Le quartier de l’Arenal est un des lieux les plus festifs de Séville à ne pas rater si vous aimez voir les gens dans la rue un verre à la main. 

 

Au coin de la Rue Antonio Diaz, l'épicentre de la vie nocturne de l'Arenal à Séville.
> Au coin de la Rue Antonio Diaz, l’épicentre de la vie nocturne de l’Arenal à Séville.

 

 

Le quartier de l’Arenal se trouve dans la Vieille Ville de Séville sur les rives du Guadalquivir avec au nord le centre, le quartier de Santa Cruz à l’est, le quartier Sur au sud et en face du quartier de Triana à l’emplacement de l’ancien port.

 

 

Carte du quartier de l’Arenal à Séville

 

 

Le quartier d'Arenal (jaune) à Séville avec autour les quartiers de Santa Cruz (bleu), Centro (rose) et Alameda (noir).
> Le quartier d’Arenal (jaune) à Séville avec autour les quartiers de Santa Cruz (bleu), Centro (rose) et Alameda (noir).

 

 

 

Principales attractions du quartier de l’Arenal

 

Où sortir le week-end.
Ne pas rater pas un verre dans le quartier de l’Arenal les soirs de week-end : Les bars sont pleins, la rue est noire de monde et l’ambiance est bon enfant. Ne rater pas la taverne Casa Matias (Calle Arfe) pour écouter du flamenco joué et dansé par les locaux. Il y a de nombreux joueurs qui défilent dans les bars au cours de la nuit. A savoir, certains joueront pour vous dans la rue contre monnaie sonnante et trébuchante.

 

Arène et corrida.
Voici l’un des hauts lieux de la tauromachie en Andalousie et en Espagne. Une arène s’y dressent depuis le 18e siècle. Aujourd’hui, une 10-aine de corridas ont lieu par an et chacune accueillent près de 13 000 spectateurs. 

 

Promenade le long du fleuve et Torre del Oro.
Le port ayant fait l’âge d’or de Séville a laissé place à une agréable promenade sous les palmiers. De l’ancien port reste la Tour d’or. La Torre del Oro tiendrait son nom de sa couleur originelle : Des azulejos ou d’un revêtement jaune. Elle fût construite par les Maures pour protéger la ville des attaques menées par le fleuve notamment par les Vikings.

 

Mercado del Arenal.
Un beau marché couvert avec de très nombreux restaurants de poissons, peut être en rapport avec l’ancien port. Vous pourrez aussi y acheter vos fruits et légumes, charcuterie, poisson ou encore… louer un vélo.

 

Hôpital de la Charité.
L’hôpital est depuis plusieurs siècles un hospice pour les Sévillans le plus pauvres et aussi une des plus belles églises baroque de Séville décorée de nombreuses toiles du peintre le plus célèbres de la ville : Murillo. 

 

 

Marché de l'artisanat dans le quartier de l'Arenal à Séville.
> Marché de l’artisanat dans le quartier de l’Arenal à Séville.
Un bout dérobé de l'arène de Séville dans le quartier de l'Arenal.
> Un bout dérobé de l’arène de Séville dans le quartier de l’Arenal.
Patio de l'Hôpital de la Charité à Séville.
> Patio de l’Hôpital de la Charité à Séville.
> Eglise de l'Hôpital de la Charité à Séville.
> Eglise de l’Hôpital de la Charité à Séville.
Bleu éclatant d'un bâtiment du quartier de l'Arenal à Séville.
> Bleu éclatant d’un bâtiment du quartier de l’Arenal à Séville.
Dans le coin du marché de l'Arenal à Séville.
> Dans le coin du marché de l’Arenal à Séville.
Peinture de la Torre del Oro avec la Giralda en arrière plan. Musée des Beaux Arts de Séville.
> Peinture de la Torre del Oro avec la Giralda en arrière plan. Musée des Beaux Arts de Séville.

 

 

 

Quartier de l’Arenal à Séville : Flamenco et corrida
SONY DSC

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu