Rive sud, Lisbonne : Chouette balade à Almada en 8 étapes

Techniquement la rive sud du Tage n’est plus Lisbonne mais Almada. Allons-y. Au programme : Street art, vue panoramique et urbex. Peu de monde donc profitez-en.

 

 

 

Carte avec Almada sur la rive sud de Lisbonne

 

> Carte des quartiers de Lisbonne avec la ville d'Almada (16).

> Carte des quartiers de Lisbonne avec la ville d’Almada sur la rive sud de Lisbonne (16).

 

 

Après le Tage s’étend la rive sud de Lisbonne. Elle comprend d’Ouest en Est, les villes de Trafaria, d’Almada, de Seixal, de Barreiro et de Montijo. Toutes accessibles en ferry depuis la rive nord.

 

 

Itinéraire de la balade à Almada sur la rive sud de Lisbonne

 

 

Longueur de la balade : 10 km (sans compter les 2 km de traversée en ferry).

Durée : 2h, si vous comptez boire un coup ou deux, visiter la statue de Jésus Roi et prendre des photos, prévoyez une demi journée. Si vous comptez manger sur place et prendre beaucoup de photos parce que vous aimez le street art (au hasard) et les couchers de soleil : Un peu plus d’une demi journée.

 

 

Un ferry pour la rive sud de Lisbonne

 

Prendre un ferry pour rejoindre la rive opposée donne à Lisbonne un sacré air d’Istanbul. Et peut être Hong Kong et New York aussi, vous en pensez quoi ?

 

Ferry sur la rive sud de Lisbonne sur fond du pont du 25 avril.

> Ferry sur la rive sud de Lisbonne sur fond du pont du 25 avril.

 

 

 

Rendez vous à Cais do Sodré pour rejoindre derrière la gare, l’embarcadère. Plusieurs trajets pour plusieurs destinations : Cacilhas est celle qui nous intéresse.

La rive sud de Lisbonne devient d’années en années une solution moins chère pour loger dans la capitale portugaise. Le prix de l’immobilier a explosé avec l’afflux de touristes et les Lisboètes prennent les ferrys en masse pour rentrer chez eux.

Quelques euros et une 10-aine de minutes plus tard vous voilà de l’autre côté.

 

Gare de Cais do Sodré à Lisbonne avec derrière l'embarcadère pour la rive sud.

> Gare de Cais do Sodré à Lisbonne avec derrière l’embarcadère pour la rive sud.

 

 

Balade à Almada : Street art, urbex et Christ Roi

 

Cacilhas c’est a première vue de nombreux restaurants de poissons notamment et une rue principale remontant une colline. Jusque là rien de nouveau à Lisbonne.

 

Partie de pêche à Almada sur la rive sud de Lisbonne.

> Partie de pêche à Almada sur la rive sud de Lisbonne.

 

 

Un autre chemin longe le fleuve le long d’hangars en partie désaffectés.  Des conserveries de poissons s’y trouvaient ainsi que d’autres activités en rapport à la pêche et aux bateaux. C’est toujours un bon endroit où venir avec sa canne ou pour trouver des oeuvres de street art à Lisbonne. C’est calme, sans voiture et plus frais et agréable qu’au centre de Lisbonne lorsque le soleil est au beau fixe. 

 

Street art et hangars désaffectés de la rive sud de Lisbonne.

> Street art et hangars désaffectés de la rive sud de Lisbonne.

Street art et hangars désaffectés de la rive sud de Lisbonne.

> Street art et hangars désaffectés de la rive sud de Lisbonne.

Street art et hangars désaffectés de la rive sud de Lisbonne.

> Street art et hangars désaffectés de la rive sud de Lisbonne.

Street art et hangars désaffectés de la rive sud de Lisbonne.

> Street art et hangars désaffectés de la rive sud de Lisbonne.

 

 

Les fans d’urbex iront jeter un coup d’oeil dans les hangars éventrés pour trouver des fresques moins visibles. De nombreuses charpentes se sont effondrées ou menacent de la faite, il faudra faire attention ou mettre les pied.

 

Urbex et street art dans les hangars désaffectés à Almada sur la rive sud de Lisbonne.

> Urbex et street art dans les hangars désaffectés à Almada sur la rive sud de Lisbonne.

Urbex et street art dans les hangars désaffectés à Almada sur la rive sud de Lisbonne.

> Urbex et street art dans les hangars désaffectés à Almada sur la rive sud de Lisbonne.

Guadalitoris: Street art mi religieux, mi anatomiste, mi féministe, mi d'inspiration mexicaine à Lisbonne.

> Guadalitoris: Street art mi religieux, mi anatomiste, mi féministe, mi d’inspiration mexicaine à Lisbonne.

 

 

En remontant le fleuve, deux restaurants proposent d’agréables terrasses au bord de l’eau. Il est préférable de réserver ou de prévoir un peu d’attente si vous souhaitez y manger un bout. C’est plus simple et plus rapide d’y boire un verre.

 

Terrasses et restaurants de la rive sud de Lisbonne au bord de l'eau.

> Terrasses et restaurants de la rive sud de Lisbonne au bord de l’eau.

Ponto Final : Restaurant de la rive sud de Lisbonne au bord de l'eau.

> Ponto Final : Restaurant de la rive sud de Lisbonne au bord de l’eau.

