L’ancienne halle aux draps est l’un des plus beaux monuments de Cracovie, elle accueille des commerces d’artisanat et les collections du musée des beaux arts consacrées à la fin du 19e siècle.

La grande place du marché à Cracovie en 1900.
> La grande place du marché à Cracovie en 1900.

 

 

Les Sukiennice sont avec le chateau royal de Wawel et l’église Sainte Marie l’un des monuments emblématiques de Cracovie.

Sur le Rynek de la Vieille Ville de Cracovie, au beau milieu trône le batiment. Dans l’ancienne halle aux draps renaissance des échoppes en bois lourdement achalandées vous attendent. 

 

 

Une halle et deux musées

 

Un intéressant musée sur l’époque médievale à Cracovie se trouve dans les souterrains de la place du marché et des Sukiennice, on vous y parlera de commerce et de vampires. Entre autres choses…

A l’étage se trouve les collections de peintures et de sculptures du 19e siècle du Musée national de Cracovie. Entre les fresques historiques immenses de Matejko et les peintures art nouveau de la Mloda Polska (« Jeune Pologne »), c’est un petit musée d’art et je lui préfère les expos temporaires de la Kamienica Szolayckich ou la collection d’art moderne du bâtiment principal du musée (partiellement en rénovation début 2020).

 

Paysage ukrainien par Leon Wyczółkowski au musée du 19e siècle des Sukiennice de Cracovie.
> Paysage ukrainien par Leon Wyczółkowski au musée du 19e siècle des Sukiennice de Cracovie.

 

 

Artisanat local, cafés et galeries d’art

 

Impossible de rater les Sukiennice. En plein coeur d’une des plus grandes places d’Europe trône un long batiment ocre et rouge brique.

Sous les arcades de part et d’autre du batiment, des cafés et des galeries d’arts. A l’intérieur un long et large couloir, les armoiries des différentes villes polonaises et des marchands serrés les uns contre les autres dans des échoppes de bois.

 

Les boutiques d'artisanat dans les Sukiennice ou Halles aux draps de Cracovie - Photo de Jennifer Boyer
> Les boutiques d’artisanat dans les Sukiennice ou Halles aux draps de Cracovie – Photo de Jennifer Boyer

 

 

C’est le passage obligé de tout touriste soucieux de ramener un souvenir de son séjour à Cracovie. On y trouve des bijoux, bagues, boucles d’oreille et colliers en argent et en ambre. Des jeux d’échecs et autres scuptures sur bois. Des peaux de mouton, des draps et des dentelles. Des tableaux, des bibelots, des dragons et des vieux juifs jouant du violon. Vous trouverez bien sûr des produits moins chers si vous sortez de la Vieille ville. Vous aurez difficilement autant de choix.

 

 

L’histoire des Sukiennice, halle aux draps de Cracovie

 

Le commerce des draps débute sur l’emplacement des Sukiennice vers 1250. Il s’agit alors d’une rangée de table bientôt couverte d’un toit en bois.

En 1350 en pleine age gothique la halle aux draps est construite. Longue de 108 mètres avec un couloir de 10 mètres de largeur, elle rappelle par sa forme les Sukiennice actuelles. Au commerce des draps, il faut ajouter celui du sel (de la mine de Wieliczka) et du plomb contre lequel on échange des épices, des fourrures, de la soie et de la cire.

En 1555, détruite par le feu, la halle sera recontruite en style renaissance d’après le projet d’architectes italiens. La bâtiment est surmonté d’un attique couronnant la construction et de mascarons, statut de visages humains. Des arcades couvrent les flancs. Au fil des ans, les colonnes disparaîtront au profit de boutiques venant se greffer à l’édifice.

 

La Halle aux draps de Cracovie en 1869, les excroissances latérales n'existent plus.
> La Halle aux draps de Cracovie en 1869, les excroissances latérales n’existent plus aujourd’hui.

Maquette des Sukiennice de Cracovie avant son dernier lifting au musée d'histoire de la ville.
> Maquette des Sukiennice de Cracovie avant son dernier lifting au musée d’histoire de la ville.

 

 

C’est en 1875-1880, que les Sukiennice prendront leur forme actuelle. Débarassé des boutiques, la halle reprend de son aplomb. Sur le toit des mascarons grotesques et étranges réprésentent les dirigeants municipaux. Gargouilles souriant bêtement avec un air de défi.

Les derniers travaux se sont achevés en 2010 pour transformer le musée national du 19e.

 

Itinéraire
Dans notre itinéraire pour découvrir Cracovie en un week-end.

 

 

Enregistrer


Sukiennice, Halle aux draps de Cracovie : Etape artisanat local ! [Vieille ville]

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu