Giralda à Séville, l’ancien minaret devenu symbole de la ville

La Giralda de Séville est un ancien minaret transformé en clocher dans le courant du 16ème siècle. Monument emblématique de la capitale andalouse, la Giralda est couronnée d’une statue de la foi faisant office de girouette.

 

La Giralda domine l'horizon de la Séville sur cette ancienne carte postale.

> La Giralda domine l’horizon de la Séville sur cette ancienne carte postale.

 

 

 

Construction de la mosquée de Séville

 

La grande mosquée de Séville fut édifiée sous le califat des Almohades, une dynastie musulmane d’origine berbère. Ces adeptes d’un Islam rigoriste furent à l’oeuvre à Marrakech avec la mosquée de la Koutoubia, elle aussi devenu emblématique de la ville.

En 1184, un minaret en briques est annexé à l’ensemble. Construit avec des pierres de monuments antiques, il mesurait 94 mètres de hauteur et était coiffé de 4 sphères en cuivre.

 

Le minaret de la Giralda à Séville à l'époque almohade.

> Le minaret de la Giralda à Séville à l’époque almohade. Image de Alejandro Guichot

 

 

Le minaret était en réalité composé de deux tours emboîtées l’une dans l’autre. Elles étaient reliées entre elles par des rampes inclinées pour permettre au muezzin d’en faire l’ascension à dos d’âne.

A cette époque, la grande mosquée était l’un des monuments les plus admirés de la péninsule ibérique.

 

 

La Giralda à l’époque chrétienne

 

La mosquée est détruite lors d’un tremblement de terre en 1356. Le minaret, en partie préservé, reste en l’état jusqu’au 16ème siècle.

En 1558, des travaux sont entrepris pour transformer la partie supérieure de la tour en campanile dans le style renaissance.

 

La Giralda à Séville à la tombée de la nuit - Photo by DAVID ILIFF. License: CC-BY-SA 3.0

> La Giralda à Séville à la tombée de la nuit – Photo by DAVID ILIFF. License: CC-BY-SA 3.0

 

 

Une statue de la foi victorieuse en bronze couronne l’ensemble qui culmine alors à plus de 100 mètres de hauteur.

Le nom de Giralda provient de cette statue qui sert de girouette, « El Giraldillo », transformé au fil du temps en « Giralda ».

 

Statue de la Foi au sommet de la Giralda à Séville - Photo de Carlos Teixidor Cadenas

> Statue de la Foi au sommet de la Giralda à Séville – Photo de Carlos Teixidor Cadenas

 

 

Un point de vue panoramique sur Séville

 

La Giralda possède 24 cloches de différentes époques qui retentissent encore lors de certaines fêtes religieuses. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, l’édifice constitue aujourd’hui un point d’observation privilégié sur la ville et les toits de la cathédrale.

 

Vue sur Séville depuis la tour de la Giralda - Photo © José Luiz Bernardes Ribeiro / CC BY-SA 3.0

> Vue sur Séville depuis la tour de la Giralda – Photo © José Luiz Bernardes Ribeiro / CC BY-SA 3.0

 

 

Ses proportions harmonieuses et la qualité de ses matériaux en font en monument élégant d’une simplicité travaillée. Pour préserver la beauté et le caractère unique de l’édifice, aucun bâtiment construit dans le centre de la ville ne peut atteindre sa hauteur.

 

Affiche de 1930 avec la Giralda de la Cathédrale de Séville en arrière plan.

> Affiche de 1930 avec la Giralda de la Cathédrale de Séville en arrière plan.

 

 

Une partie de la cour intérieure de la mosquée d’origine est devenue le patio des Orangers, un espace reposant propice à la méditation. Parsemée de petits canaux destinés à l’écoulement de l’eau, la cour accueille également une grande fontaine.

 

 

Informations pratiques sur la Giralda à Séville

 

Adresse : Av. de la Constitución, s/n, 41004 Sevilla, Espagne

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Séville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.