Lyon a la particularité d’être serpenté par deux cours d’eau : Le Rhône et la Saône. Par trois disait-on jadis en pensant au Beaujolais bu dans les bouchons.

 

Quai de Saône au niveau du 1er arrondissement de Lyon (avant l'aménagement des berges).
> Quai de Saône au niveau du 1er arrondissement de Lyon (avant l’aménagement des berges).

 

Carte des cours d’eau : Rhône et Saône

 

Le Rhône prend sa source à 2 209 mètres d’altitude dans le glacier du Rhône dans les Alpes Suisses.

Il parcourt en suite 812 km dont 544,9 km en France et 267,1 en Suisse.

En Suisse, il se jette dans le lac Léman pour en sortir à Genève.

Il entre ensuite en France et termine son cours dans le delta de Camargue pour se jeter dans la mer Méditerranée.

 

La Saône prend sa source à Vioménil dans les pré-Vosges à 405 m d’altitude. La rivière conflue avec le Rhône 473,3 km plus loin.

 

Carte du bassin versant du fleuve Rhône. Image de NordNordWest
Carte du bassin versant du fleuve Rhône. Image de NordNordWest

 

Histoire de Lyon et de ses cours d’eaux

 

Le confluent Rhône-Saône se trouve aujourd’hui à la limite sud de Lyon. Considéré comme un obstacle à l’agrandissement de la ville, le confluent a été au fil de l’histoire repoussé vers le sud.

Le confluent à l’origine se situait au pied de la colline de la Croix Rousse, au niveau de l’actuelle place des Terreaux. Le confluent prenait la forme d’un marécage. En face du confluent, l’île de Moignat.

En 1760, l’ingénieur Michel Antoine Perrache propose d’assécher les marécages et de repousser le nouveau confluent du quartier d’Ainay derrière la Basilique au niveau de la Mulatière soit quelques kilomètres plus bas.

De nombreuses légendes sur le Rhône et la Saône peuplent l’imaginaire collectif. Néanmoins la ville de Lyon a progressivement perdu son rapport privilégié à l’eau en livrant ses quais aux routes, autoroutes et parkings.

 

Vue sur la Saône et le Château Pierre de Scize à Lyon aujourd'hui disparu. Toile de Boissieu
Vue sur la Saône et le Château Pierre de Scize à Lyon aujourd’hui disparu. Toile de Boissieu
Vue sur la Saône et le Château Pierre de Scize à Lyon aujourd'hui disparu. Toile de William Marlow
Vue sur la Saône et le Château Pierre de Scize à Lyon aujourd’hui disparu. Toile de William Marlow

Vue sur le confluent au sud de l'église d'Ainay à Lyon.
> Vue sur le confluent au sud de l’église d’Ainay à Lyon.

Moulin à moudre le grain sur le Rhône à côté du pont de la Guillotière.
> Moulin à moudre le grain sur le Rhône à côté du pont de la Guillotière.

 

Les ponts sur le Rhône et la Saône à Lyon

 

Article complet : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ponts_de_Lyon et site vintage sur le sujet : http://les-ponts-de-lyon.pagesperso-orange.fr/accueil.htm

 

Pont du Change sur la saône à Lyon. Le pont n'existe plus aujourd'hui.
> Pont du Change sur la saône à Lyon. Le pont n’existe plus aujourd’hui.

 

Ancien pont de la Guillotière à Lyon
> Ancien pont de la Guillotière à Lyon.

 

Untitled
> Projet de pont entre les collines de Fourvière et de la Croix Rousse. Le projet n’a jamais vu le jour.

 

Pont de l’Archevêché à Lyon vers 1807 dans la prolongation de Bellecour en direction de Saint Jean.
> Pont de l’Archevêché à Lyon vers 1807 dans la prolongation de Bellecour en direction de Saint Jean.

La place de l’eau dans la ville aujourd’hui

 

Aujourd’hui des projets municipaux tendent à redonner sa place à l’eau dans la ville.

D’abord le projet des berges du Rhône a remplacé sur les quais du Rhône un parking par un parc reliant le parc de la tête d’or au parc de Gerland.

Le projet Lyon confluence a permis de créer une place nautique entre la gare de Perrache et le confluent et à dynamiser cet ancien terrain vague

Les berges de Saône ont ensuite été aménagé afin de permettre une balade sans interruption sur 15 kilomètres. Vous pourrez remonté la Saône du confluent jusqu’à Neuville sur Saône en découvrant le fleuve et une vingtaine d’oeuvres d’artistes. Une balade le long des berges de Saône est incontournable pour apprécier Lyon lors d’une visite. Et il n’est pas nécessaire de le faire sur 15 km pour y prendre plaisir.

 

Quai de Saône avant la construction du quartier confluence a Lyon
> Quai de Saône avant la construction du quartier confluence a Lyon.

 

Marina dans le quartier de la Confluence à Lyon.
> Marina/darse dans le quartier de la Confluence à Lyon.

 

En savoir plus

 

Carte de Lyon : Lieux du guide touristique

Retrouvez tous les lieux du guide à visiter sur la carte de Lyon : Monuments essentiels, musées à ne pas rater, parcs reposants et romantiques, bars originaux et animés, clubs et salles de concerts où sortir, shopping…

Bon plan ! Vous pouvez télécharger la carte pour une utilisation hors connexion.

Où dormir à Lyon ? Sélections d’hébergements jolis, centraux ou pas chers

 

Pour séjourner à Lyon (France), voici nos suggestions d’hébergements en fonction de votre budget :

Auberges de jeunesse à Lyon à partir de 19 euros
Hotels pas chers à Lyon à partir de 59 euros
Hotels de luxe à Lyon à partir de 114 euros


Lyon, le fleuve Rhône et la rivière Saône : De l’eau et des quais

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Cet article a 6 commentaires

  1. Daniel Healy

    Etre serpenter ? Trop de beaujolais…

    1. Maciej

      Corrigé ! Et merci 🙂

  2. Bertholon

    Bonjour, je pense qu’une erreur s’est glissée dans la légende de la gravure supposée représenter le pont du change. J’ai l’impression qu’il s’agit plutôt du pont de l’Archevêché de 1807. On distingue bien la tourelle de l’Archevêché, la tour carrée qui lui était attenante et l’amorce de la cathédrale sur le bord droit de l’mage.. On peut d’ailleurs retrouver cette même gravure dans la série « Lyon de 1550 à 1815 », sous le n°75 et la légende « Pont Tilsitt et colline de Fourvière en 1810 (Anonyme) »…Cordialement

    1. Maciej

      Oui, tout à fait ! Merci de nous avoir signaler cette erreur, je corrige tout de suite !

  3. Bonjour,
    J’ai regardé avec intérêt votre joli site. Romancière néerlandaise, je viens de sortir un roman historique sur la première girafe en France, cadeau diplomatique du pacha d’Egypte à Charles X, qui a marché en 1827 de Marseille à Paris. Comme vous le savez peut-être la girafe est passée par Lyon.
    A côté de mon roman j’écris une sorte de guide de voyage historique sur le même trajet. Ce sera un petit guide avec un tirage de seulement 500 livres. Je cherche quelques photos en grande résolution.
    J’aime beaucoup le dessin: ‘Pont de l’Archevêché à Lyon vers 1807 dans la prolongation de Bellecour en direction de Saint Jean’ sur votre site, qui illustre bien l’époque du passage de la girafe. Connaissez-vous l’auteur, pourriez-vous me donner la permission de l’utiliser et est-ce possible d’avoir une photo en meilleure résolution?
    Je cherche aussi quelques photos des traboules… Je vous en remercie d’avance,
    Bien cordialement
    Agnita de Ranitz

    1. Maciej

      Bonjour Agnita, le dessin est issue d’une exposition sur les cours d’eau à Lyon réalisé il y a 6/7 ans (?) au Musée Gadagne à Lyon. Peut être pourriez-vous renter en contact avec le musée pour en obtenir une copie de bonne qualité ? Quelques images du pont sont disponibles sur le site des archives municipales mais pas l’illustration en question. Bonne journée à vous !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.