Restaurant au bord de l'eau de la rive sud de Lisbonne : Juste exceptionnel !

> Restaurant au bord de l’eau de la rive sud de Lisbonne : Juste exceptionnel !

 

 

Passez les restaurants et gagnez le parc Boca do Vento. Vous avez à ce moment précis une belle vue sur la ville et le pont mais attendez de prendre l’ascenseur à flanc de falaise pour ouvrir grand vos yeux sur la masse d’eau et les bateaux qui parcourent le Tage.

 

Parc Boca do Vento : Un bel endroit pour se prendre dans les bras et remercier la vie avec le Tage au premier plan et l'admirable Lisbonne plus loin.

> Parc Boca do Vento : Un bel endroit pour se prendre dans les bras et remercier la vie avec le Tage au premier plan et l’admirable Lisbonne plus loin.

La vue en haut de l'ascenseur de Boca do Vento sur le Tage, les voiliers et Lisbonne.

> La vue en haut de l’ascenseur de Boca do Vento sur le Tage, les voiliers et Lisbonne.

 

 

Almada a des airs de petites villes portugaises avec un mélange de constructions basses plus anciennes et d’autres plus hautes et modernes. C’est infiniment plus calme que le centre de Lisbonne. Si vous avez le temps, il est aussi bien moins cher d’y manger un bout.

 

 

Enfoncez vous dans la ville et ses ruelles en direction du sud-est pour gagner la statue du Jésus Roi. Il faut compter une 30-aine de minutes à pied avec un peu de dénivelé. Les abords de la statue ont le charme d’un parking. La statue construite dans les années 1950 correspond aux idéaux de progrès de l’époque avec la voiture et le béton comme horizon.

Statue du Christ roi. 110 mètres de haut pour une masse de 40 000 tonnes. Une statue inspirée de celle de Rio de Janeiro au Brésil voulu comme un remerciement à Dieu pour la paix que connu le Portugal pendant la 2e guerre mondiale. Ou comment la dictature remercie l’église pour son indéfectible soutien.

 

Statue de Jésus Roi à Lisbonne sur le modèle de celle de Rio de Janeiro.

> Statue de Jésus Roi à Lisbonne sur le modèle de celle de Rio de Janeiro : L’impression bizarre qu’il s’apprête à plonger.

Statue de Jésus roi à Lisbonne : Massive et impressionnante.

> Statue de Jésus roi à Lisbonne : Massive et impressionnante.

Vue panoramique assez incroyable depuis le sommet de la statue de Jésus roi à Lisbonne.

> Vue panoramique assez incroyable depuis le sommet de la statue de Jésus roi à Lisbonne.

 

 

L’esplanade devant la statue offre une vue incroyable (et gratuite) sur le Tage, sur le pont du 25 avril aux allures de Golden Gate Bridge à San Francisco, sur Lisbonne allongée confortablement sur plusieurs collines. 

Si vous décidez de gagner la plateforme panoramique, la vue est encore plus impressionnante (et payante) sur le nord comme sur les cités dortoirs du sud et sur la statue elle même, les mains et l’expression du Christ.

 

Vue depuis l'esplanade au pied de la statue de Jésus roi à Lisbonne.

> Vue depuis l’esplanade au pied de la statue de Jésus roi à Lisbonne.

 

 

Pour rejoindre le point de départ, vous tournerez à droite à l’entrée du site et prendrez un petit chemin descendant vers le fleuve.

 

Vue sur le Pont du 25 avril à Lisbonne en redescendant vers le Tage.

> Vue sur le Pont du 25 avril à Lisbonne en redescendant vers le Tage.

 

 

Vous arriverez à l’ancien fort devenu manufacture tonneliere Quinta da Arealva. L’endroit abandonné est en ruine et les artistes lui ont redonné quelques couleurs. Là aussi attention où vous mettez les pieds, tous les toits et étages encore débout menacent de s’éffondrer.

L’ambiance est lunaire et la vue sur le pont incroyable surtout au coucher du soleil. Il vous suffit ensuite de longer le fleuve pour retrouver l’embarcadère en découvrant au passage de nouvelles oeuvres de street art.

 

Ancien fort et manufacture de Quinta da Arealva, aujourd'hui en ruine et en couleurs avec de nombreuses oeuvres de street art. Attention où vous mettez les pieds, une bonne partie menace de s'effondrer.

> Ancien fort et manufacture de Quinta da Arealva, aujourd’hui en ruine et en couleurs avec de nombreuses oeuvres de street art. Attention où vous mettez les pieds, une bonne partie menace de s’effondrer.

Le soleil se couche sur Lisbonne et sur le Pont du 25 avril.

> Le soleil se couche sur Lisbonne et sur le Pont du 25 avril.

Street art encore et toujours le long de la rive sud de Lisbonne.

> Street art encore et toujours le long de la rive sud de Lisbonne.

 

 

 Retour à Cacilhas où vous trouverez de nombreux restaurants (notamment de poissons et fruits de mers), bars et cafés pour manger un bout ou boire un coup avant de regagner Lisbonne sur la rive nord.

 

 

 

Carte de Lisbonne : Tous les lieux du guide 

 

Cliquer sur cette icône ci dessous  pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Lisbonne : Monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

 

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Pratique à Lisbonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.