres camelots vendant leur marchandise dans l’édifice religieux.

 

Le saccage de l’Oude kerk pendant la réformation

En 1566, la révolte iconoclaste gagne la Flandre depuis l’espace germanique. Les chefs religieux protestants notamment Calvin encouragent la destruction des icones (« images ») religieuses considérées comme une survivance païenne. Statues, retables, reliques et portraits de saints sont détruits.

L’oude Kerk sera défigurée et les rares traces de l’église d’antan restent les peintures des voutes inaccessibles donc à l’abri des iconoclastes.

 

Destruction des idoles dans une église, toile de Dirk van Delen.

> Destruction des idoles dans une église, toile de Dirk van Delen.

 

Stalles et miséricordes

Certaines stalles de l’église survécurent également à la folie destructrice. Ces sièges en bois réservés au clergé se trouvent des deux côtés du chœur de l’église. Les stalles se composent de sièges amovibles et rabattables et de « miséricorde » servant d’appui discret lorsqu’on est debout.

Les miséricordes sculptées représentent des faiblesses humaines et illustrent certains proverbes : « Deux sots sous un même toit », deux personnes sont en accord, surtout lorsqu’ils se trompent, « C’est en forgeant que l’on devient forgeron », c’est en accomplissant des choses que l’on apprend, « L’argent ne sort pas de mon postérieur » ou encore « L’argent ne pousse pas dans les arbres »…

Certaines miséricordes de l’Oude kerk nous plongent dans un univers à la fois cocasse, énigmatique et parfois effrayant à l’image de certaines réalisations de Tim Burton.

 

Miséricorde sur le travail dans l'église d'Oude Kerk à Amsterdam - Photo de Hans A. Rosbach

> Miséricorde sur le travail dans l’église d’Oude Kerk à Amsterdam – Photo de Hans A. Rosbach

Miséricorde de l'Oude Kerk sur l'argent

> Miséricorde de l’Oude Kerk sur l’argent

Miséricorde sur la discorde (?) - Photo de Hans A. Rosbach

Miséricorde sur la discorde (?) – Photo de Hans A. Rosbach

 

Dernière demeure de Saskia

L’église restera d’ailleurs un lieu de sépulture jusqu’en 1865. On avance le nombre de 2500 caveaux et 10 000 personnes seraient enterrées dans l’Oudekerk.

Parmi les tombeaux, on compte la femme de Rembrandt, Saskia. Rembrandt sera lui enterré dans une fosse commune de la Westerkerk. On dénombre également de nombreux amiraux et marchands. Le fondateur de la Nouvelle Amsterdam – devenue New York lorsque les Anglais prirent la ville aux Néerlandais – Kiliaen van Rensselaer git également dans l’église.

 

Autoportrait de Rembrandt avec sa femme Saskia.

> Autoportrait de Rembrandt avec sa femme Saskia.

 

Concerts d’orgue à la Oudekerk

L’église possédait un orgue depuis le 15e siècle. L’installation du Grand orgue, orgue baroque en 1726 fit le prestige du lieu de culte. D’autres orgues se trouvent dans le chœur et le transept de l’église.

Assister à un concert d’orgue est une belle manière de découvrir l’Oude kerk. Des concerts ont lieu plusieurs fois par semaine, généralement dans l’après midi. Rendez vous sur l’agenda du site officiel de l’Oudekerk pour connaître les dates de représentations.

 

Orgue de l'Oude Kerk d'Amsterdam - Photo de Hans-Jörg Gemeinholzer

Orgue de l’Oude Kerk d’Amsterdam – Photo de Hans-Jörg Gemeinholzer

 

Informations pratiques sur l’Oude kerk

L’Oude Kerk se trouve dans la vieille ville d’Amsterdam au coeur du quartier rouge.

Adresse : Oudekerk Oudekerksplein 23
Visite : La visite plein tarif de l’église est de 5€. L’entrée lors de concerts ne coutent généralement guère plus.
Panorama : Il est possible de visiter la tour et d’avoir une belle vue sur Amsterdam et sur le quartier rouge environnant. La tour se visite les week end. Prix de l’entrée : 5€.
Site internet : Oudekerk.nl
Transport : Metro arrêt Nieuwmarkt.

Itinéraire à Amsterdam pour un week-end
Dans notre itinéraire pour découvrir Amsterdam en un week-end.

 

Autres monuments d’Amsterdam

Entre parenthèses le quartier où se trouve le monument.

 

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments d'Amsterdam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.