Milk bar : Restaurant populaire tradition communiste

Caféteria subventionnée par l’état, le milk bar propose une cuisine polonaise traditionnelle pour vraiment pas cher.

Bar mleczny ou bar à lait à Cracovie : Un restaurant subventionné, souvenir de l'époque communiste, et donc pas cher - Photo de Huzaifa Das

> Bar mleczny ou bar à lait à Cracovie : Un restaurant subventionné, souvenir de l’époque communiste, et donc pas cher – Photo de Huzaifa Das

 

 

Souvenir des bar mleczny

 

S’il y a un bon souvenir de l’époque communiste qui n’a pas encore été balayé par le libéralisme economique de la fin du 20e siècle : C’est justement les bars à lait, bar mleczny en polonais.

Le concept existe depuis plus de cent ans. Le gouvernement communiste des années 60 le rend populaire. Il veut assurer à chacun un repas équilibré et pas cher. Les grandes entreprises ont leur cantine. Les petites auront des milk bars repartis de partout en ville. Aux ouvriers se joignent les étudiants, les professeurs, les personnes agées et les plus pauvres.

La plupart des plats ne contiennent alors pas de viande – rare et cher. On sert en céréales, du sarrasin ou des pates maison. Des salades, des oeufs, des soupes et du kéfir, lait caillé très apprécié en Pologne.

Les bars à lait dans une célèbre comédie polonaise « Mis »

{youtube}RHkCqkn0VKE{/youtube}

 

 

Les bars à lait aujourdhui

 

Le nombre de bars mleczny a fondu comme neige au soleil. L’etat continue de subventionner ceux qui subsistent.

Le concept n’a pas évolué :

  • Une grande liste des plats disponibles en polonais. Un comptoir. Une dame en tablier pas toujours commode.
  • On choisit en pointant du doigts ou en prononcant le nom des plats. On peut appuyer en disant « to » ce qui signifie « cela ».
  • Une fois la commande passée, on recupère une assiette avec ses aliments froids ou l’on attend assis qu’on vous appelle par le nom de votre plat chaud.

Tous les milks bars ne se valent pas mais dans l’ensemble la nourriture est ok. Bien meilleure qu’un fast food mais moins bonne que dans un restaurant. L’expérience du lieu est néanmoins insolite.

Les principaux plats des milk bars :

  • Du bigos, de la choucroute en mieux
  • Des pierogi, des raviolis à la viande (z miesem), aux fromages (ruskie) , aux fruits (z owocami)
  • Des crudités en salades (surowki) et des concombres à la crème – sorte de tzastiki appelé mizeria, 
  • Des soupes : Borcht (barszcz en polonais), soupe à la tomate, aux champignons, aux cornichons, au boulgour… Chaude ou froide en été. 
  • Des crèpes (nalesniki) à la confiture, à la crème fouetté ou au chocolat.
  • Du lait caillé ou kéfir.
  • Des kopytka, des gnocchis en sauce.
  • Des poissons (filet rybny) et viandes (gulasz, kotlety)…

 

Bar mleczny : Liste des principales cafétarias de Cracovie

 

 

 

Maciej

Maciej

J’aime me perdre à la recherche d’endroits surprenants.

Plus de Restaurants à Cracovie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *