Monastère de la Cartuja à Séville : Style gothique et mudéjar

Le monastère de la Cartuja était à l’origine un ermitage dédié à la Vierge de las Cuevas. L’ordre des Chartreux y fit construire une église dans le courant du 15ème siècle. Reconverti en fabrique de faïence au 19ème siècle, le site abrite aujourd’hui le Centre Andalou d’Art Contemporain.

 

Monastère Cartuja de Santa María de la Cuevas à Séville : Centre d'art contemporain de Séville. Photo de José Luis Filpo Cabana

> Monastère Cartuja de Santa María de la Cuevas à Séville : Centre d’art contemporain de Séville. Photo de José Luis Filpo Cabana

 

 

Un ensemble monastique réhabilité

 

Situé sur l’île de la Cartuja, le monastère Santa María de las Cuevas a accueilli des visiteurs célèbres comme Christophe Colomb qui y séjourna pour préparer son deuxième voyage aux Amériques. La dépouille de l’explorateur a d’ailleurs reposé dans la chapelle Santa Ana avant d’être transférée à Saint-Domingue puis rapatriée dans la cathédrale de Séville.

Au 19ème siècle, le monastère est réquisitionné par les troupes napoléoniennes. En 1839, l’anglais Charles Pickman achète l’ensemble pour le transformer en fabrique de faïence et de porcelaine. De cette époque, on peut encore apercevoir les immenses fours à cheminées coniques. La fabrique met fin à ses activités en 1982.

Fin des années 1980, en vue de l’exposition universelle de Séville de 1992, le monastère est reconverti en centre culturel et subit de nombreux travaux de réhabilitation. C’est à cette occasion que l’île est reliée par une route au restant de la ville.

En 1997, le Centre Andalou d’Art Contemporain s’installe sur le site.

 

 

La visite du site

 

Après le passage de la porte principale, on accède à l’église gothique du 15ème siècle. Elle accueille aujourd’hui une salle d’exposition et sert également d’espace culturel. A côté, la chapelle de Santa Ana abrite des panneaux réalisés par Juan Bautista Niculoso.

 

Dome de l'église du monastère de la Cartuja à Séville - Photo de José Luis Filpo Cabana

> Dome de l’église du monastère de la Cartuja à Séville – Photo de José Luis Filpo Cabana

 

 

Le petit cloître date de la deuxième partie du 15ème siècle. Il est réalisé dans le style mudéjar et est orné de colonnes en marbre et d’azulejos. Vient ensuite la salle capitulaire qui abrite deux tombeaux richement décorés. La chapelle de la Magdalena, de style mudéjar, date de la construction du monastère.

On accède ensuite au réfectoire des moines, puis à la sacristie et au grand cloître qui fut entièrement reconstruit pour l’exposition de 1992. On peut également se promener dans le verger et les jardins dans lesquels, dit-on, se trouve un arbre planté par le fils de Christophe Colomb.

 

Cloitre de l'ancien monastère du musée d'art contemporain de Séville - Photo de José Luis Filpo Cabana

> Cloitre de l’ancien monastère du musée d’art contemporain de Séville – Photo de José Luis Filpo Cabana

 

 

Informations pratiques du monastère de la Cartuja à Séville

 

Le Centre Andalou d’Art Contemporain (CAAC) de Séville est situé sur l’île de la Cartuja.

Adresse : Avenida Américo Vespucio, 2, 41092 Sevilla, Espagne
Site officiel : http://www.caac.es

Plus de Monuments de Séville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.