Guide de Berlin : Que visiter et faire en 2, 3, 4 jours

berlin-leguide

top-3

Top 3 des choses à faire à Berlin en 2018 :

1a – Ville symbole du 20ème siècle. L’humanité a laissé un bout de son âme ici. Les utopies y ont vécu et ont péri dans la poussière. La Karl Marx Allee, la Bebelplatz ou le mémorial de l’holocauste sont là pour nous le rappeler. 1b – Si le passé de Berlin est passionnant, les initiatives actuelles des habitants le sont aussi. L’énergie, l’enthousiasme et les idées tranchent avec les capitales européennes plus conservatrices. Berlin vaut mieux que le grand centre de loisirs pas cher que l’on nous vend. 2 – Sortir à Berlin entre les clubs, les salles de concerts, de danse et les bars dégingandés. Electro minimal, rock punk, soul, musique classique et hip hop. 3 – Chanter en mode karaoké au Mauerpark après avoir chiné dans le marché aux puces de Prenzlauer Berg le dimanche.     Tourisme en Allemagne : Visiter le top 10 de Berlin pendant votre week-end.   Enregistrer Enregistrer Enregistrer

picto-quartiers

Quartiers de Berlin

Berlin est grande comme 8 fois Paris, et comme souvent tout le monde a la bonne idée d’aller au même endroit. Vous irez à Mitte pour l’histoire, à Kreuzberg, Friedrichshain ou Neukolln pour sortir et à Charlottenburg pour dire que vous êtes allé à l’ouest (ou pour le zoo ?). Et à Prenzlauer Berg pour le shopping, fripes et marchés aux puces. Enregistrer

picto-monuments

Lieux à visiter

Peu de monuments d’avant-guerre à l’exception de la Cathédrale de Berlin, du Reichstag ou la Porte de Brandebourg mais des musées immanquables : Le passionnant musée d’histoire allemande, le musée juif, celui du Bauhaus, des Beaux-arts du 19ème, l’antique Pergamon museum ou les musées d’ethnologie de Dahlem. Et puis la guerre froide a laissé quelques bouts de murs (avec des fresque pour l’East Side Gallery) et une tour de télévision emblématique.

 

Enregistrer Enregistrer

picto-restos

Boire, manger et danser

A Berlin on mange bien et on boit beaucoup. Quelques adresses pour aimer la vie : Le Monarch, un bar caché et suintant de Kreuzberg, W Imbiss l’anti fast-food à Prenzlauer berg ou ses cuisines populaires d’alternatifs où manger pas chère et où croiser des Berlinoises et Berlinois. Enregistrer

picto-transports

Infos touristiques sur Berlin

Rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport ou trouver un appartement pour le week-end ? Louer un vélo ou se déplacer en transport en commun. Et puis quand visiter la ville ? Enregistrer Enregistrer

picto-photos

Photos de Berlin

Une balade en images dans la capitale allemande : Des images du passé, de l’art de rue d’aujourd’hui, des typos et des enseignes… Plus sur le Pinterest / Berlin.

 

 

Itinéraires pour visiter Berlin en 2 ou 3 jours (4 si vous prenez votre temps)

 

Ces itinéraires ont été imaginés :

 

  • Pour celles et ceux découvrant Berlin pour la 1ere fois,,
  • Les trajets correspondent à une 10-aine de km par jour,
  • Les itinéraires comprennent des musées et monuments, des marchés, bars et clubs où sortir…

     

  • Nous éviterons les lieux touristiques sans intérêt.

 

 

Cliquer sur cette icône ci dessous pour avoir le nom, la durée et les distances entre les étapes.

 

 

Jour 1 à Berlin : Kurfürstendamm (Berlin ouest) > Centre > Alexanderplatz (Berlin-est).

 

Après la guerre, Berlin s’est reconstruit en symétrie autour du mur. Il y avait deux villes, deux centres-villes, deux quartiers des musées, deux avenues emblématiques, deux tours panoramiques. Nous partirons à la découverte des deux moitiés : De Berlin-ouest à Berlin-est sur les traces de cette séparation.

 

 

  • A. L’Avenue Kurfürstendamm

     

    Voici la « rue de la paix » de Berlin. Les grands magasins (dont le Kaufhaus des Westens ou KaDeWe), les plus beaux hôtels, les restaurants les plus prestigieux s’y trouvent. Nous sommes dans le quartier de Charlottenburg (Pour loger à Charlottenburg). La Ku’damm fût la vitrine du capitalisme à l’époque de la guerre froide et le 2e centre ville. A la chute du mur, c’est ici que convergèrent les habitants de l’est à la recherche d’éblouissements. Sur la rue se trouve le musée d’histoire de Berlin (Story of Berlin), une bonne introduction à une visite de la ville.

  • B. Eglise du souvenir de Berlin

    L’église néo-romane fût construite en l’hommage de l’empereur Guillaume. Après les bombardements alliés le clocher détruit lui valut le surnom de « dent creuse ». A proximité une église moderne assez impressionnante accueille les fidèles, curieuses et curieux.

  • C. Colonne de la victoire

    En route vers la colonne, vous croiserez l’agréable café am Neuen See dans le parc du Tiergarten. La colonne est un symbole de la Prusse militariste…et victorieuse sur le Danemark, l’Autriche et la France. Elle offre une vue panoramique pour les anges des « Ailes du désir » de Wim Wenders comme au plus commun des mortels.

  • D. Kulturforum, le forum de l’ouest

    Lorsque les zones d’occupation ont été désignée, l’île aux musées s’est trouvée sous l’occupation soviétique. L’équivalent à l’ouest est le Kulturforum : Des musées (le musée de peintures Gemaldegalerie notamment), une salle philharmonique, des bibliothèques et instituts culturels. Dans le quartier de Tiergarten.

  • E. Potsdamer platz, le renouveau de Berlin

     

    Les gratte-ciels d’aujourd’hui se trouvent sur le no-man’s-land du mur d’hier et la place la plus animée d’Europe avant la guerre. Aucun lieu à Berlin ne symbolise mieux les changements de la ville au siècle dernier.

  • F. Mémorial de l’holocauste à Berlin

    Cette place offre le visage surréaliste d’un « cimetière-labirynthe » en plein cœur de Berlin. Il s’agit d’un Mémorial pour les Juifs assassinés par les Nazis (un musée se trouve sous le labyrinthe). Le visage austère et désolé peut aussi rappeler le Berlin année zéro : La ville en ruine à la fin de la guerre.

  • G. Le Parlement ou Reichstag

    Le bâtiment imposant du parlement est indissociable de l’histoire allemande : La fin de la monarchie y fût déclaré en 1918, son incendie criminel en 1933 fît d’Hitler le chancelier et bientôt le dictateur du régime nazi, sa prise en 1945 par les soldats soviétique marqua la fin de la guerre… Inutilisé pendant la guerre froide, le parlement de la RFA était à Bonn, celui de la RDA dans un bâtiment aujourd’hui détruit sur l’île au musée. Le Reichstag est redevenu le parlement de l’Allemagne réunifiée. Là aussi une vue panoramique sur le parc « sur réservation ».

  • H. La porte de Brandebourg

    Nous voilà à l’est, dans l’ancien Berlin-est. Le porte est un des symboles de la capitale. Nous venons de franchir l’ancien mur dont il ne reste aucune trace ici. Nous entrons dans le quartier de Mitte sur la célèbre Unter den Linden. Pour loger dans Mitte.

  • I. Bebelplatz et autodafé

    L’avenue est bordé de palais, d’ambassades et d’hôtels. Vous arriverez bientôt à l’une des places les plus prestigieuses de la cité : L’Université, l’Opéra, la cathédrale catholique, le monument au soldat disparu devenu le monument en hommage aux « victimes de la guerre et de la tyrannie » s’y trouvent. La « bibliothèque engloutie » rappelle le premier autodafé nazi réalisé ici en 1933.

  • J. Alexanderplatz, symbole de la RDA

    On traverse l’île au musée (on y reviendra demain), on passe un des musées dédié à la RDA pour prendre la direction de la tour de télévision et l’Alexanderplatz.  Deux symboles de la modernité de la RDA et de la supériorité du communisme sur le capitalisme. D’ici part l’ancienne avenue de Staline devenu Karl Marx Allee lorsque les dirigeants communistes préférèrent effacer une tranche d’histoire peu glorieuse.

Longueur du trajet : 10 km.

 

Jour 2 à Berlin : Prenzlauer Berg > îles aux musées > Kreuzberg > Friedrichshain.

 

Si l’histoire du 20e siècle est inséparable de Berlin, la partie la plus intéressante de la ville reste le présent. Du nord au sud, les quartiers les plus vivants et animées jour et nuit, ceux avec les murs les plus colorés (street art) et les plus alternatif aussi. Moins de monuments et plus de bars.

 

Jour 3 à Berlin : Potsdam > îles aux paons (Pfaueninsel ) > Wansee.

 

On sort de Berlin, destination la résidence des empereurs de Prusse à une 20-aine de km. Au rendez-vous des palais, églises et parcs somptueux. Entre lacs et forêts, vous découvrirez le visage champêtre de Berlin.

 

Retrouvez l’itinéraire de votre week-end détaillé à Berlin.

 

 

   Découvrez Berlin lors de visites guidées avec des passionnéEs. Pour les plus curieuses et les curieux, il existes des tours alternatifs de la capitale allemande.

 

 

 

Carte de tourisme : Lieux du guide de Berlin

 

Cliquer sur cette icône ci dessous  pour sélectionner / désélectionner les calques : Monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

 

 

 

 

Du passé vers le futur

 

La ville est gigantesque, jeune, insouciante, stimulante, et à la fois tranquille, provinciale et profondément marquée par l’histoire. La chute du mur a marqué la renaissance d’une ville et d’un continent.

1989 a permis de tourner la page d’une histoire européenne marquée par deux totalitarismes : le nazisme et le communisme. Le 20ème siècle est mort sous les coups de marteaux d’un peuple venu détruire un mur.

Si la jeunesse, la simplicité et la créativité des Berlinois provoquent un enthousiasme si communicatif, c’est parce Berlin propose une nouvelle manière de concevoir le monde et l’existence. Berlin est une ville progressiste, tolérante et ouverte. Rien n’y parait impossible. La capitale allemande est à la fois plus originale que Londres, plus humaine que Paris et plus passionnante que Barcelone.

Capitale du street art, ville de créateurs et de plaisirs, étendard des alternatives possibles. Berlin n’est pas une « belle » ville mais elle a plus de charme que bien des métropoles réunies. Et ce simplement parce qu’elle donne l’impression que la vie vaut la peine d’être vécue. Devenue l’eldorado des jeunes du monde entier grâce à sa vie culturelle et festive, aux loyers bas et à la vie pas chère, Berlin connait un processus de gentrification fort et un rejet grandissant du tourisme « Easyjet »…

 

 

Berlin : Repères géographiques

 

Berlin se trouve à une latitude nord proche de celle de Londres et à une longitude est proche de celle de Naples. Teufelsberg est le point culminant de Berlin est artificiel (il s’agit d’une colline de gravats post 1945). Il culmine à 120 mètres. L’altitude moyenne de la ville est de 34 mètres.

 

 

Et dans le guide de Berlin…

 

  • Des infos pratiques sur l’hébergement, des suggestions d’auberges de jeunesse, d’hôtels pas chers et de lieux où dormir sous quelques formes que ce soit,
  • Comment fonctionne les transports en commun et où louer un vélo ?
  • Les meilleurs quartiers pour découvrir les moeurs et coutumes locales.
  • Les bons plans pour dénicher des fringues et des souvenirs pas chers.
  • Les quelques monuments d’avant guerre, les monuments de la guerre froide, ceux d’aujourd’hui et ceux que l’on reconstruit pour demain.
  • Des musées à voir et ceux à éviter : Histoire, art, photo, design, de quoi combler les plus voraces. Les tarifs et horaires d’ouverture de la majorité des lieux intéressants.
  • Restaurants et snacks où manger des currywursts, des falafels et autres plats végétariens.
  • Des bars rock, des clubs électro et des soirées soul pour danser avec ou sans pilules.
  • Les magasins et marchés aux puces à ne pas rater, des karaokés géants, les parcs où pique-niquer, les lacs où se baigner.
  • Du street art politique ou absurde ou mignon, des lieux alternatifs. Du sexe et de l’histoire. La vie.
  • Des conseils pour un tourisme agréable, intéressant et respectueux.

 

Le guide de Berlin a été écrit en 2008. Il a été remis à jour la dernière fois en 2017.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

L’église du Souvenir à Berlin : Ruine et expérience architecturale [Tiergarten]

1533eb1628520a.jpg 0

L’Eglise du Souvenir (Kaiser-Wilhelm-Gedächtnis-Kirche) à Berlin tient de la ruine et de l’expérience architecturale.     Elle est située sur la Kurfürstendamm dans l’ancien Berlin ouest entre le quartier de Tiergarten et celui de Charlottenburg.     Une ruine en souvenir de la guerre   C’est l’empereur Guillaume II qui a commandé la construction de cette église en 1891, à...


Lire la suite L’église du Souvenir à Berlin : Ruine et expérience architecturale [Tiergarten]


East Side Gallery : Les fresques du mur de Berlin [Friedrichshain]

11691348573_9a3c1d13cd_b.jpg 1

L’East Side Gallery est la plus grande partie conservée du Mur de Berlin. Ses 1,3 km sont couverts de fresques dessinées par des artistes juste après la chute du Mur (en 1989). Classée au patrimoine des monuments historiques, elle est aujourd’hui l’une des plus grandes galeries en plein air du monde.     L’East side gallery se trouve dans le...


Lire la suite East Side Gallery : Les fresques du mur de Berlin [Friedrichshain]


Clärchens Ballhaus, salle de bal, resto et concert à Berlin [Mitte]

spiegelsaal-1.jpg 0

Dansez, mangez et buvez à Berlin en mode vieille école élégante !   Dans ce lieu multi-fonction vous pouvez prendre des cours de danse, assister à un concert, ou encore dîner dans le jardin en été (Des pizzas italiennes accompagnées de vin allemand, ou vice-versa). La nuit, il est illuminé de lampions… ambiance romantique garantie. Au menu : cuisine italienne...


Lire la suite Clärchens Ballhaus, salle de bal, resto et concert à Berlin [Mitte]


Strandbad mitte, bar bord de mer à Berlin [Mitte]

39704230061_afbdac80c8_b.jpg 0

Rendez vous chill out au bord de la Baltique (enfin presque).       Le Strandbad Mitte se trouve dans le quartier de Mitte (à deux pas du quartier de Prenzlauer berg) à Berlin. A proximité de la Nouvelle Synagogue. Ce joli bar niché dans une impasse a investi la rue pour y installer tables et transats. A l’intérieur, la déco est...


Lire la suite Strandbad mitte, bar bord de mer à Berlin [Mitte]


St Oberholz, café open space à Berlin [Mitte]

2007199403_5d652d8f75_b.jpg 0

Café-bar-cantine à Berlin. Déco design et wi-fi rapide.   St. Oberholz est un grand café-bar-cantine dans le quartier de Mitte à deux pas de Prenzlauer berg. Deux étages de déco design et wi-fi gratuit : Le rendez-vous des jeunes travailleurs/euses freelance autour d’une bionade (soda bio) et d’un Mac. Cela ressemble parfois à une usine avec ces prolétaires  de la nouvelle...


Lire la suite St Oberholz, café open space à Berlin [Mitte]


Café im Literaturhaus, café littéraire à Berlin [Charlottenburg]

2694276430_6fb753fb7e_b.jpg 0

Salon de thé + librairie + restaurant = Chic in Charlottenburg.     Ce joli café littéraire est à peine à l’écart de la Kurfürstendamm, avenue bordée de magasins de luxe, pourtant cela suffit pour s’y sentir au calme. Le grand jardin et la librairie en sous-sol y sont peut-être pour quelque chose. Installez vous en terrasse ou sous la...


Lire la suite Café im Literaturhaus, café littéraire à Berlin [Charlottenburg]


Bateau ivre, bar romantique et sympa à Berlin [Kreuzberg]

9350359749_92db38682b_b.jpg 0

Un beau lieu pour un verre entre amoureux ou entre amies.   Le bateau ivre est un bar dans le quartier de Kreuzberg à Berlin. Ses murs bleus pâles, ses grandes fenêtres et ses lampions y créent une ambiance agréable. Malgré les serveurs moyennement sympathiques, l’endroit est idéal pour un verre en amoureux. Des rendez-vous littéraires (lectures, débats) sont organisés....


Lire la suite Bateau ivre, bar romantique et sympa à Berlin [Kreuzberg]


SO 36, club punk rock et gay friendly à Berlin [Kreuzberg]

web-1024x682.jpg 0

Salle de concert et club punk rock, club gay et lesbien de la communauté turque de Berlin. Et pas que…   Le SO 36 est un club qui s’est donné pour but de conserver la variété culturelle et ethnique de Kreuzberg. Ce club est une légende. David Bowie et Iggy Pop fréquentait le lieu lorsqu’il habitait Berlin. Il est proche...


Lire la suite SO 36, club punk rock et gay friendly à Berlin [Kreuzberg]


Berghain & Panoramabar, club techno et electro à Berlin [Friedrichshain]

Event-1546-9795d5c0610597ab07335ccc6d83b806.jpg 0

Berghain. Le club techno le plus légendaire du monde.   Le Berghain-Panoramabar est situé dans une ancienne centrale électrique du quartier de Friedrichshain dans l’ancien Berlin-est. Le Berghain est un club techno (ex-club gay), le Panoramabar est un club electro avec une clientèle plus hétéro. Le Berghain est considéré comme LE club techno le plus dingue du monde par les amateurs...


Lire la suite Berghain & Panoramabar, club techno et electro à Berlin [Friedrichshain]


Weilands Wellfood à Berlin, diététique sur la Potsdamer platz [Tiergarten]

RHS09-18-2014-01.jpg 0

Informations nutritionnelles pour vos woks, salades, pâtes, pizzas. Des vitamines et des minéraux dans le quartier des affaires de Berlin.       A deux pas de la Potsdamer Platz, le Weilands Wellfood est un restaurant self-service du quartier du Tiergarten. Vous commandez puis vous prenez place. On appelle ensuite votre numéro de commande pour que vous veniez la chercher....


Lire la suite Weilands Wellfood à Berlin, diététique sur la Potsdamer platz [Tiergarten]


W imbiss, fast food original, bon et pas cher à Berlin [Prenzlauer berg]

13663775284_500530b4dd_b.jpg 0

Des recettes originales de pizza naans, de wraps, des jus explosifs à Berlin. Bon et pas cher.     W imbiss (ou der imbiss) est situé sur Kastanienallee, dans le quartier de Prenzlauer berg. Vous reconnaitrez facilement la terrasse orange et bleue et le M d’un certain fast-food renversé en W. Mais si le fameux logo ne présage rien de...


Lire la suite W imbiss, fast food original, bon et pas cher à Berlin [Prenzlauer berg]


Van Loon, Restaurant de poisson sur une péniche à Berlin [Kreuzberg]

Van_Loon_nacht-auC39Fen-1024x768-847x635.jpg 0

Des spécialités de poisson sur une péniche à Berlin. La carte change toutes les semaines.   Van Loon est un restaurant sur une péniche, amarrée au Landwehrkanal, dans le quartier de Kreuzberg. Entre l’eau d’un côté et le parc de l’autre où les berlinois organisent des barbecues, c’est le cadre idéal pour un repas en amoureux. Mais les grandes tablées...


Lire la suite Van Loon, Restaurant de poisson sur une péniche à Berlin [Kreuzberg]


Soup Kultur, bar à soupe à Berlin [Charlottenburg]

CATERING-Slider-neu.jpg 0

Des soupes ! mais aussi des plats de pâtes, riz, pommes de terre. Le menu change chaque semaine.   Sur la Kurfürstendamm, dans le non loin de l’Eglise du Souvenir (quartier de Charlottenburg), vous trouverez Soup Kultur : un petit bar à soupe pas cher, où vous pourrez aussi manger des salades ou des plats de pâtes, riz ou pommes...


Lire la suite Soup Kultur, bar à soupe à Berlin [Charlottenburg]


Sophieneck, resto simple et savoureux à Berlin [Mitte]

13663758203_c045eb5bbf_b.jpg 0

Un restaurant de cuisine allemande sympa que l’on transformerai en cantine : Bon, pas cher et un service agréable.   A l’angle de la Grosse Hamburger Strasse et de la Sophienstrasse, dans le quartier de Mitte, Sophieneck est un bar-restaurant chaleureux et convivial. La cuisine simple et goûtue en fait une bonne adresse pour se rafraîchir avec une salade et...


Lire la suite Sophieneck, resto simple et savoureux à Berlin [Mitte]


Samâdhi, resto thai et végétarien à Berlin [Mitte]

vegetarianpadthai800-56a949925f9b58b7d0f9ea67.jpg 0

Des currys aux légumes ou du tofu mariné à tomber par terre dans le centre de Berlin.       A l’écart du tumulte d’Unter Den Linden dans le quartier de Mitte le restaurant Samâdhi fait figure d’un havre de paix. Sa grande terrasse ombragée invite au repos. Le décor n’est pas très recherché mais les plats thaï et végétariens ravissent...


Lire la suite Samâdhi, resto thai et végétarien à Berlin [Mitte]



Les derniers articles sur Berlin