Visiter Essaouira au Maroc, tranquille port de pêche

On vient à Essaouira pour voir la mer et son port de pêche. En arrivant, on découvre une cité  à taille humaine, rafraichissante et tranquille. Une ville certes touristique mais aussi populaire, simple, sophistiquée par certains aspects que l’on a beaucoup de mal à quitter.

La cité d'Essaouira au Maroc (côte Atlantique) derrière ses fortifications.

> La cité d’Essaouira au Maroc (côte Atlantique) derrière ses fortifications portugaises.

 

Essaouira se trouve sur la côte Atlantique à équidistance de Marrakech (à l’est dans les terres) et d’Agadir sur la côte plus au sud. Toutes deux à environ 175 km.

La ville est célèbre dans le monde entier :

  • Pour son festival de musique gnawa,
  • Pour son apparition dans un film d’Orson Welles (Othello) et plus récemment dans Games of Thrones,
  • Pour sa culture d’Arganier, à la base d’huile d’argan au subtil goût de noisette utilisé aussi en cosmétique,
  • Pour ses bateaux de pêches bleus et ses maisons blanches enchassées dans des remparts couleurs sables.
  • Pour son vent présent toute l’année pour le plaisir des amateurs de sports nautiques.

 

Plage d'Essaouira au Maroc - Photo d'Uploadmo

> Plage d’Essaouira au Maroc – Photo d’Uploadmo

 
Les bateaux bleus dans le port d'Essaouira au Maroc.

> Les bateaux bleus dans le port d’Essaouira au Maroc.

On se croirait presque en Normandie à Essaouira sauf que non... rien à voir. Bon les couleurs un peu.

> On se croirait presque en Normandie à Essaouira sauf que non… rien à voir. Bon les couleurs un peu.

 

 

Histoire rapide d’Essaouira

On trouva sur les îles d’Essouira des traces d’installations phéniciennes et romaines.

Puis les Portugais construisent un château royal et des remparts en 1506. L’aventure tourne court lorsque les habitants de la région s’opposent à cette incursion inhospitalière. 1510, les Portugais plient bagages.

 

Métaphore parfaite : Le chat c'est les Portugais venus discrètement (mais pas trop) s'installer, les mouettes ce sont les habitants du coin.

> Illustration parfaite : Le chat c’est les Portugais venus discrètement (mais pas trop) s’installer, les mouettes ce sont les habitants du coin.

 

 

Virent les Français sous Richelieu soucieux de réduire la piraterie fréquente sur les côtes. Mais Essaouira reste un repère de corsaires.

En 1760, le sultan décide de la construction d’un port fortifié utilisable toute l’année à la différence des ports ensablés plus au nord. Plusieurs architectes français, anglais, génois travaillent à l’édification de la ville et de ses fortifications. Le château est détruit et la sqala est construite en 1769. 

 

Vue sur la ville fortifiée depuis la Sqala d'Essaouira construite sur l'ordre du Sultan.

> Vue sur la ville fortifiée depuis la Sqala d’Essaouira construite sur l’ordre du Sultan.

 

 

Le nouveau fort et ses canons protégeaient le port menaçant les navires s’aventurant à moins de 1500 mètres de leur portée.

La sqala offre une belle vue sur les rochers et les remparts avec les maisons blanches de la ville en toile de fond. L’entrée est de 10 DRH.

Ils figureront ceux de Malte dans l’Othello d’Orson Welles et encore la cité rouge de Games of thrones où la blonde Daenerys achètera son armée des immaculés.

 


> Bande annonce d’Othello de et avec Orson Welles : On devine les remparts d’Essaouira derrière le monsieur à chapeau étrange.

 

 

Essaouira connût ensuite son âge d’or devenant le port de Tombouctou, une ville portuaire concentrant l’export des produits du sud marocain, jusqu’à 60% du total du royaume. Les consulats des pays étrangers s’y trouvent. Essaouira est le port le plus important du pays et sa capitale diplomatique.

Le commerce royal en partie exercés par les Juifs explique l’importante présence de la communauté israélite à Mogador, l’ancien nom d’Essaouira. Elle atteindra près de 40% de la population totale en 1920.

 

Synagogue Rabbi Haim Pinto, l'une des deux synagogues à Essaouira.

> Synagogue Rabbi Haim Pinto, l’une des deux synagogues à Essaouira.

Détails d'une porte d'Essaouira avec une étoile de David : Symbole religieux chez les Juifs et les Berberes.

> Détails d’une porte d’Essaouira avec une étoile de David : Symbole religieux chez les Juifs et les Berberes.

 

 

Le bombardement du port par les Français en 1841 et évolution des bateaux scellent le déclin de la ville. Les étapes n’y sont plus nécessaires, les caravanes convergent vers des comptoirs plus au sud, les bateaux plus modernes accostent dans les ports plus adaptés de Tanger, Casablanca et Agadir. 

Dans les années 60, de nombreux hippies découvrent le Maroc suite aux beatniks des années 50 (Kérouac, Ginsberg et Burroughs) tombés sous le charme de Tanger et de son haschich bon marché.

 

Jimi Hendrix entre autre sur le mur de l'auberge de jeunesse Green Milk à Essaouiara.

> Jimi Hendrix entre autre sur le mur de l’auberge de jeunesse Green Milk à Essaouiara.

 

 

Essaouira et la côte plus au sud deviennent des lieux de pèlerinage pour occidentaux fatigués du modèle d’existence qu’on leur proposent.

Jimi Hendrix et Cat Stevens viennent y chercher l’inspiration dans la musique des Gnawas. Les descendants de la garde noire du sultan originaire de Kano dans la nord du Nigéria apportèrent ce « blues hypnotique ».

 

Belles couleurs et motifs vous attendent à chaque coin de rue à Essaouira.

> Belles couleurs et motifs vous attendent à chaque coin de rue à Essaouira.

Sur cette porte ce sont les motifs psychédéliques et colorés qui font plaisir.

> Sur cette porte ce sont les motifs psychédéliques et colorés qui font plaisir.

 

 

L’ancien quartier juif, le mellah, se vide de ses habitants après la guerre des 6 jours en 1967. Les Juifs quittent le Maroc pour Israel. Les bâtiments sont laissé vides, puis squattés, non réhabilité pendant des années et finalement détruits en parti récemment.

 

Ruines et no man's land du mellah à Essaouira.

> Ruines et no man’s land du mellah à Essaouira.

 

 

Essaouira devient une ville d’artistes dès sa fondation. Les efforts de Frédéric Damgaard un collectionneur danois permirent dans les années 80 de mettre avant un véritable courant artistique autour de la ville.

 

Une oeuvre dans le style d'Essaouira : Naif, coloré et débordant d'énergie.

> Une oeuvre dans le style d’Essaouira (de Mohammed Tabal ?): Naif, coloré et débordant d’énergie.

 

 

Art brut et peinture naïve, colorée, à l’énergie débordante, inspirée de légendes locales et réalisé par des artistes autodidactes « sans culture artistique ».

Quelques noms que vous retrouverez dans les nombreuses galeries d’Essaouira :  Ali Maimoune, Mohamed Tabal, Fatima Ettalbi, Said Ouarzaz…

 

 

Un tigre devenu grassouillet à force de tajine sur un mur d'Essaouira.

> Un tigre devenu grassouillet à force de tajine sur un mur d’Essaouira.

 

 

D’autres créateurs viennent se fixer dans ce port de pêche rythmé par la musique gnawa, le bruit des enfant qui jouent, les appels à la prière et le cri des mouettes.

Et parce que le vent souffle chaque jour de l’année, la baie sablonneuse et peu profonde d’Essaouira devient le lieu parfait pour le kite surf. Les plages alentours aux plus grosses vagues accueillent des surfeurs en eau froide.

Le calme d’Essaouira en comparaison des autres grandes villes marocaines (Casablanca, Marrakech ou Fès) séduit les Européens friands depuis le 19e siècle de cet orient dépaysant et facile à vivre. Plus de 500 étrangers vivent à l’année dans Essaouira.

 

Une des rues de la Médina d'Essaouira au Maroc.

> Une des rues de la Médina d’Essaouira au Maroc.

 

 

Où dormir à Essaouira

Si des établissements se trouvent directement sur la plage, la plupart sont dans la Vieille Ville (Médina).

Auberge de jeunesse Green Milk à Essaouira : Un vrai coup de coeur pour le lieu et les gens.

> Auberge de jeunesse Green Milk à Essaouira : Un vrai coup de coeur pour le lieu et les gens.

 

 

Vous pouvez dormir à partir de 60 drh (6 euros) dans l’une des 3/4 auberges d’Essaouira. Les prix dans les maisons d’hôtes et riads peuvent atteindre une 100-aine d’euros.

  • Green Milk, une petite auberge dans une petite ruelle de la Médina. L’accueil est super sympa. La décoration arty. On s’y croirait à la maison. La nuit en dortoir à 60 drh (6 euros).
  • Essaouira Youth Hostel, une auberge sympa, accueillante et bien placée dans la Médina. A près 80 drh (8 euros) la nuit en dortoir de 6.
  • Riad le grand large : Un B&B simple, agréable et pas cher. Comptez environ 22 euros la chambre double.
  • Hôtel Emeraude Essaouira : Un joli hôtel simple et confortable bien situé dans la Vieille Ville (Médina).
  • Riad Maison du sud : Un riad spacieux et élégant avec un personnel au petit soin. A partir de 45 euros la chambre double.
  • La Maison des Artistes, une maison d’hôtes avec des chambres superbement décorées et une terrasse gigantesque donnant sur la mer. Pour un voyage dans le voyage. Robert Plant des led Zep notamment comme ancien hôte. La chambre à 100 euros la nuit pour deux.  

 

 

Où manger à Essaouira

Il y a d’innombrables lieux où manger à Essaouira, du snack à 20 drh au restaurant gastronomique.

 

Tajine sur mesure : Petit boui-boui très bon et pas cher derrière le souk à Essaouira.

> Tajine sur mesure : Petit boui-boui très bon et pas cher derrière le souk à Essaouira.

 

Plusieurs adresses pas chères :

  • Snack Les mouettes, sandwich bon, gras et pas cher. 20 drh le sandwich baguette poulet ou falafel. Adresse : Avenue Sidi Mohammed Ben Addellah.
  • Snack La façade bleue : idem. Sandwich à 30 drh. Adresse : Place Moulay Hassan.
  • Tajine sur mesure : Tajine à 25 drh?, couscous le vendredi à 30 drh, grillade à 5 drh. Quelques tables devant une fresque de bateaux bleues peintes sur le mur. Adresse : Ruelle Sayaghine au sud du souk.
  • Super pastilla :  Des mssemmens, crêpes feuilletés sucrés/salés pour 5 drh et des pastillas aux pigeons (40 drh) ou au poulet (30 drh) à emporter. 
  • Café Le Glacier : Une placette où manger un petit déjeuner au soleil. Café ou thé, jus d’orange, viennoisserie et tartines pour 30 drh. Adresse : Avenue Sidi Mohammed Ben Addellah.
  • Restaurant Layounne : Un bon restaurant au super rapport qualité/prix. Adresse : Rue El Hajjali.

 

 

Où acheter et faire griller son poisson ?

Le port approvisionne le marché en poisson et fruits de mer frais. Vous pouvez acheter sur le port ou dans le marché à poisson de la Médina.

 

Une bonne dorade grillée + salade marocaine = Du bonheur en barre

> Une bonne dorade grillée + salade marocaine = Du bonheur en barre

 

 

Le poisson le plus frais est vendu sur le port et dans la Médina, le poisson qui n’est pas vendu dans la Médina retourne sur le port. Du coup plusieurs astuces pour acheter du poisson frais :

  • Les branchies doivent être rouge sang et non brunes,
  • Les yeux doivent être vifs, entiers, globuleux, la pupille noire. Pour les rougets nombreux sur le port, l’oeil doit être le moins rouge possible.
  • Arrêter vous devant les étals où les MarocainNEs achètent leur poisson. Certains étals peuvent cependant proposer poissons frais et moins frais.

 

Le marché aux poissons sur le port d'Essaouira.

> Le marché aux poissons sur le port d’Essaouira.

 

 

Quelques idées de prix pas vraiment négocié en 2017 (c’est peut être moins cher) :

  • La sardine : environ 10 drh le kg,
  • La dorade : 40 drh le kg,
  • Les rougets : 40 drh le kg,
  • Les crevettes : Entre 150 et 200 drh le kg,
  • Les calamars : 80 drh le kg,
  • Les oursins : 5 drh l’oursin (10 les 3),

On trouve aussi des sèches, huitres, araignée de mer, maquereau, sole… Les poissons peuvent être vidés sur place ou ils le seront de toute manière avant d’être grillé. Le vidage est compris dans le prix, du coup le pourboire dépend de vous.

! Si vous ne voulez pas choisir, des mix un peu cher (150 drh par personne) vous sont proposés à l’entrée du port.

 

Sardines et maquereaux prêts à être grillés sur le port d'Essaouira.

> Sardines et maquereaux prêts à être grillés sur le port d’Essaouira.

 

L’étape d’après est la grillade, la aussi plusieurs options :

  • Directement sur le port, 10 drh et un temps d’attente dépendant du nombre de Marocains qui demanderont aux grilleurs de faire passer leur poisson avant le votre.
  • Sur la grande place entre le port et la ville, l’endroit le plus cher et pas nécessairement le plus agréable.
  • Dans la Médina près du marché aux poissons, entre 5 et 10 drh la cuisson. Plusieurs possibilités : de la terrasse panoramique à la taverne enfumé, la placette arboré ou les allées tranquilles alentour. La règle est simple plus vous vous éloignez moins c’est cher. Des salades marocaines, du pain, olives vous sont proposés en supplément.

C’est un incontournable absolu. Et les oursins ont le goût et la couleur de la papaye. Juste extraordinaire fruit de mer.

 

Essaouira est une petite ville très agréable à parcourir à pied.

> Essaouira est une petite ville très agréable à parcourir à pied.

 

 

Où sortir et acheter de l’alcool ?

Plusieurs bars se trouve sur la place entre la Médina et le port.

Terrasse du Taros, bar et concert agréable avec une vue plongeante sur le port et les toits de la Médina.

> Terrasse du Taros, bar et concert agréable avec une vue plongeante sur le port et les toits de la Médina.

 

Le plus célèbre s’appelle le Taros. Situé en hauteur, il offre une vue plongeante sur les toits de la ville et le port particulièrement agréable au coucher du soleil. La bière est à 45 drh, le verre de vin à 60. Des concerts s’y déroulent régulièrement. Le public est majoritairement composé de touristes et expats.

Un bar de locaux se trouvent en dehors des remparts au nord est (Porte Dab Doukala) près de la gare routière municipale. Bière à 20 drh.

Vous pouvez acheter de l’alcool à Carrefour tous le jours jusqu’à 20h sauf le vendredi.

 

 

Où acheter du haschich ?

Voyez y une information pas une incitation à consommer.

Street art / callygraphie arabe sur le port d'Essaouira.

> Street art / calligraphie arabe sur le port d’Essaouira.

 

 

On vous proposera discrètement d’acheter du hasch dans la Médina surtout si vous fumez des cigarettes roulées. Des dealers peuvent aussi se trouver dans le Mellah au nord est de la ville.

Des vendeurs ambulants de gâteaux proposent aussi parfois des space cakes. Impossible d’en contrôler la teneur.

 

 

Comment se déplacer dans Essaouira

La Médina est piétonne et accessible aux vélos.

Si vous voulez sortir de la Médina, un vélo peut être pratique sinon vous ferez tout à pied sans problème.

> Si vous voulez sortir de la Médina, un vélo peut être pratique sinon vous ferez tout à pied sans problème.

 

 

Les petits taxis circulent dans Essaouira, la course est de 7 drh. Pour vous rendre à Carrefour acheter de l’alcool semble être la course la plus fréquente pour les touristes : 7 drh.

Les grands taxis relient les villes environnantes, l’aéroport et la plage de Sidi Kawi par exemple. Ils se prennent à 6 en plus du conducteur : 2 devant et 4 derrière. Si vous n’êtes pas 6 à faire le déplacement soit vous attendez, soit vous payez pour les 6, soit vous prenez le bus.

Les bus locaux partent du nord est d’Essouaira en dehors des remparts. La ligne 2 dessert l’aéroport (16 km) et la plage de Sidi Kawi est environ 1h (30-aine de km). Le billet est de 7 drh. Demandez au chauffeur de vous indiquer quand sortir.

 

Grand taxi sur la plage de Sidi Kawi près d'Essaouira.

> Grand taxi sur la plage de Sidi Kawi près d’Essaouira. A l’extérieur et à l’intérieur plus bas.

 

 

 

Comment venir à Essaouira

Deux options pour venir à Essaouira :

  • En avion : Deux connexions low-cost relient l’aéroport d’Essaouira-Mogador à Londres et Paris.
  • En bus : Depuis Marrakech plusieurs bus de la compagnie Supratours vous y amène chaque jour en 3h pour 75 à 100 DRH. Comptez 1h de plus depuis Agadir : Trajet en 4h pour 70 DRH. La gare routière se trouve à l’entrée des remparts de la Médina.
  • En train : Pas de gare et donc pas de train pour Essaouira.

 

Bon voyage ! Halala comment j’ai aimé cette ville. Bientôt un peu plus sur le musée de la ville et quelques galeries chouettes. Ah et aussi, un autre point positif d’Essaouira : Vous pourrez y trouver des prix affichés sur les produits ! Pas de partout mais cela permet d’avoir une idée des prix « réels ». Bref, c’est assez pratique et dépaysant lorsque l’on vient de Marrakech 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Autour de Marrakech

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.