Cimetière de Prazeres : La nécropole de Lisbonne. Musée en plein air parfumé aux cyprès.

 

Cimetière de Prazeres à Lisbonne

 

 

Le cimetière de Prazeres se trouve dans le quartier de Campo de Ourique / Estrela à l’ouest de Lisbonne.

A proximité se trouve le marché couvert de Campo de Ourique, un peu plus bas dans le quartier d’Estrela : La Basilique d’Estrela, le jardin d’Estrela et le cimetière anglais de Lisbonne.

 

 

Histoire du cimetière Prazeres à Lisbonne

 

Vers 1830, le rationalisme et les idées des Lumières  ont un impact important sur l’urbanisme. C’est vrai pour la reconstruction de Baixa après de tremblement de terre de 1755. Cette philosophie sacralise le progrès et la science et affirme l’importance de l’hygiène, de l’air et de la lumière… Bientôt elle transformera également les cimetières. 

Le cimetière de Père Lachaise à Paris fût à l’avant garde bientôt suivi par les cimetières victoriens de Londres (Highgate, Brompton, Abney park…) puis par d’autres cimetières aux Etats-Unis et en Europe.

En 1830, une terrible épidémie de choléra s’abat depuis l’Inde sur le monde et atteint Lisbonne en 1833. Ce sont des soldats britanniques qui débarquent à Lisbonne et apportent la maladie avec eux.

Pour débarrasser les centres villes de petits cimetières densément peuplés, on décide de le création de grands cimetières en marge. Les cimetière de Prazeres (à l’ouest) et d’Alto de São João (à l’est) sont ainsi créés.

Le cimetière de Prazeres, « des plaisirs » en portugais, occuperaient un ancien terrain de chasse royal quasi limitrophe avec le palais de Necessidades plus bas dans la colline. Cela pourrait expliquer l’étrangeté du nom…

 

Rue du cimetière de Prazeres, nécropole de Lisbonne
> Rue du cimetière de Prazeres, nécropole de Lisbonne.

 

 

Mort, sculpture et odeur de cyprès

 

Le cimetière de Prazeres est un lieu de sépulture et de recueillement. Dès son ouverture, les notables, familles aristocratiques, hommes politiques, artistes, industriels… choisissent d’être enterrés ici. 

Le cimetière est une véritable nécropole avec de nombreuses rues bordées de mausolées familiaux. Les cyprès constituent le seul élément végétal dans cette ville de pierre sèche. Ici se trouve la plus grande et la plus ancienne concentration de cyprès de la péninsule ibérique. Leur parfum apaisant et entêtant est partout. Quelques chats jouent avec des pomme de pin ou s’ennuient à l’ombre.

 

 

Sculpture et cyprès au cimetière de Prazeres à Lisbonne.
> Sculpture et cyprès au cimetière de Prazeres à Lisbonne.

 

 

A l’intérieur des mausolées, des cercueils superposés les uns sur les autres. Des sculptures aussi. 

Les plus grands artistes portugais ont oeuvré au Prazeres : Sculpteurs et vitrailliste et architecte. De nombreux symboles utilisés par les artistes renseignent le visiteur avertu sur la famille ou la personne disparue.

Le cimetière est monumental et froid, ce qui constraste avec les drames humains palpables dans chaque mausolée ou presque. Et encore cet odeur de cyprès…

 

 

Extrait d'une poésie de Lamartine au Cimetière de Prazeres à Lisbonne.
> Extrait d’une poésie de Lamartine au Cimetière de Prazeres à Lisbonne.
Vitraux dans le cimetière de Prazeres à Lisbonne
> Vitraux dans le cimetière de Prazeres à Lisbonne.

 

 

Informations pratiques sur le cimetière de Prazeres 

 

Le cimetière de Prazeres se trouve dans le quartier de Campo de Ourique / Estrela à Lisbonne.

Adresse : NecessidadesPraça São João Bosco 568, 1350-295 Lisboa, Portugal

Horaires d’ouverture : De 9h à 17h tous les jours. Jusqu’à 18h en été.

 


Cimetière de Prazeres : La nécropole de Lisbonne [Campo de Ourique]

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu