Torre del Oro à Séville : Gardienne de Guadalquivir

Construite au cours du 13ème siècle, la Torre del Oro constituait une tour de défense à l’époque des Almohades et régulait le transport maritime sur le fleuve. Restaurée à plusieurs reprises, la tour est classée monument historique.

 

Torre del Oro à Séville - Photo de JaimePF55

> Torre del Oro à Séville – Photo de JaimePF55

 
 

 

Construite au cours du 13ème siècle, la Torre del Oro est située sur la rive gauche du Guadalquivir entre le quartier d’Arenal et celui de Santa Cruz face du quartier de Triana.

 

 

Un ouvrage défensif médiéval

 

Lors de sa construction en 1220, la Torre del Oro ne possédait qu’un seul niveau. Un deuxième étage est ajouté sous le règne de Pierre de Castille au 15ème siècle portant l’édifice à 36 mètres de haut tandis qu’au 18ème siècle, l’édifice est couronné d’un lanterneau cylindrique orné de tuiles dorées.

A l’époque des Almohades, des énormes chaînes étaient tendues d’une rive à l’autre pour empêcher les bateaux de passer. La légende raconte qu’en 1248, ce dispositif défensif a été brisé par la flotte de Ferdinand III, accélérant ainsi la Reconquista.

 

 
Torre del Oro sur le port de Séville en 1660.

> Torre del Oro sur le port de Séville en 1660.

Illustration : Torre del Oro au 19e siècle à Séville.

> Illustration : Torre del Oro au 19e siècle à Séville.

 

 

Au fil des siècles, la Torre del Oro a servi d’entrepôt, de prison et de chapelle. L’édifice abrite depuis 1944 le musée maritime de la ville. On peut notamment y admirer la maquette du premier bateau à vapeur reliant Séville à Sanlucar de Barrameda.

Le deuxième étage du musée expose des instruments maritimes, des photos, des documents et des cartes. En empruntant un escalier en colimaçon, on accède à la terrasse supérieure pour profiter d’une vue panoramique sur la ville et le Guadalquivir.

 

 

Guadalquivir, fleuve de Séville

 

Long de 657 km, le Guadalquivir traverse Séville avant de se jeter dans l’océan Atlantique à Sanlúcar de Barrameda. Le fleuve fait partie intégrante de l’histoire de la ville. C’est notamment depuis le port de Séville que Magellan s’est lancé dans son voyage autour du monde en 1519.

Aujourd’hui, on peut profiter du fleuve de nombreuses façons, que ce soit en embarquant pour une croisière ou en pratiquant le kayak et l’aviron. Ses berges accueillent les promeneurs et les joggeurs tandis que des bars et restaurants offrent une halte reposante.

 

Aviron sur le Guadalquivir à Séville devant la Torre del Oro - Photo de Rafa Esteve

> Aviron sur le Guadalquivir à Séville devant la Torre del Oro – Photo de Rafa Esteve

 

 

Informations pratiques sur la Torre del Oro

 

La Torre del Oro est située sur la rive gauche du Guadalquivir entre le quartier d’Arenal et celui de Santa Cruz.

 

Adresse : Paseo de Cristóbal Colón
Heures d’ouverture : du lundi au vendredi : de 9h30 à 19h / Samedi et dimanche : de 10h30 à 19h
Prix : 3 euros / 1,5 euros pour les étudiants / gratuit pour les enfants de moins de 6 ans / gratuit le lundi

Site internet : Musée maritime Torre del Oro à Séville

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Séville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.