L’hypercentre de Lyon est aux Terreaux, c’est l’un des quartiers les plus vivant et intéressant où sortir. Dans les pentes de la Croix Rousse, ce sont les étudiants et artistes qui donnent au coin cette ambiance de bohème libertaire.

> Vue sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon.
> Vue sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon.

Carte des quartiers de Lyon

Le quartier des Terreaux et des pentes (n°4 sur la carte) est entouré dans le sens des aiguilles d’une montre : Du quartier de la Croix Rousse (5), du quartier de la Tête d’Or (6), de la Presqu’île de Lyon (3) et du Vieux Lyon (2).

Comment rejoindre le quartier des Terreaux à Lyon en métro ?

  • Station Hôtel de Ville (ligne A ou C) pour les Terreaux,
  • Station Croix Paquet (ligne C) pour les pentes de la Croix Rousse,
  • Station Croix Rousse (ligne C) pour descendre les pentes de la Croix Rousse.
Carte des quartiers de Lyon : 1. Fourvière 2. Saint Jean (Vieux Lyon) 3. Presqu'île 4. Terreaux et pentes de la Croix Rousse 5. Plateau de la Croix Rousse 6. Quartier de la Tête d'or 7. Guillotière 8. Perrache et Confluence 9. Villeurbanne
Carte des quartiers de Lyon : 1. Fourvière 2. Saint Jean (Vieux Lyon) 3. Presqu’île 4. Terreaux et pentes de la Croix Rousse 5. Plateau de la Croix Rousse 6. Quartier de la Tête d’or 7. Guillotière 8. Perrache et Confluence 9. Villeurbanne

Principales attractions du quartier des Terreaux et des pentes

Place des Terreaux. Après les travaux récents de rénovation de la Fontaine et du sol en damier + mini fontaines intégrées, espérons que la Place des Terreaux retrouve un peu de son faste d’antan.

La dramatique Fontaine de Bartholdi représente la Garonne et ses affluents et était supposé atterrir à Bordeaux. Trop grande pour la place ou maladroitement disposée sur la longueur, elle ajoute au côté disgracieux du lieu.

La Librairie Archipel spécialisée dans l’architecture, l’urbanisme et aussi le design est une excellente manière de compléter la visite de cette place un peu mal-aimée des Lyonnais.

Place des Terreaux à Lyon au début du 20e siècle avec la fontaine Bartholdi et l'Hotel de Ville.
Place des Terreaux à Lyon au début du 20e siècle avec la fontaine Bartholdi et l’Hotel de Ville.
Fontaine Bartholdi sur la place des Terreaux à Lyon - Photo Romain Behar
Fontaine Bartholdi sur la place des Terreaux à Lyon – Photo Romain Behar

Musée des Beaux-arts. Dans le cloître du couvent Saint Pierre se trouve l’un des plus beaux jardins secrets de Lyon. Secret car vous pourriez passer devant sans lui prêter la moindre attention. Vous pourrez y admirer certaines des statues du Musée des Beaux Arts en plein air.

Le Musée Saint Pierre possède la plus grande collection d’art de Lyon allant de sarcophages égyptiens à des oeuvres d’art moderne en passant par presque tous les courants artistiques entre les deux (gothique, renaissance, baroque…). Les expos temporaires sont particulièrement intéressantes.

Jardin du Musée des Beaux-Arts de Lyon dans le quartier des Terreaux.
Jardin du Musée des Beaux-Arts de Lyon dans le quartier des Terreaux.
Portrait de Guillaume III d'Orange par Heem Jan Davidsz au Musée des Beaux Arts de Lyon.
Portrait de Guillaume III d’Orange par Heem Jan Davidsz au Musée des Beaux Arts de Lyon.

Place Sathonay. Il y a des endroits que l’on prend plaisir à moquer et d’autre que l’on aime presque inconditionnellement. La Place Sathonay fait partie de la 2e catégorie.

C’est une place de village avec sa statue de soldat austère, sa terre battue et ses arbres. Les enfants jouent au ballon. Les adultes boivent un coup en terrasse. 

Les arbres donnent l’ombre l’été, de jolies fleurs au printemps, des couleurs à l’automne. La terre battue est le terrain de foot mais aussi de partie de pétanques pleine de rires, de mauvaises fois et de coups de génies.

Parfois sans vie et parfois comme une marmite écumante, c’est l’un des lieux où toucher du doigt l’ambiance bon enfant du quartier.

Ex Café de la mairie sur la place Sathonay à Lyon près de la place de Terreaux.
Ex Café de la mairie sur la place Sathonay à Lyon près de la place de Terreaux.
Place Sathonay dans le quartier des Terreaux à Lyon.
Place Sathonay dans le quartier des Terreaux à Lyon.

Eglise Saint Nizier. Dans l’histoire médievale de Lyon, deux parties s’opposaient pour le pouvoir et la richesse : D’un côté les bourgeois, habitants de la ville, marchands et artisans et de l’autre les religieux.

Les Lyonnais avaient l’église Saint Nizier comme centre spirituel et les écclésiastes la Cathédrale Saint Jean. De style gothique, Saint Nizier demeure l’un des plus beaux lieux de cultes à Lyon.

Eglise de Saint Nizier dans le quartier des Terreaux à Lyon - Photo de Chabe01
Eglise de Saint Nizier dans le quartier des Terreaux à Lyon – Photo de Chabe01

Opéra de Lyon. L’Opéra de Lyon revue par l’architecte Jean Nouvel et coiffé d’un toit d’un demi-tube en metal + verre est nez à nez avec l’Hôtel de Ville. Prenez un peu de distance pour mieux l’apprécier.

L’intérieur moderne, sobre et sombre de la scène peut surprendre pour qui est habitué à un décor plus classique.

Depuis Fourvière, l'Opéra de Lyon dans le quartier des Terreaux. Photo d'Otourly
Depuis Fourvière, l’Opéra de Lyon dans le quartier des Terreaux. Photo d’Otourly
Opéra de Lyon dans le quartier des Terreaux. Photo de Patrick Nouhailler
Opéra de Lyon dans le quartier des Terreaux. Photo de Patrick Nouhailler

Amphithéâtre des trois Gaules. Les vestiges romains de Lyon ne se limite pas au quartier de Fourvière.

Les Pentes de la Croix Rousse accueillait un amphithéâtre aux dimensions similaire de ceux de Nîmes ou de Arles et d’une capacité de 20 000 spectacteurs. En 177, il fut le lieu de supplice des martyrs de Lyon, dont Blandine et Pothin.

Les ruines restantes font pâles figures. L’ancien jardin botanique de Lyon, le jardin des Plantes se trouve sur ses contreforts.

Pique nique dans le jardin des Plantes sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon.
> Pique nique dans le jardin des Plantes sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon.
L Amphithéâtre des Trois Gaules à Lyon avait des dimensions proches des Arènes de Nimes ici en 1900.
L Amphithéâtre des Trois Gaules à Lyon avait des dimensions proches des Arènes de Nîmes ici en 1900.

Montée et jardin de la Grande côte. Plusieurs montées et escaliers relient le quartier des Terreaux au plateau de la Croix Rousse en passant par les Pentes.

La Montée de la Grande Côte est la plus agréable. La pente est douce. Les couleurs chaudes pastels des façades s’enchainent jusqu’au vert du jardin de l’Esplanade. Sur le trajet, des cafés (Petit Noir), des bars (Trokson) et un excellent libanais (Les délices du Liban).

Montée de la Grande Côte à Lyon : Pour rejoindre les Terreaux depuis le plateau de la Croix Rousse.
Montée de la Grande Côte à Lyon : Pour rejoindre les Terreaux depuis le plateau de la Croix Rousse.

Traboules et Cour des voraces. Les pentes de la Croix Rousse et le Vieux Lyon sont parcourus de passages à travers les immeubles.

Utiliser pour transporter des pièces des tissus à l’abri des intempéries, par les résistants pendant la 2e guerre mondiale ou par les dealers depuis, certaines traboules sont remarquables.

La plus monumentale traverse la Cour des Voraces, un haut lieu de la conspiration et révolte des canuts, les ouvriers de la soie lyonnais. 

Bar de la place Colbert à 2 pas de la Cour des Voraces dans les pentes de la Croix Rousse à Lyon.
Bar de la place Colbert à 2 pas de la Cour des Voraces dans les pentes de la Croix Rousse à Lyon.
Cour des voraces sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon - Photo de Romain Behar
Cour des voraces sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon – Photo de Romain Behar

Place Rouville et jardin des Chartreux. L’une des plus belles vues sur Lyon se décroche de la Place Rouville dans le pentes.

Il y a des bancs où s’assoir et admirer le paysage : Un panorama rasant sur les toits biscornus, le Vieux Lyon, les quais de Saône jusqu’au quartier des affaires de la Part-Dieu. 

Un peu plus loin, le Jardin des Chartreux redeviendra peut être un jour le jardin agréable qu’il était. En attendant des Roms vivent depuis des années dans leur voiture et les abords du jardin sont devenus des toilettes géantes. C’est désolant pour ces familles et pour les riverains. Aux dernières nouvelles (mi 2019), la mairie n’avait rien trouvé de mieux que de couper l’eau aux bornes publiques… Pas convaincu qu’au niveau de l’hygiène, cela ait fait progresser cette histoire.

Vue sur le quartier des Terreaux depuis la place Rouville à Lyon.
Vue sur le quartier des Terreaux depuis la place Rouville à Lyon.

Street art. Lyon est une ville passionnante à parcourir si vous aimez le street-art. Au jeu du meilleur quartier pour en apprécier le nombre et la diversité, les pentes de la Croix Rousse remporte la mise haut la main.

A côté des différents styles et techniques, le street art à Lyon est souvent plus revendicatif et politique que ce que j’ai pu voir ailleurs.

Un festival de street art est organisé au printemps et un immeuble du quartier de Tête d’Or accueille des installations artistiques. 

Street art à Lyon dans le quartier des Terreaux.
> Street art à Lyon dans le quartier des Terreaux.
Street art dans le quartier des pentes de la Croix Rousse à Lyon.
Street art dans le quartier des pentes de la Croix Rousse à Lyon.

Bars, cafés et restaurants. Les quartier des Terreaux et des Pentes ont la plus forte proportion de bars à Lyon : Bars à concerts, bars à cocktails, bars à bières, bars à vins, caves à bières, cave à vin… C’est un des coins les plus évidents où sortir boire rarement un seul coup. 

La liste serait bien trop longue à faire ici. Reportez-vous aux bars et cafés de Lyon et où sortir.

Bar et concerts à la Grooverie sur les pentes à Lyon.
> Bar et concerts à la Grooverie sur les pentes à Lyon.
Kraspek Myzik, salle de concerts des labels indépendants à Lyon sur les pentes de la Croix Rousse> Kraspek Myzik, salle de concerts sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon.

Palais de la Bourse de Lyon. L’édifice de style néo-renaissance date de 1860 et impressionne par ses dimensions et par la richesse de sa décoration. L’intérieur est somptueux. Un brin bizarre aussi avec ses fresques coloniales…

L’ancienne bourse accueille des évènements culturels comme le Festival Quai du polar ou encore celui du whisky.

Palais de la Bourse à Lyon.
Palais de la Bourse à Lyon.
Horloge du Palais de la Bourse à Lyon.
Horloge du Palais de la Bourse à Lyon.

Escaliers. Avec deux collines à gravir, Lyon a un petit paquet d’escaliers et de marches à monter ou à descendre. 

Les escaliers participent à muscler les fessiers et les jambes et s’inscrivent en tant que monuments ordinaires incontournables des pentes. 

Escalier en aile de faucons dans les pentes de la Croix-Rousse à Lyon
> Escalier en aile de faucons dans les pentes de la Croix-Rousse à Lyon.
Pentes de la Croix Rousse à Lyon - Photo de Hugues de Buyer Mimeure
Pentes de la Croix Rousse à Lyon – Photo de Hugues de Buyer Mimeure
Pentes de la Croix Rousse à Lyon - Photo de Louis Derrac
Pentes de la Croix Rousse à Lyon – Photo de Louis Derrac

Les quais de Saône. Deux collines et deux cours d’eau et donc un paquet de rives, quais et berges aussi.

De mon point de vue subjectif, les quais les plus agréables et les moins sales sont entre les passerelles Saint Vincent et celle de l’Homme de la roche.

