Palais Royal à Amsterdam, l’ancien hôtel de ville classique [Vieille ville]

Le Palais Royal trône sur la place centrale d’Amsterdam. L’ancien Hôtel de ville repose sur 13 659 piliers de bois.

 
> Palais royal sur la place de Dam dans une toile de Gerrit Adriaensz Berckheyde.

> Palais royal sur la place de Dam dans une toile de Gerrit Adriaensz Berckheyde.

 
 

Le Palais Royal se trouve à l’épicentre d’Amsterdam, sur la place de Dam en face du monument aux victimes de la seconde guerre mondiale et à proximité du musée Tussauds et de la Nieuwe Kerk.

 

 

Un hôtel de ville imposant 

 

A la sortie des Guerres de Trente Ans en 1648, les Amstellodamois ont entrepris la reconstruction d’un des symboles de la ville, l’Hôtel de Ville. Projet pharaonique à l’époque, le bâtiment ainsi construit fut pendant des années le plus grand bâtiment administratif du monde, et symbolisait la puissance et la gloire d’Amsterdam. L’Hôtel de Ville faisait alors la fierté du pays, et les enfants devaient apprendre par cœur à l’école que cette « huitième merveille du monde » reposait sur 13 659 piles de bois.

Le Palais Royal est une bâtisse proprement monumentale, voire imposante, limite déprimante. D’un style parfaitement sobre et organisé, il est le reflet du classicisme hollandais exacerbé. Surmonté d’une coupole, l’immeuble a par contre un seuil très bas, comme pour symboliser que cet hôtel de ville est celui de tous.

 

La place de Dam avec le Palais Royal d'Amsterdam et la Nouvelle église sur la droite.

> La place de Dam avec le Palais Royal d’Amsterdam et la Nouvelle église sur la droite.

 

 

L’épisode Bonaparte…

 

Lorsque Napoléon décide de mettre fin à la République batave en 1806, et ainsi contrôler la place stratégique de ce pays, il force les hollandais à nommer comme roi Louis Bonaparte, le plus jeune des frères de l’empereur.

 

Balance publique à Amsterdam au premier plan du tableau de Gerrit Adriaensz. Berckheyde.

> Balance publique à Amsterdam au premier plan du tableau de Gerrit Adriaensz. Berckheyde.  Le poids public devenu obsolète est détruit en 1808.

 

 

Le Palais Royal, qui fonctionnait toujours alors comme hôtel de ville, fut réquisitionné lorsque Louis Bonaparte décida de s’installer à Amsterdam. Il y fit des modifications, et fit construire notamment le balcon sur lequel apparaît aujourd’hui la reine Béatrix.

Une balance publique (plus petite que celle de Nieuwmarkt) fut également détruite pour dégager la vue sur la place de Dam. Le Palais devint même Palais Impérial en 1810 lorsque la France annexe la Hollande, au même titre que les palais de Fontainebleau, du Quirinal ou de Laeken.

 

Drapeau tricolore sur le Palais Royal d'Amsterdam. Tableau de Van Bree.

> Drapeau tricolore sur le Palais Royal d’Amsterdam. Tableau de Van Bree.

 

 

Le Palais redevient la propriété des hollandais

 

Le Palais fut occupé par les rois hollandais dès 1815, et devint officiellement la propriété du royaume des Pays-Bas en 1936. Inhabité aujourd’hui, la reine s’en sert uniquement lors de réceptions officielles à Amsterdam. Lors de la présence de la reine, le drapeau hollandais est hissé, et il arrive que la reine sorte sur un des balcons afin de saluer la plèbe néerlandaise.

En dehors des passages de la reine, le bâtiment peut être visité, et les pigeons sont les seuls à parader sur les balcons.

 

Palais Royal d'Amsterdam en 1905 avec une statue aujourd'hui disparue. La statue commémorait la campagne de 10 jours contre l'indépendance de la Belgique. Elle s'est rapidement détériorée après sa construction et a été détruite.

> Palais Royal d’Amsterdam en 1905 avec une statue aujourd’hui disparue.  La statue commémorait la campagne de 10 jours contre l’indépendance de la Belgique. Elle s’est rapidement détériorée après sa construction et a été détruite.

Vue sur la place de Dam en 1900.

> Vue sur la place de Dam en 1900.

 

 

Informations pratiques sur le Palais Royal

 

Le Palais Royal se trouve au coeur de la Vieille ville d’Amsterdam.

Adresse : Palais royal (Paleis op de Dam) Damraak Amsterdam
Heures d’ouverture : Ouvert les mardis, jeudis, samedis et dimanches de 12h à 17h. Visite guidée tous le mercredis à 14h.
Tarif de la visite : 4,3 euros
Transport en commun : Tram 1, 2, 4, 5, 9, 13, 14, 16, 17, 20, 24, 25.

 

Itinéraire à Amsterdam
Dans notre itinéraire pour découvrir Amsterdam en un week-end.

 

Autres monuments d’Amsterdam

Entre parenthèses le quartier où se trouve le monument.

 

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments d'Amsterdam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *