Atmosphère de Marrakech

L’histoire de Marrakech se confond avec l’histoire du Maroc. De nombreuses dynasties se sont succédées sur le trône, privilégiant Marrakech lorsqu’elles venaient du désert ou la délaissant au profit de Fès ou de Meknes dans le cas contraire. Un bout d’histoire de la ville.

 

Bout d'histoire marocaine avec

> Un bout d’histoire marocaine avec « Les derniers rebelles » de J.J. Benjamin-Constant (Musée d’Orsay, Paris). Photo de Jean-Pierre Dalbéra.

 

Fondation sous les Almoravides

 

Les Almoravides fondent Marrakech en 1062. La ville devient un centre religieux avec des mosquées et des écoles coraniques et un centre commercial pour le Maghreb et l’Afrique subsaharienne. Des remparts, palais et surtout le système d’irrigation descendant des montagnes est crée.

 

Au niveau culturel et architectural, l’influence andalouse de Cordoue et Séville se mélange aux motifs des peuples du désert, nomades et populations du sud du Sahara.  

 

Marrakech, capitale des Almoravides règne des rives du Sénégal au centre de l’Espagne et de la côte atlantique à Alger.

 

 

Marrakech sous les Almohades

 

Les Almohades prennent la ville en 1147. A l’issue d’un siège les Almoravides sont massacrés, les rescapés s’enfuit dans les Baléares. Les monuments sont détruits.

 

Descendant des montagnes du Haut Atlas les Almohades pratiquent un islam orthodoxe. Ils construisent la Mosquée emblématique de la ville : La Koutoubia (1199). Sa jumelle sorti de l’imaginaire du même architecte est la Giralda à Séville. Le système d’irrigation est perfectionné.



 

Puis la mort d’un sultan ouvre à une succession incertaine et à un bazar assuré. Marrakech décline et Fès devient la capitale du royaume.

 

 

L’âge d’or de Marrakech

 

Au début du XVIe siècle, sous la dynastie des Saadiens, Marrakech connait un nouvel âge d’or.

 

Redevenue capitale des palais somptueux sont construits : Le palais El Badi (1578) est une réplique du palais de l’Alhambra à Grenade. Des monuments sont rénovés comme la Medersa Ben Youssef.

 

Sous la dynastie saadienne, Marrakech a retrouvé sa position de carrefour entre routes caravanières du Maghreb, méditerranée et Afrique subsaharienne.

 

 

Au 20e siècle

 

Début 1900, Marrakech connait une période troublées entre révoltes tribales et aux intrigues européennes.

 

En 1912, la France impose son protectorat sur le Maroc. La période coloniale verra la construction du quartier occidental du Guéliz au nord ouest de la Médina de Marrakech.

 

En 1956, aux frontières orientales du Maroc, la guerre d’indépendance algérienne gronde. Le Maroc obtient son indépendance. Les Juifs Marocains s’inquiètent du désengagement de la France au Maroc et décident de rejoindre Israel, la France ou les Etats-Unis.

 

A l’issue de la guerre des 6 jours en 1967, le mouvement s’accélère encouragée par la monarchie et par le gouvernement israélien. De 270 000 Juifs, il n’en reste plus que 3000 aujourd’hui. 

 

Comme en Europe de l’est après la seconde guerre mondiale, le visage du Maroc en est profondément modifié. C’est la fin d’une cohabitation vieille de plus de 500 ans.

 

Majorelle dans les années 20, Yves Saint Laurent près de 60 ans plus tard… De nombreux artistes français et étrangers s’installèrent au 20e siècle à Marrakech. D’autres suivent, rachètent et renovent les riads et les jardins (voir le Jardin Secret) et contribuent à revitaliser la vie culturelle.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

1950/1960 : Documentaire sur le retour des Juifs marocains en Israel

33759586111_3be7764ca8_b.jpg 0

A partir des années 1950/1960, les Juifs marocains (ou Marocains juifs ?) ont quitté le Maroc pour rejoindre Israel. Voici un documentaire réalisé par un Marocain musulman pour comprendre ce bouleversement national.     Judaisme et Juifs au Maroc Le judaisme en terre marocaine a une longue histoire. Avant de se convertir à l’Islam, certaines tribus berbères avaient adopté une...

Top 10 de Marrakech : Les meilleurs expériences et activités

1024px-Maroc_Marrakech_Jemaa-el-Fna_Luc_Viatour.jpg 0

Marrakech en 10 idées de lieux à visiter ou d’expériences à vivre pour profiter de l’ancienne capitale royale du Maroc. Pour un voyage entre amies ou en famille.   Jemaa el Fna, le spectacle hypnotique quotidien   Place Jemaa el Fna en début de soirée. Il n’existe peut être pas d’autres lieux au monde aussi animée et vivant depuis aussi...

Les derniers articles sur Atmosphère de Marrakech