L’enceinte médiévale de la Vieille Ville et la barbacane la séparant de la Nouvelle Ville est l’écrin protégeant les vieux pavés du plus vieux quartier de Varsovie.

 

Barbacane de Varsovie (Barbakan en polonais), porte de la ville fortifiée - Photo de Solidphotouploader
> Barbacane de Varsovie (Barbakan en polonais), porte de la ville fortifiée – Photo de Solidphotouploader

 

 

Le Barbakan se trouve entre la Vieille Ville et la Nouvelle Ville de Varsovie (quartier du… 15e siècle).

 

 

Le Barbakan, le point de passage

 

Le Barbakan de Varsovie est l’édifice de fortification construit afin de protéger l’accès nord de Varsovie. Cette construction moyen-âgeuse, pourtant érigée en 1540, est devenue obsolète quasiment tout de suite en raison de l’avènement de l’artillerie.

Le Barbakan n’a été finalement utilisé qu’une seule fois pour la défense de la ville, lors de l’invasion suédoise en 1656.

Dès le 18ème siècle, en raison de son obsoléscence, on le démenbre partiellement avant de se raviser et de le reconstruire en 1938.

Finalement, Hitler aura mis tout le monde d’accord en rasant la barbacane avec tout le reste de la Vieille Ville.

Le Barbakan sera finalement reconstruit, tout comme les remparts et le reste de la Vieille Ville après guerre.

 

 

Des remparts devenus désuets

 

La Vieille Ville a toujours été entourée par des remparts protecteurs, les vieux remparts laissant place à des nouveaux, un peu plus éloignés… Les remparts de la Vieille Ville partageront finalement le même sort que le Barbakan, perdant toute importance militaire dès le 16ème siècle.

Avec le temps, on perça des nouvelles portes d’entrée dans le Vieille Ville, on y accola des immeubles, les remparts se faisant doucement absorber par le développement de la ville.

Avec l’immense destruction de la Vieille Ville durant la Seconde Guerre Mondiale, les autorités décidèrent qu’il serait moins cher de reconstruire les remparts et de les inclure dans la carte postale touristique qu’ils étaient en train de façonner, plutôt que de reconstruire les immeubles. On redonna donc une seconde vie à ces vieux murs, en utilisant pour leur reconstruction les briques des vieux immeubles détruits de Wrocław.

 

 

 Jacques Brel chanta « Les remparts de Varsovie », l’histoire d’une bourgeoise promenant son cul sur les remparts de Varsovie. Et ailleurs aussi.

 

 

Informations pratiques Barbakan

 

Le Barbakan se trouve entre la Vieille Ville et la Nouvelle Ville de Varsovie.

Adresse du Barbakan : angle Podwale et Nowomiejska, au nord de la Vieille Ville

 

 

Itinéraire à Varsovie pour un week-end
Dans notre itinéraire pour visiter Varsovie pendant un week-end.

 


Barbakan et remparts de Varsovie : Les fortifications médiévales [Vieille Ville]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu