Chateau de Wawel à Cracovie : Projet fou de reconstruction

Voici un des projets de reconstruction les plus fous concernant le Chateau de Wawel à Cracovie. Son nom ? Akropolis.

 

Wawel depuis la rive de la Vistule à travers le projet Akropolis : Eclectisme et bizarrerie.

> Wawel depuis la rive de la Vistule à travers le projet Akropolis : Eclectisme et bizarreries.

 

 

Dans les années 1904-1907, Stanisław Wyspiański et Władysław Ekielski ont élaboré un plan pour la reconstruction de la colline Wawel.

Wyspianski  est l’artiste pluridisciplinaire emblématique de l’art nouveau polonais, appellé aussi Młoda Polska pour Jeune Pologne. Ekielski fût un architecte ecclectique.

NB : Le Musée National d’art moderne est le meilleur lieu pour découvrir Wyspianski à Cracovie.

 

 

Siège du pouvoir de la Pologne ressuscitée

 

Le projet nommé Akropolis et jamais réalisé, visait à refaire de Cracovie la capitale de la future Pologne indépendante.

A l’époque du projet, l’ancien territoire du royaume polonais est divisé entre Prusse, Autriche Hongrie et Russie. Pour mémoire, Varsovie ravit le statut de capitale à Cracovie au 1598. La Pologne cesse d’exister de 1795 à 1918. 

Le Chateau de Wawel deviendrait la citadelle du pouvoir hébergeant entre autre l’assemblée parlementaire (Sejm) et le Sénat. La colline accueillerait également le Musée national, l’Académie des compétences et de la curie épiscopale.

Wawel deviendrait l’Acropole polonaise.

 

 

Un exercice surprenant mais un peu bizarre

 

L’ensemble est spectaculaire. Foutraque mais spectaculaire.

Akropolis mélange :

  1. Un gout pour l’histoire et la reconstruction de batiments historiques de l’époque,
  2. Le plaisir de mélanger différents style architecturaux : l’Ecclectisme.

 

Certaines parties existantes sont reconstruites, comme le bâtiment des garnisons côté sud. Le nouveau batiment visible tout en haut emprunte sa morgue au Chateau Royal de Budapest dans une version plus italienne. Un mélange un peu surprenant d’architecture renaissance (arcades) et baroque (coupole). Et d’architecture médiévale si on considère l’une des tours rondes.

D’autres batiments détruits au cour de l’histoire sont reconstruits dans la cour. Il s’agit notamment des deux chapelle romanes visibles ci dessous (ou tout en bas).

 

Vue sur la cour intérieure principale du Wawel avec des nombreux batiments historiques reconstruits.

> Vue sur la cour intérieure principale du Wawel avec des nombreux batiments historiques reconstruits.

 

 

Un stade dédié aux courses de chevaux est construit dans le modèle d’un stade antique, Circus Maximus de Rome par exemple. Sur la même inspiration, un théâtre grec dévale la pente du chateau vers le fleuve. Il est coiffé d’un mini barbacane super bizarre.

Akropolis vue de notre époque oscille entre l’avant-garde, le kitsch et Disneyland

 

Colline et chateau de Wawel vue sur nord avec le stade de courses à cheval à gauche.

> Colline et chateau de Wawel vue sur nord avec le stade de courses de chars à gauche.

 

 

Akropolis de Wawel : Théâtre grec (centre), stade de courses (droite) et un autre batiment (gauche) au niveau de la grotte du Dragon.

> Akropolis de Wawel : Théâtre grec (centre), stade de courses (droite) et un autre batiment (gauche) au niveau de la grotte du Dragon.

 

 

On peut mettre aux crédit des artistes le dialogue entre époques. Le fait aussi de considérer qu’aucune construction tombée ne peut être reconstruite, et qu’aucun batiment construit ne peut être modifié.

Et puis Ben Hur au pied du chateau au dragon aurait pu avoir de la gueule.

 

 

 

 

 

Informations pratiques Musée d’histoire de Cracovie

 

La maquette du projet Akropolis est visible au musée de l’histoire de Cracovie sur un coin du Rynek, la place du marché de la Vieille Ville (Stare Miasto). Pour info : Il peut parfois être prêté pour d’autres expositions dans d’autres musées de Cracovie.

Adresse : Rynek Główny 35, 31-011 Kraków (entrée rue Szczepańska)
Horaires d’ouverture : Du mardi à dimanche de 10h à 17h30
Site officiel : http://www.mhk.pl/oddzialy/palac-krzysztofory

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Atmosphère de Cracovie !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.