Avec un beau soleil et une bonne bouteille achetée chez un caviste du quartier (Le vin des Vivants à la rue des Fargues par exemple), quelques fromages (Fromagerie B.O.F de la Martinière, rue Hippolyte Flandrin) et du bon pain (Boulangerie Saint Vincent sur les quais), vous êtes partis pour un bon moment de joie lyonnaise.

Le marché aux livres est aussi un moment à ne pas rater. Il s’agit de livres d’occasion aux prix souvent abordable et aux thématiques très diverses : Histoire, arts, ésotérisme, littérature… Les week-ends sur le quai de la Pêcherie au sud du pont reliant les Terreaux et le Vieux Lyon.

Quai de Saône dans le quartier des Terreaux à Lyon.
Quai de Saône dans le quartier des Terreaux à Lyon.
Marché des bouquinistes sur le quai de Saône dans le quartier des Terreaux à Lyon.
Marché des bouquinistes sur le quai de Saône dans le quartier des Terreaux à Lyon.
Itinéraire à Lyon pour un week-end


Dans notre itinéraire pour visiter Lyon pendant un week-end.

Hôtels, auberges et Airbnb dans le quartier des Terreaux à Lyon

Tous les hébergements à Lyon :

Les Pentes de la Croix Rousse furent longtemps une zone peu urbanisé avant de devenir un quartier-usine à l’époque des Canuts.

Le quartier de Lyon le plus vivant, de jour comme de nuit. Vous y trouverez de nombreux bars, restaurants, places publiques et jardins.

Devant l’Opéra, on danse. Sur la place de Terreaux, les touristes prennent le soleil lorsqu’il n’y a pas de rassemblement ou de manifestation.

Des visites guidées de la Croix Rousse sont organisées par des passionnéEs pour découvrir l’histoire extraordinaire du plus lyonnais des quartiers.
Rue des Capucins en bas des pentes de la Croix Rousse à Lyon.
> Rue des Capucins en bas des pentes de la Croix Rousse à Lyon.
Devantures bleu blanc rouge en direction de la place Sathonay à Lyon
> Devantures bleu blanc rouge en direction de la place Sathonay à Lyon.
Porte en bois sculptée de l'église Sainte Polycarpe à Lyon.
> Porte en bois sculptée de l’église Sainte Polycarpe à Lyon.
Parc Sutter à Lyon à l'automne avec dans le fond la coupole de l'église Saint Bruno.
> Parc Sutter à Lyon à l’automne avec dans le fond la coupole de l’église Saint Bruno.
Façade de l'église Saint Polycarpe à Lyon sur les pentes de la Croix Rousse.
> Façade de l’église Saint Polycarpe à Lyon sur les pentes de la Croix Rousse.
Escalier dans un canut de la rue des Capucins en bas des pentes de la Croix Rousse à Lyon.
> Escalier dans un canut de la rue des Capucins en bas des pentes de la Croix Rousse à Lyon.
Les murs, les enseignes, les trottoirs : C'est la déglingue sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon.
Les murs, les enseignes, les trottoirs : C’est la déglingue sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon.

Carte de tourisme : Lieux du guide de Lyon

Cliquer sur cette icône pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Lyon : Monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

Où dormir à Lyon

 

 

Pour séjourner à Lyon (France), voici nos suggestions d’hébergements en fonction de votre budget :

Auberges de jeunesse à Lyon
Hotels pas chers à Lyon
Hotels de charme à Lyon


Quartier des Terreaux et des pentes à Lyon : Arty, animée et secret
> Vue sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon.

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Cet article a 1 commentaire

  1. Avatar
    vial

    Né a l’hôpital de la croix rousse ainsi que mes enfants, 1ère école maternelle place commandant Arnaud
    ecole Flammarion, place Flammarion, Ecole de tissage ..Apprenti Gareur

    Je connaissais le quartier comme ma poche ayant vadrouillé un peu partout. je connaissais toutes les traboules

    Je prenais souvant (La Ficelle ) J’aimais beaucoup, ainsi que tout mon quartier.

    C’était toute ma jeunesse, avec nombreux copains et copines

    Que de souvenirs !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.