Nouvelle ville de Varsovie [Nowe Miasto] : Vieilles pierres sans les touristes

La Nouvelle Ville (Nowe Miasto) est l’autre quartier historique de Varsovie, juste au nord de la Vieille Ville. Moins fréquentée et moins riche que la Vieille Ville, la Nouvelle Ville reste un passage obligé pour ceux qui préfèrent les pavés et la pierre au béton et au verre.


> Nouvelle Ville de Varsovie.

 

La Nouvelle Ville est deux fois moins fréquentée que la Vieille Ville de Varsovie ! Il semblerait que le passage vers la Nouvelle Ville par le Barbakan n »attire pas les badauds… Ou alors c’est tout simplement le nom du quartier qui n’inspire pas les gens…

 

Quartier de Nowe Miasto dans Varsovie
> Carte de Varsovie : Situation du Nowe miasto sur la rive gauche.

 

Quartiers des artisans et des marchands

La Nouvelle Ville, c’est ce quartier juste au nord de la Vieille Ville, et ce n’est pas parce qu’on y appose l’adjectif « Nouvelle » qu’on se retrouve dans un de ces quartiers bétonné, inspiré par Le Corbusier, si fréquents à Varsovie…

Le quartier existe depuis le 15ème siècle, essentiellement pour absorber la population débordante de la Vieille Ville. Non-protégé de remparts, c’est ici que les artisans, marchands ou autres ont établi leur quartiers…

 

Rue Freta de la nouvelle ville de Varsovie
> Rue Freta de la nouvelle ville de Varsovie.

 

L’origine populaire de ce quartier est visible sur les façades des immeubles, dont certains n’ont été converti du bois à la pierre qu’au cours du 18ème siècle. Les décorations murales sont moins riches, et seule la maison au coin de la Place du Marché et de la ulica Freta ressemble aux immeubles d’origine, car reconstruite selon une peinture de Canaletto récupérée après la guerre.

En effet, la reconstruction, réalisée dans les années 1950, a repris le plan des rues originelles, mais, à la différence de la Vieille Ville, les immeubles n’ont pas été reconstruits à l’identique.

 

Balade dans la Nouvelle ville de Varsovie

Les balades dans ce quartier commencent souvent au Barbakan, point de passage obligé entre la Vieille et Nouvelle Ville. Cette solide structure défensive, intégrée aux Remparts de la Vieille Ville et construite au 16ème siècle, est aujourd’hui surtout connue comme galerie d’art en plein air, où divers peintres vendent des paysages historico-urbains de la ville.


> Barbacane et maisons de la Vieille ville de Varsovie.

 

Après avoir passé le barbacane ou Barbakan en polonais, vous pouvez prendre à droite sur la ulica Mostowa, qui descend jusque vers la Vistule. Vous pourrez alors vous arrêter pour une platrée de pierogi ou une soupe qui vous tiendra au corps au Bar à Lait Pod Barbakanem, avant de continuer votre descente sur quelques mètres. Cette petite ruelle calme, en pente descendante, est surtout connue pour les mosaïques qui embellissent certaines façades. Prêtez attention à celles qui ornent la façade du numéro 9, sans aucun doute les plus belles de la rue. Ne vous attendez pas aux carrellages d’Amsterdam, de Lisbonne ou de Séville mais c’est assez original en Pologne.

 

Une des rues de la Nouvelle Ville de Varsovie
> Une des rues de la Nouvelle Ville de Varsovie.

 

En revenant sur vos pas, vous vous trouverez face à l’Eglise du Saint Esprit, église baroque construite par les moines paulins au 18ème siècle. Mais la vrai petite particularité de cet immeuble de culte est la toute petite maison attenante, au coin de la ulica Freta et ulica Długa, qui s’est longtemps autoproclamée “plus petite maison du monde”. Servant aujourd’hui comme kiosque à journaux, vous ne trouverez pas de lieu plus historique pour acheter vos cigarettes… La chouette qui orne la façade juste en face, au deuxième étage, froncera sans doute ses éternels sourcils, parce que fumer, c’est pas bien.

En continuant sur la ulica Freta, artère centrale de la Nouvelle Ville, vous passerez l’Eglise Sainte Hyacinthe, petit bijou d’un blanc immaculé, ainsi que le Musée Maria Skłodowska-Curie, au numéro 16. Cette maison est le lieu de naissance de la scientifique, et abrite aujourd’hui un charmant petit musée rendant hommage à la vie et aux travaux de la physicienne, seule femme a avoir obtenu deux prix Nobel, et seule personne au monde à avoir été récompensée dans deux domaines scientifiques distincts (chimie et physique).

Tombeau maniériste de l'église Sainte Hyacinthe, détruit pendant la 2nde guerre mondiale
> Tombeau maniériste de l’église Sainte Hyacinthe, détruit pendant la 2nde guerre mondiale.

 

Quelques mètres plus loin, sur la ulica Freta, se trouve la place du marché, Rynek Nowego Miasta. Moins photogénique et animée que sa cousine de la Vieille Ville, elle vaut tout de même le coup d’œil, ne serait-ce pour l’Eglise St Casimir, petite église au toit en dôme qui a servie d’hôpital de campagne durant l’Insurrection de Varsovie. Directement touchée par un obus allemand en août 1944, tous ses occupants, soit 4 prêtres, 35 nonnes et plus de 1000 insurgés, perdirent la vie. A l’entrée se trouve une photographie des ruines de l’Eglise, prise en 1944, et donne une excellente idée du travail colossal de reconstruction.

 

Sur la place du marché du Nowe miasto de Varsovie
> Sur la place du marché du Nowe miasto de Varsovie.

 

Depuis le Rynek, vous pouvez continuer sur la ulica Zakroczymska, afin d’aller admirer la façade du Palais Sapiehów, petite bizarrerie architecturale tout en rose. Baroque à certains endroits, rococo dans d’autres, le palais servait de résidence à la famille lituanienne influente Sapieha. Le Palais a également été brièvement la caserne la plus cocasse de l’Histoire : il faut s’imaginer ces militaires bourrus au sein de ces décors rococo, ces murs rose, ces bustes de femme…

 

Ruelles de la nouvelle ville (Nowe miasto) de Varsovie
> Ruelles de la nouvelle ville (Nowe miasto) de Varsovie.

 

Passé le Palais Sapiehów, vous sortirez de la Nouvelle Ville, de ses rues pavées et piétonnes. Dirigez-vous donc plutôt vers la Vistule, afin de prendre un petit bol de verdure en bordure du fleuve. Vous y trouverez le nouveau Parc des Fontaines Multimédia, ouvert en 2011, qui est un petit parc agréable couplé d’un complexe de 4 fontaines. Durant l’été, de mai à septembre, les fontaines s’animent avec un spectacle « Son-Lumière-Eau » (tous les vendredis et samedis à 21h30) du plus bel effet.

 

 La place du marché de la Nouvelle ville de Varsovie
> La place du marché de la Nouvelle ville de Varsovie.

 

 

Plus de Quartiers de Varsovie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *