Guide de San Francisco : Que visiter et faire en 2, 3, 4 jours

san-francisco-leguide

top-3

Top 3 de San Francisco :

1- Flâner dans les rues bordées de maisons victoriennes multicolores de Haight Ashbury, boire un café, discuter avec les locaux, dévaliser les librairies et disquaires.
2 – S’imprégner des différentes cultures qui font SF et plus largement les Etats-Unis : Chinatown, Mission, Castro, Oakland.
3 – Apprécier la ville sous différent points de vue : Depuis la Coit tower, ou la colline Twin Peaks ou depuis la baie à Alcatraz.

Bientôt plus dans le top 10 de San Francisco.

picto-quartiers

Quartier de San Francisco

SF est un patchwork de quartiers : Haight Ashbury est l’ancien quartier hippie, Mission est latino et arty, Castro est gay, Downtown a deux visages le jour touristes et employés de bureau et la nuit les clochards, Chinatown est un voyage par delà le Pacifique. North Telegraph a un goût de café italien. Fisherman’s Wharf est un centre commercial sans grand intérêt à part celui de rejoindre Alcatraz.

picto-monuments

Monuments et musées

De San Francisco, on connait un pont rouge (Golden gate bridge plutôt excentré) et une prison sur une île (Alcatraz). La silhouette de SF et les batiments art déco du centre ville lui donne un air de Gotham sous le brouillard. Il y a également des musées d’art : Européen, américains ou asiatique. Bien que leur nombre soit étrangement bas pour une ville de cette renommée. Le jardin japonais du Golden Gate park est incontournable.

picto-restos

Manger, boire et sortir

La mosaïque culturelle appelle la diversité culinaire. La tradition festive de SF se traduit par de nombreux bars et salles de concerts. Bien que la nuit de San Francisco soit peut être moins folle que celle de Los Angeles.

picto-transports

Pratique

Comment rejoindre le centre ville depuis l’aéroport. Comment fonctionne les transports en commun. Où et à quel prix trouver un hébergement (auberge de jeunesse ou appartement). Où garer ma voiture de location ? Bref, nous essaierons de répondre aux questions les plus fréquentes. Pas très sexy, mais très pratique.

picto-photos

Photos de San Francisco

Avant d’avoir une catégorie avec des photos, videos et cartes postales rigolotes. Vous pouvez découvrir des photos insolites et originales sur notre tableau de San Francisco sur Pinterest.

« If you’re going to San Francisco, be sure to wear some flower in your hair » clamait Scott McKenzy.

Véritable poumon artistique et contre-culturel de ce pays qui sombre parfois dans des abysses de stupidité, San Francisco reste la ville à inclure dans un séjour sur la Côte Ouest de part sa constitution particulière et son atmosphère unique.

San Francisco est une ville moyenne, avec à peine plus de 750 000 âmes, ce qui est relativement petit à l’échelle américaine.

Sa géographie très vallonnée ( pour ne pas dire montagnarde : certaines pentes de la ville penchent à 32° …) et son climat quelque peu surprenant en font un bled vraiment particulier.

A l’origine des contre cultures

Creuset du mouvement beatnik dans les années 50, abritant des représentants notoires du courant littéraire, tel Kerouac ( « Sur la route », « Le vagabond solitaire », «Les Clochards Célestes » ), Burroughs (« Le Festin Nu ») ou encore Cassidy, Welsh et McClure. S.F. a souvent été le témoin de la montée de mouvements parallèles et anti-conformistes.

Le mouvement qui découla spirituellement de cette beat generation, les hippies, a vu sa naissance, son épanouissement et malheureusement sa déchéance dans les enceintes de cette ville.

Brouillard, soleil et clochards

En effet, en se baladant dans les rues, on peut passer d’un brouillard épais avec du vent et des températures basses à un soleil radieux et des températures très estivales. Le truc est que, comme partout ailleurs le long de la côte Pacifique en été, le brouillard fait son apparition dans la matinée, laissant ensuite place à un soleil magnifique. Mais à San Francisco, il tend à persister, surtout dans les quartiers jouxtants l’embouchure de la Baie de San Francisco avec le Pacifique, comme Richmond ou Presidio, où le Golden Gate Bridge n’est jamais entièrement visible en été. C’est dû au clash entre l’air froid du Pacifique et l’air chaud du continent. Sinon les températures oscillent entre 15 et 25° toute l’année : climat océanique, quoi…

C’est une des raisons, en plus du fait que la législation leur est favorable, pour laquelle cette ville est bien aimée des sans-domiciles et autres clochards célestes.

Guide de San Francisco :

Les monuments et les musées à voir et ceux à éviter. Les tarifs et horaires d’ouverture de la majorité des lieux intéressants. Les restaurants où manger, les bars où boire un verre et ceux où se souler. Les quartiers : Les bons, les mauvais et les meilleurs. Les clubs de jazz, de hip hop, de rock ou d’électro et les boites de nuit. Les magasins cool et les souvenirs à ramener.  Des infos pratiques et des bons plans pour profiter de votre séjour à SF et de votre voyage aux Etats Unis.

Des vidéos, photos, cartes, interviews, fonds d’écrans de San Francisco et de ses environs (En Californie et dans les parcs nationaux).

Apprendre l’anglais à San Francisco, pourquoi et comment ?

7491435002_6e842946bd_b.jpg 0

San Francisco est une bonne alternative à Londres, Los Angeles ou Sydney pour apprendre l’anglais. Partez sur les traces des chercheurs d’or et revivez un bout du rêve américain.   Les manières d’apprendre l’anglais à San Francisco Comme pour toutes les villes où les séjours linguistiques sont populaires (Londres, Los Angeles ou Barcelone), il existe différentes formules pour apprendre l’anglais selon...


Lire la suite Apprendre l’anglais à San Francisco, pourquoi et comment ?


Venir en train à San Francisco depuis NY, Seattle ou Los Angeles

640px-Train_in_Rockies.jpg 0

San Francisco est une ville bien implantée dans le réseau ferroviaire des Etats-Unis. La majorité des grandes villes du pays sont facilement joignables par train de San Francisco : New York, Los Angeles, Seattle ou Chicago…   Traverser les Etats-Unis en train est un voyage de rêve abordable. Des paysages somptueux, des trains confortables et un prix faible rapport à...


Lire la suite Venir en train à San Francisco depuis NY, Seattle ou Los Angeles


Rejoindre le centre ville de San Francisco depuis l’aéroport SFO

0

Les différentes options pour rejoindre le centre ville de San Francisco depuis l’aéroport.     L’aéroport international de San Francisco (SFO) se situe à dix-neuf kilomètres au sud de la ville de San Francisco. Trains, navettes, taxis, voitures… Les transports ne manquent pas pour regagner le centre-ville. Ils sont détaillés ci-dessous: les prix, durées et fréquences sont précisés pour chaque...


Lire la suite Rejoindre le centre ville de San Francisco depuis l’aéroport SFO


Transport en commun à San Francisco : Se déplacer et à quel prix ?

6978854146_b97f70fa36_z.jpg 0

Comment se déplacer à San Francisco : La Clipper card, les tarifs et aussi les fameux tramway à traction par cable.   Plusieurs compagnies de transports en commun coexistent à San Francisco. Pour une utilisation la moins contraignante possible de l’ensemble du réseau, il existe une carte de transport rechargeable (type navigo à Paris ou Oyster card à Londres) :...


Lire la suite Transport en commun à San Francisco : Se déplacer et à quel prix ?


Climat et météo à San Francisco : Quand partir ?

8122232880_ec6e02475f_z.jpg 0

Vous souhaitez partir à San Francisco pour vos prochaines vacances. Bonne idée. Vous vous demandez à quel moment partir ? Quelques éléments de réponse en fonction de la météo et du climat de San Francisco.   Délimitée à l’ouest par l’Océan Pacifique et au nord par le détroit du Golden Gate, San Francisco s’étire au bout d’une péninsule s’étendant sur...


Lire la suite Climat et météo à San Francisco : Quand partir ?


Changer son argent à San Francisco : Conseils et bureaux de change

640px-US_one_dollar_bill2C_reverse2C_series_2009.jpg 0

Nos conseils pour changer des espèces (euros, livres sterling…) contre des dollars à San Francisco. Taux de change Euro/Dollar Le dollar longtemps à 0,75 euros permettait un séjour bon marché aux Etats-Unis pour les Européens. En mars 2016, le taux de change est de 1 dollar pour 0,88 euros. Le taux est variable, renseignez-vous avant de partir pour évaluer le...


Lire la suite Changer son argent à San Francisco : Conseils et bureaux de change


Golden Gate park à San Francisco et son jardin japonais

14307269874_72dd7e7706_b.jpg 0

Le Golden Gate Park combine un grand parc, plusieurs jardins et quelques musées. Une visite incontournable de San Francisco.   L’entrée principale du Golden Gate Park se trouve à proximité du quartier « hippie » de Haight Ashbury. C’est un espace vert d’une superficie de 412 hectares (4,5 km2, environ 5 km sur 800 mètres). C’est le plus grand parc de San Francisco.  > Beaucoup...


Lire la suite Golden Gate park à San Francisco et son jardin japonais


Joshua Tree National Monument : Désert et arbres bizarres

22Old_Woman22_rock_formation_28Joshua_Tree_National_Park29.jpg 0

Toujours pour les affamés du désert – c’est quand même quelque chose de particulier : c’est tout à la fois grandiose, surréaliste, sournois, hostile et dangereux… Le Joshua park est une réserve naturelle magnifique.     Cactus, rochers géants et Joshua trees (qui donnèrent leur nom à un album de U2) partagent ces terres aux paysages variés avec des coyotes,...


Lire la suite Joshua Tree National Monument : Désert et arbres bizarres


Grand Canyon : LE parc national américain grandiose

3239484201_24567490da_b.jpg 0

Tout le monde connaît, mais cette merveille du monde mérite quand même quelques mots. Tout de même. C’est énormissime.     Les Indiens croyaient que c’était l’organe d’où naquit le monde, tellement c’est puissant. Pour la petite info géologique, c’est une crevasse de 1600 mètres de profondeur, au fond de laquelle s’écoule le Colorado, qui a creusé la roche. Cette...


Lire la suite Grand Canyon : LE parc national américain grandiose


Death Valley ou vallée de la mort, il y fait chaud

1024px-Mesquite_Sand_Dunes_in_Death_Valley.jpg 0

Impressionnant, torride, lunaire, épuisant… les adjectifs peuvent s’enchaîner à l’infini pour définir la vallée de la mort (Death valley).       Un bout de terre aride, une vallée où de nombreux pionniers pénétrèrent sans jamais en ressortir… Ce sillon, un des plus profond de l’hémisphère nord, s’enfonce jusqu’à 86 mètres sous le niveau de la mer ( à Badwater)....


Lire la suite Death Valley ou vallée de la mort, il y fait chaud


Tijuana à la frontière mexicaine

Tijuana-performers.jpg 0

«Welcome to Tijuana, tequila, sexo i marijuana…» . Ville frontalière avec le Mexique, c’est une ville de folie et de débauche à l’haleine chargée d’alcool.     Beaucoup de jeunes américains vont là-bas pour se saouler, vu l’interdiction aux moins de 21 ans aux US. L’avenue majeure est une succession de bars où la jouissance mexicaine est reine. C’est bien...


Lire la suite Tijuana à la frontière mexicaine