Héritage paien à Cracovie et en Pologne

Avant de devenir un pays chrétien catholique en 966, les tribus vivant sur le territoire de la Pologne actuelle avaient un système de croyances riches. Ils en subsistent quelques traces.

 

Statue de Swietowit, symbole paien.

> Statue de Swietowit, symbole paien. Représentation du dieu de la guerre Świętowit. La seule statue au monde le représentant se trouve au musée archéologique de Cracovie.

 

 

Détours autour de la mythologie, du calendrier et des symboles paiens slaves.

 

 

Mythologie, dieux et déesses slaves

 

Les croyances paiennes slaves avaient de nombreuses similarités entre tribus mais également des différences. Peu de traces écrites,Les tribus slaves se partageaient un panthéon commun peuplé de dieux rappelant les forces de la nature :

  • Rod, créateur de l’univers,
  • Swaróg, dieu du Soleil, du ciel, du feu et de la métallurgie,
  • Dajbog, dieu de la richesse, de l’abondance,
  • Piorun, dieu de la gravité, du tonnerre et de la lumière,
  • Jaryło, dieu de la végétation, de la fertilité, du printemps,
  • Świętowit, dieu de la guerre. La seule statue au monde le représentant se trouve au musée archéologique de Cracovie.
  • Zaria, déesse de la beauté,
  • Siwa, déesse de l’amour,
  • Siebog, dieu de l’amour…

Les traces de ces dieux subsistent dans le vocabulaire des pays slaves. Plus sur la mythologie slave dans Wikipedia.

 

 

Calendrier paien



Les grandes fêtes religieuses chrétiennes coincident aux anciennes fêtes paiennes. Paques, Saint Jean, Noel correspondent aux évènements cosmiques des solstices et aux équinoxes d’été et d’hiver.

A l’occasion de la Saint Jean (21 juin) à Cracovie, parmi les festivités ayant lieu sur les bord de la Wisla (Vistule) la plus célèbre est le lacher de Wieniec.

Cette tradition d’origine paienne concerne les jeunes filles. Elle consiste à réaliser une couronne en osier, la décorer puis la poser sur le fleuve. Si la couronne est emportée au loin par les flots, c’est bon signe : Santé, amour, bonheur ou comme on le traduisit pendant longtemps « mariage heureux dans l’année ». Si la couronne se prenait dans les roseaux, il fallait attendre l’année prochaine pour recommencer.

L’effigie de Marzanna, symbole de l’hiver est brulée et jetée à l’eau à l’arrivée du printemps. Elle fera son retour l’hiver prochain. L’arrivée de Jaryło au printemps est célébré par des danses et orgies.

 

 

Tertres et sépulture

 

Pour rendre hommage aux illustres personnalités de leur communauté, les Slaves construisait des tertres. Des collines de terre au dessus d’une sépulture en bois. Des pyramides sur le modèle égyptien en moins sophistiqué.

On trouve des tertres dans une grande partie de l’Europe centrale et orientale.

Les tertres les plus célèbres de Cracovie sont le Kopiec Krakus, le Kopiec Pilsucki, le kopiec Wanda et le Kopiec Kosciuszki (dont la construction est récente).

 

 

Les corbeaux

 

Autour de Cracovie, les tribus célèbraient les corbeaux. Depuis les tertres, les sorciers-prêtres-chamans célèbrent en parure de plumes l’oiseau noir.

Les corbeaux sont des animaux sociables, vivant en couple, tenant conseil et « parlant ». Ses similarités avec les humains vaudront à l’oiseau d’être un messager des dieux dans de nombreuses civilisations, slave et romaine notamment.

Puis les prêtres chassèrent les sorciers et les corbeaux furent attraper, tuer ou noyer dans la Wisla (Vistule). Mais le nom de Cracovie conserva leur trace. Krakow, Cracovie en polonais, viendrait de Krakac : « Croasser ».

 

 

Le néopaganisme

 

Le mouvement neo-paien est associé au new age en Pologne. Il est combattu par l’église catholique.

Les mouvements neopaganistes les plus forts en Europe centrale et orientale se trouve en Hongrie, en Russie et en Biélorussie.

Ils y sont associés (parfois abusivement) au panslavisme ou à l’extreme droite. En Hongrie le mouvement neopaganiste serait l’héritière des croix fléchées, mouvement d extreme droite allie des nazis pendant la seconde guerre mondiale.

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Atmosphère de Cracovie !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *