Nous allons vous emmener dans une balade un peu particulière, puisque nous allons naviguer sur un voilier sur la Tage à Lisbonne ! Voici l’une des plus activités à vivre à Lisbonne.

 

 

 

 Voici l’une des plus belles expériences à vivre à Lisbonne ! Participez à une croisière en voilier sur le Tage à Lisbonne (ou en catamaran) : A partir de 19,5 euros.

 

 

Croisière sur le Tage

 

Le Tage est la toile de fond sur laquelle Lisbonne est dessinée. Est ce une baie, un estuaire ou une mer de paille comme sa couleur le suggère au soleil couchant ? Le fleuve-mer est partout, visibles depuis de nombreuses perspectives, large, allongé et curieux remontant dans les terres. Il est la promesse d’un voyage, d’une traversée, d’un monde à découvrir. 

C’est ici qu’après 1 078 km à travers l’Espagne et le Portugal, le fleuve rencontre l’océan atlantique. On l’observe, l’approche, traverse ses ponts, emprunte ses ferrys. Et on peut aussi parcourir le fleuve en voilier.

Pas de vague à moins d’un coup de vent puisqu’il s’agit d’un fleuve et non d’une mer donc a priori pas de mal de mer pour celles et ceux qui n’ont pas le pied marin. La croisière a un prix mais c’est l’une des plus belles expériences à vivre à Lisbonne. Je vous encourage à la vivre.

C’est depuis la marina du quartier de Belem que la majorité des compagnies proposent de vous embarquer en croisière. 

 

 

Balade en bateau à Lisbonne en 10 étapes

 

En face le superbe monastère des Hiéronymites construit sur une église où Vasco de Gama et ses 200 hommes en 1497 prièrent la nuit avant de prendre le large en direction des Indes. Ils furent les premiers à contourner le cap de Bonne Espérance et à rejoindre le sous continent indien. Et même si le voyage fut un échec commercial. Ils venait d’ouvrir la voie à une changement majeur dans l’histoire du monde. A notre tour de mettre les voiles et de découvrir ou redécouvrir Lisbonne sous un angle différent.

 

Cour et cloître du monastère Hieronymites à Lisbonne - Photo de Geerd-Olaf Freyer
> Cour et cloître du monastère Hieronymites à Lisbonne – Photo de Geerd-Olaf Freyer

 

 

Vous passerez le monument aux découvertes, cette proue de caravelle chargées de 33 personnages finement sculptées : Des explorateurs, nobles, missionnaires, artistes et scientifiques. Un hommage des années 1940 à l’oeuvre civilisatrice du Portugal. Un hommage aux plus belles heures de la navigation portugaise, au courage et à la détermination d’un peuple. Celles et ceux qui ne goutent pas l’époque et l’architecture salazariste surnomment le monument « Poussez pas derrière », ce qui est assez drôle.

 

Monuments des découvertes dans le quartier de Belem à Lisbonne - Photo de Diego Delso
> Monuments des découvertes dans le quartier de Belem à Lisbonne – Photo de Diego Delso

 

 

Ensuite la Tour de Belem, plus impressionnante et plus belle depuis les eaux. Cette fortification construite en 1514 sur une île près du rivage gardait l’accès à la ville depuis le Tage. Au fil du temps et non à cause du tremblement de terre, la rive s’est déplacé et a mis en calle sèche l’édifice rappelant lui aussi un bateau.

 

> Tour de Belem à Lisbonne – Photo de Deensel
> Tour de Belem à Lisbonne – Photo de Deensel

 

 

En plus de découvrir les constructions nouvelles en ancienne de la rive nord, vous apparaitra  la rive sud, véritable continent inconnu. Les étranges silos de Trafaria, puis les grandes cuves industriels autour de Porto Brandao.

 

 

Enfin le pont. Ce monstre de fer rouge magnétique. 2 km 270 de long, des piliers haut de 190 mètres  pour un transit de 150 000 voitures et 157 trains par jour. D’abord appelé Pont Salazar du nom du dictateur portugais, il devient le pont du 25 avril commémorant la révolution pacifique des oeillets de 1974. S’il a l’allure du Golden Gate Bridge, il fut construit par une autre compagnie américaine originaire de San Francisco.

Si vous avez de la chance vous croiserez peut être des dauphins dans le coin.

 

Pont du 25 avril à Lisbonne vu depuis un voilier.
> Pont du 25 avril à Lisbonne vu depuis un voilier.
Coucher de soleil sur Lisbonne et sur le pont du 25 avril depuis la rive sud.
> Coucher de soleil sur Lisbonne et sur le pont du 25 avril depuis la rive sud.

 

 

Plus loin toujours sur la rive sud, Almada et des constructions abandonnées et recouvertes de street art en bas des falaises. Une vue insolite et intrigante de Lisbonne. D’anciennes usines où l’on fabriquait des tonneaux, des conserveteries de poissons et des ateliers de réparation de bateaux. Aujourd’hui une agréable balade entre urbex, street art et terrasse au bord de l’eau.

 

Almada, rive sud de Lisbonne.
> Almada sur la rive sud de Lisbonne.
Almada, urbex et street art les pieds presque dans l'eau.
> Almada, urbex et street art les pieds presque dans l’eau.
Ancien fort et ancienne manufacture du côté d'Almada sur la rive sud de Lisbonne.
> Ancien fort et ancienne manufacture du côté d’Almada sur la rive sud de Lisbonne.

 

 

En face le port, des grues et containers et parfois des bateaux mis en état d’arrestation, en cale sèche pour trafic de drogue.

 

 

Vous arriverez enfin devant la place du commerce dans le quartier de Baixa. L’hypercentre de Lisbonne. Le palais royal et sa bibliotheque ainsi que de nombreux autres batiments furent balayés par le tsunami consécutif au tremblement de terre de 1755. Aujourd’hui la place jaune et rectangulaire est l’un des passages obligés d’une visite de la ville.

 

Place du commerce dans le quartier de Baixa à Lisbonne.
> Place du commerce dans le quartier de Baixa à Lisbonne.
> L'arc de Triomphe de la Place du commerce à Lisbonne.
> L’arc de Triomphe de la Place du commerce à Lisbonne.

 

 

Vous reconnaitrez le chateau Saint Georges, la cathédrale de Sé et l’ancien quartier maure de l’Alfama. La panthéon et son dôme blanc étincelant. Parfois des paquebots de croisière mouillent devant le quartier. Comme un mur coupant les habitants de la mer.

 

Cathédrale de Sé, le quartier de l'Alfama et le Chateau de Lisbonne depuis le Tage.
> Cathédrale de Sé, le quartier de l’Alfama et le Chateau de Lisbonne depuis le Tage.

 

 

Au retour, le musée du MAAT vous surprendra avec sa forme d’animal marin, de raie ? se fondant dans le paysage de la rive. Au programme à l’intérieur Art, architecture et technologie. Le musée d’électricité voisin crée un contraste fort.

 

L'architecture géniale du Musée du MAAT au bord du Tage dans le quartier de Belem à Lisbonne.
> L’architecture géniale du Musée du MAAT au bord du Tage dans le quartier de Belem à Lisbonne.

 

 

 

 Voici l’une des plus belles expériences à vivre à Lisbonne ! Participez à une croisière en voilier sur le Tage à Lisbonne (ou en catamaran) : A partir de 19,5 euros.

 

 

 

Croisière à Lisbonne à partager !
> Croisière à Lisbonne à partager !

 


Croisière en voilier à Lisbonne : Aventure exceptionnelle sur le Tage !

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu