Découvrez nos itinéraires pour visiter Lyon en 1 ou 2 jours et voir les lieux, monuments et quartiers essentiels.

Itinéraires complets à télécharger pour visiter Lyon en 1 ou 2 jours.
> Itinéraires complets à télécharger pour visiter Lyon en 1 ou 2 jours.

Vous avez décider de passer un week-end à Lyon et vous vous demandez que visiter et quoi faire ? Voici une proposition d’itinéraires et d’activités pour 1 et 2 jours.

Nous avons également préparer des itinéraires pour visiter Lyon en 3 jours.

 Bon plan : Carte pass 24h, 48h, 72h pour visiter les principaux sites de lyon.

Itinéraires détaillés pour visiter Lyon en 1 ou 2 jours

Ces itinéraires à Lyon ont été imaginés :

  • Pour celles et ceux découvrant Lyon pour la 1ere fois avec des nombreux lieux hors des sentiers battus,
  • Les trajets correspondent à près d’une 10-aine de km par jour à pieds,
  • Les itinéraires comprennent des musées et monuments, des marchés, des panoramas, des parcs, des églises…
  • Nous éviterons autant que possible les lieux touristiques sans intérêt.

Cliquer sur cette icône ci dessous pour avoir le nom, la durée et les distances entre les étapes.

 

Visiter Lyon en 1 jour : Presqu’île, Vieux Lyon, Fourvière, Terreaux et Croix Rousse

Voici une proposition de visite assez classique pour visiter les lieux incontournable et essentiels de Lyon en une journée.

C’est court mais à condition de marcher un peu, vous pourrez découvrir l’essentiel des attractions touristiques incontournables.

Commencez par la Place Bellecour, c’est le Km 0 de Lyon et la vue sur la colline de Fourvière est superbe.

Voici le coeur de la Presqu’ile de Lyon, un vaste rectangle ocre où les Lyonnais se rassemblent lors d’évenements culturels, sportifs ou politiques.

Une statue de Louis XIV sur son cheval en César au milieu. Une légende urbaine voudrait que le sculpteur ait stupidement oublié les étriers et se soit suicidé. C’est faux. Désolé pour le spoiler.

Quelques cafés permettent de regarder les gens passer. Le café Bellecour est l’un des cafés à la française les plus agréables de Lyon.

Au coin de la place, saluez le Petit Prince et la statue de Saint Exupéry natif de Lyon avant de rejoindre le passerelle Saint Georges.

Place Bellecour, le coeur du quartier de la Presqu'île à Lyon avec Louis XIV sur son cheval de bronze. Photo de Chabe01
Place Bellecour, le coeur du quartier de la Presqu’île à Lyon avec Louis XIV sur son cheval de bronze. Photo de Chabe01

Vous traversez la Saône et vous voilà dans le charmant Vieux Lyon.

Le centre historique de Lyon est formé des quartiers de Saint Georges, Saint Jean et Saint Paul. Saint Georges est le plus calme. N’hésitez pas à pousser quelques portes pour découvrir les cours intérieures (parfois très surprenantes) et les traboules (toujours amusantes sur le principe).

Prenez le funiculaire au métro Saint Jean pour gagner les hauteurs de la colline de Fourvière sans effort. Arrêt Minimes Théâtres Romains.

Eglise Saint Georges dans le Vieux Lyon - Photo de Phinou
Eglise Saint Georges dans le Vieux Lyon – Photo de Phinou

Théatre Gallo-romain. Voici l’un des lieux les plus magiques de Lyon. Les vestiges de deux scènes deux fois millénaires servent toujours de lieux de représentations pendant le festival des Nuits de Fourvière.

Dans la colline se fond le Musée gallo-romain de style brutaliste. Peut être le musée lyonnais le plus surprenant au niveau architectural.

Vue sur l'Odeon du Théâtre Gallo-romain de Fourvière à Lyon - Photo de Mike Benna
Vue sur l’Odeon du Théâtre Gallo-romain de Fourvière à Lyon – Photo de Mike Benna

Remontez les escaliers pour rejoindre la Basilique de Fourvière.

C’est l’église la plus époustouflante de Lyon. La ville aime les constructions d’inspiration byzantine.

Le panorama sur Lyon depuis sa colline est assez incroyable. Vous reconnaitrez la Place Bellecour en vaste rectangle ocre et vous devinerez l’opéra et son toit en arc de cercle métallique où vous mèneront vos pas.

Basilique de Fourvière : Monument emblématique de Lyon - Photo de Clément Bardot
Basilique de Fourvière : Monument emblématique de Lyon – Photo de Clément Bardot
Vue sur Lyon depuis l'esplanade de la Basilique de Fourvière : L'une des plus spectaculaires et des plus visitées. Photo de Valentina Paurevic
Vue sur Lyon depuis l’esplanade de la Basilique de Fourvière : L’une des plus spectaculaires et des plus visitées. Photo de Valentina Paurevic

En attendez, descendez le Jardin du Rosaire puis trouvez les escaliers de la Montée des Chazeaux. C’est l’un des plus beaux escaliers de Lyon. La ville comptent deux collines et un nombre incalculable d’escaliers sans fin.

Ambiance hivernale dans le Jardin du Rosaire dans le quartier de Fourvière à Lyon.
Ambiance hivernale dans le Jardin du Rosaire dans le quartier de Fourvière à Lyon.
Montée des Chazeaux : Escalier menant de la colline de Fourvière au quartier de Saint Jean dans le Vieux Lyon.
Montée des Chazeaux : Escalier menant de la colline de Fourvière au quartier de Saint Jean dans le Vieux Lyon.

Attention ! Sur la carte, le jardin semble n’avoir qu’une seule sortie ce qui n’est pas le cas. Descendez dans le jardin le plus bas possible et rejoignez la montée de Chazeaux sans faire le détour indiqué.

Gagnez la Cathédrale Saint Jean. Une gigantesque rosace, des gargouilles terrifiantes et un décor gothique impressionnant. Ne rater pas la touchante statue de Jean Baptiste sur la place de la Cathédrale.

Enfoncez-vous dans les ruelles pastels du Vieux Lyon.

Entre restaurants traditionnels (les fameux bouchons lyonnais), bouquinistes (librairie de livres usagés ou rares), pubs irlandais ou anglais et boutiques insolites, Saint Jean est le quartier parfait pour déjeuner, boire une bière et flâner.

Cathédrale de Saint Jean dans le Vieux Lyon.
Cathédrale de Saint Jean dans le Vieux Lyon.
Dans la rue Saint Jean dans le centre historique de Lyon - Photo de Jorge Franganillo
Dans la rue Saint Jean dans le centre historique de Lyon – Photo de Jorge Franganillo
Dans une cour de Saint Jean à Lyon.
Dans une cour de Saint Jean à Lyon.

Place du change. La plus belle place du quartier et le lieu de résidence des familles les plus puissantes à la Renaissance.

L’ancienne bourse de Lyon s’y trouve, c’est aujourd’hui un temple protestant. A proximité se trouve le palais Gadagne : le musée de la ville, un musée de marionnettes du monde entier et un café-jardin sur les toits.

Continuez jusqu’au Pont de la Feuillée. De là, la vue sur les quais de Saône est très jolie. Si vous aimez les livres, vous avez de nouveau des bouquinistes sur les quais de Saône. 

Place du Change dans le quartier Saint Jean à Lyon - Photo de Jean Housen
Place du Change dans le quartier Saint Jean à Lyon – Photo de Jean Housen
Maison Thomassin de la place du Change dans le quartier Saint Jean à Lyon - Photo de Dennis Jarvis
Maison Thomassin de la place du Change dans le quartier Saint Jean à Lyon – Photo de Dennis Jarvis

On gagne ensuite la Place des Terreaux , célèbre pour sa gigantesque fontaine réalisée par Bartholdi pour la ville de… Bordeaux. Le célèbre sculpteur réalisa entre autre la statue de la Liberté à New-York…

Toujours sur la place, entrez dans le jardin du Musée des Beaux Arts de Lyon. C’est un musée de sculptures en plein-air, c’est magique, hors du temps, romantique et gratuit. 

Jetez un oeil à l’Hotel de Ville et à l’Opera, avant de prendre de nouveau la ligne C du métro cette fois en direction de la colline de la Croix Rousse. Arrêtez-vous sur la place de la Croix Rousse.

Hotel de ville et place des Terreaux à Lyon en 1900.
Hotel de ville et place des Terreaux à Lyon en 1900.
Fontaine Bartholdi sur la place des Terreaux à Lyon - Photo Romain Behar
Fontaine Bartholdi sur la place des Terreaux à Lyon – Photo Romain Behar
Jardin du Musée des Beaux-Arts de Lyon dans le quartier des Terreaux.
Jardin du Musée des Beaux-Arts de Lyon dans le quartier des Terreaux.

Attention ! Le trajet indiqué sur la carte correspond à un trajet à pied et non à l’utilisation du métro, il y a donc une légère différence.

Une belle vue panoramique de Lyon sous un autre angle est accessible depuis l’Esplanade de la Grande Côte.

En fonction de l’heure et de vos envies, vous pouvez vous arrêter pour boire un coup ou manger. Il y a de nombreux bars et restaurants sympas entre la Croix-Rousse, les Pentes ou plus bas le quartier des Terreaux.

S’il vous reste un peu d’énergie, gagnez le Boulevard de la Croix Rousse, trouvez le parc Sutter sur votre gauche et descendez jusqu’à la place Rouville. C’est ma vue préférée de Lyon. Il y a tout ou presque : Les toits en pagaille, les méandres de la Saône, la Basilique de Fourvière au milieu des arbres.

Vue sur le quartier des Terreaux depuis la place Rouville à Lyon.
Vue sur le quartier des Terreaux depuis la place Rouville à Lyon.

De là, rendez-vous dans le bas des Pentes / quartier des Terreaux pour passer la soirée, manger, boire un verre. La journée fût longue et active, vous avez vu un paquet de Lyon et vous êtes déjà sous le charme de Lyon 🙂

Visiter Lyon en 2 jours : Tête d’Or, Quai du Rhône, Guillotière et Confluence

En plus du trajet précédent que vous pourrez agrémenter avec des visites de musées :

Je vous propose de rejoindre le Parc de la Tête d’Or et notamment son superbe jardin botanique : Plusieurs serres, plusieurs jardins, un arboretum magnifique… Le tout absolument gratuit. 

Dans une des serres du jardin botanique du parc de la Tête d'Or à Lyon - Photo de Medium69 William Crochot
Dans une des serres du jardin botanique du parc de la Tête d’Or à Lyon – Photo de Medium69 William Crochot
Roseraie dans le Parc de la Tête d'or à Lyon - Photo de Jean Housen
Roseraie dans le Parc de la Tête d’or à Lyon – Photo de Jean Housen

Le parc de la Tête d’Or c’est aussi un zoo, lui aussi gratuit, un agréable lac et des crêpes à la crème chantilly aussi calorique qu’essentielle. Accolé au parc se trouve le Musée d’art contemporain de Lyon

MAC, musée d'art contemporain de Lyon à travers le Parc de la Tête d'Or - Photo de Jean Pierre Dalbera
MAC, musée d’art contemporain de Lyon à travers le Parc de la Tête d’Or – Photo de Jean Pierre Dalbera

Prenez ensuite un Velo’v, velo en location libre-service ou continuez à pied le long des quais du Rhône.

Ce vaste espace vert de promenade et de détente était un grand parking il y a 20 ans.

Berges du Rhône en direction du quartier de la Guillotière à Lyon. Photo de MarcD
Berges du Rhône en direction du quartier de la Guillotière à Lyon. Photo de MarcD

Arrivé dans le quartier de Guillotière, vous trouvez une grande variété de lieux où manger : Restaurants du monde, bistrots végétariens, gastro plus chics…

C’est l’un des quartiers étudiants lyonnais et le quartiers des minorités ethniques en pleine gentrification en embourgeoisement.

Berges du Rhône dans le quartier de Guillotière à Lyon.
Berges du Rhône dans le quartier de Guillotière à Lyon.

Avant dernière étape : Le Musée des Confluences. Vous pourrez vous y rendre en vélo, toujours en longeant les quais du Rhône ou en tramway depuis Guillotière.

Ce musée a fusionné les collections d’un musée d’ethnologie et de sciences naturelles pour présenter cette riche expérience qu’est la vie sur terre. L’architecture du bâtiment divise, les expos beaucoup moins. Si vous êtes curieux du monde, allez-y.

Architecture insolite avec le Musée de la Confluence à Lyon.
Architecture insolite avec le Musée de la Confluence à Lyon.
Dans le Musée de la Confluence à Lyon - Photo de Xavier Caré / Wikimedia Commons CC BY SA
Dans le Musée de la Confluence à Lyon – Photo de Xavier Caré / Wikimedia Commons CC BY SA
Confluent du Rhône et de la Saône, le bout de la Presqu'ile de Lyon et du quartier de la Confluence - Photo de Prométhée
Confluent du Rhône et de la Saône, le bout de la Presqu’ile de Lyon et du quartier de la Confluence – Photo de Prométhée

La dernière étape sera le nouveau quartier de la Confluence gagné sur d’anciennes friches industrielles. Intéressant si vous vous intéressez à l’architecture et l’urbanisme. 

Des expos et des évènements ont lieu régulièrement dans le bâtiment de la Sucrière, concerts et soirées électro au Sucre.

Fête des 1 an de Heat Lyon dans le quartier de Confluence - Photo de Juliette Valero
Fête des 1 an de Heat Lyon dans le quartier de Confluence – Photo de Juliette Valero
Darse, marina ou pôle nautique de Confluence de nuit à Lyon. Photo de Marina Ludovic Charlet
Darse, marina ou pôle nautique de Confluence de nuit à Lyon. Photo de Marina Ludovic Charlet
A l'intérieur de la Sucrière, lieux d'expos dans le quartier de Confluence à Lyon - Photo de Romain Behar
A l’intérieur de la Sucrière, lieux d’expos dans le quartier de Confluence à Lyon – Photo de Romain Behar

Comment télécharger les itinéraires pour visiter Lyon en 1 jour ou 2 ?

3 étapes pour une consultation hors ligne des itinéraires pour visiter Lyon :

Télécharger l’application Maps.me sur votre smartphone / tablette.

Taper le nom de la ville et télécharger la carte hors connexion de Lyon.

Télécharger l’itinéraire pour visiter Lyon en 1 ou 2 jours ( à venir). 

Et voilà ! Voilà nos itinéraires pour un week-end à Lyon sur une carte hors connexion. 

 Bon plan : Carte pass 24h, 48h, 72h pour visiter les principaux sites de lyon.

Carte de Lyon : Lieux du guide touristique

Cliquer sur cette icône pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Lyon : Monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

Où dormir à Lyon ? Sélections d’hébergements jolis, centraux ou pas chers

 

 

Pour séjourner à Lyon (France), voici nos suggestions d’hébergements en fonction de votre budget :

Auberges de jeunesse à Lyon à partir de 19 euros
Hotels pas chers à Lyon à partir de 59 euros
Hotels de luxe à Lyon à partir de 114 euros


Visiter Lyon en 1 ou 2 jours : Itinéraires de balade à télécharger
Itinéraires détaillés pour visiter Lyon (France) en 2, 3 jours ou plus.

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.