Quartier de Triana à Séville : L’ancien coeur gitan [Ouest]

Le quartier pauvre derrière le fleuve a longtemps farouchement défendu son identité d’outsider. Triana est le coeur gitan de Séville ou ce qu’il en reste.

 

Façades dans le quartier de Triana à Séville en bordure du fleuve Gadalquivir.

> Façades dans le quartier de Triana à Séville en bordure du fleuve Gadalquivir.

 

 

Le quartier de Triana se trouve derrière le fleuve Guadalquivir à l’ouest de la Vieille Ville de Séville et au sud du quartier de la Cartuja.

 

 

Carte du quartier de Triana à Séville

 

 

Quartier de Triana (rouge) en face de la Vieille Ville de Séville.

> Quartier de Triana (rouge) en face de la Vieille Ville de Séville.

 

 

 

Principales attractions du quartier de Triana

 

 

Promenade le long du Guadalquivir.
La vue sur la Vieille Ville de Séville et sur la Giralda a quelques chose de magique. De nombreux restaurants proposent leur terrasse au dessus des flots. C’est plus cher qu’ailleurs, plus touristique et assez tentant.

 

Mercado da Triana.
Dans le marché couvert et dans les rues autour (calle Callao, calle Castilla, calle San Jorge), vous trouverez de nombreux restaurants et bars à tapas où manger un bout.

 

Céramique et azulejos.
Triana fût longtemps le quartier des manufactures de céramiques, azulejos et poterie. Vous apprendrez l’histoire de cet art et verrez de nombreux exemples dans le Centro Cerámica Santa Ana. De nombreux magasins du quartier vendent leur production colorée.

 

Bar à tapas et disquaires.
Un des lieux emblématiques de Triana est le bar à tapas Las Golondrinas. On y trouve principalement des locaux mais aussi quelques touristes venus goutés à une cuisine traditionnelle dans un cadre typique sans que cela soit factice. Autre lieu, autre ambiance : Collecting Don Cecilio. Un disquaire et une libraire BD/comics dans le pur style des magasins de collectionneurs passionnés. A venir d’autres adresses…

 

Esprit de Triana.
Côté pile : Les habitants de Triana sont très attachés à leur quartier. S’il n’est pas évident de déceler une différence avec le reste de Séville, ils cultivent un entre-soi dans certains bars où la cooptation est nécessaire. Les concerts de flamenco et l’ambiance y seraient assez incroyables. Je n’ai pas encore eu cette chance. Coté face : Un grand nombre de Gitans, habitants originels de Triana ont été expulsé vers la banlieue de Séville par vagues successives dans les années 1970 puis avant l’Expo 92. Aujourd’hui, les bâtiments sont rénovés pour accueillir un nombre croissant d’hébergement. Alors que reste-t-il de l’ancien « Triana » ?

 

 

 

Quartier de Triana à Séville en images

 

 

Les berges du Guadalquivir dans le quartier de Triana au 19e siècle à Séville.

> Les berges du Guadalquivir dans le quartier de Triana au 19e siècle à Séville.

Terrasses et restaurants près du Mercado da Triana à Séville.

> Terrasses et restaurants près du Mercado da Triana à Séville.

Fabriquant de céramiques dans le quartier de Triana à Séville.

> Fabriquant de céramiques dans le quartier de Triana à Séville.

Ruiz, magasin de céramiques dans le quartier de Triana à Séville.

> Ruiz, magasin de céramiques dans le quartier de Triana à Séville.

Collecting Don Cecilio Disquaire et libraire BD/comics dans le quartier de Triana à Séville.

> Collecting Don Cecilio : Disquaire et libraire BD/comics dans le quartier de Triana à Séville.

Fenêtres et façades du quartier de Triana à Séville.

> Fenêtres et façades du quartier de Triana à Séville.

 
Fenêtres et façades du quartier de Triana à Séville.

> Fenêtres et façades du quartier de Triana à Séville.

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Quartiers de Séville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.