Sirène de Varsovie : Légende et représentations

La sirene est le symbole de Varsovie. Vous la retrouverez déclinée sous différentes formes dans toute la ville.

 

Statue de la sirène sur les berges de la Wisla à Varsovie sur une carte postale des années 60/70.

> Statue de la sirène sur les berges de la Wisla à Varsovie sur une carte postale des années 60/70.

 

La statue de la Sirene sur la place du marché de la Vieille ville de Varsovie a un air plutôt bienveillant. Bon ok, elle brandit quand même une épée.

 

Symbole de tentation, de mort, de férocité et de luxure, les sirenes représentent plutôt un personnage néfaste dans notre imaginaire. C’est elle qui charment puis mettent à mort les valeureux marins.

 

Syrène de Varsovie
> Sirène de Varsovie.

 

La sirene de Varsovie est fière et combative. Son origine remonte au symbole héraldique des ducs de Mazovie, nom de la région de Varsovie. Le dragon (le pouvoir) était alors représenté sur leur écuissons. Au fil d’année, le dragon est devenu une sirène.

Peut être pour se différencier de Cracovie, elle aussi associé à un dragon ?

 

La fausse légende de la Sirène de Varsovie

Ou un mélange de plusieurs légendes. Pas vraiment la version la plus populaire de cette légende.

Deux sirènes menaient la belle vie dans la mer Baltique. Un jour, sans qu’on en connaisse la raison, elles choissirent chacune de suivre un chemin différent. La première alla dans ce qui devient Copenhague. La deuxième remonta un fleuve large et accueillant jusqu’à un bac de sable bienvenu. Charmée par l’endroit, elle décida d’y rester.

(puis après ça me rappelle une histoire avec des ours)

Sa présence dans les eaux du fleuve exaspérait les pêcheurs. Elle faisait trembler leur barque, libérait les poissons péchés, perçait leur filet. Un soir après une journée de pêche calamiteuses alors que leur colère grondait, ils l’entendirent chanter.

Quand on est un pêcheur qui rentre bredouille alors qu’en plus il a plu toute la journée et qu’on habite en pleine période primitive – Entendre une sirène chanter est aussi dingue que d’avoir le chauffage central au gaz dans sa chaumière au Moyen Age. Ou d’entendre Nina Simone ou Kalina Jedrusik. Coup de foudre collectif. La vie est belle mais pas plus d’une semaine.

Arrive le méchant. Et le méchant veut gagner de l’argent. L’histoire ne dit pas comment il s’y prend, mais il kidnappe la princesse. Il devait savoir nager et être très très fort. Un australien peut être. Si vous avez vu Elephant man, vous comprenez l’idée qu’il a derrière la tête. Alors les 7 nains recherchent la sirene de partout sans succès. Après 15 minutes de recherches infructueuses alors qu’ils la pensaient disparue à jamais, le moins ivre de tous entendit la voix enchanteresse de Nina s’échapper d’une roulotte. Quelle voix et quelle tristesse.

Ni une, ni deux ils enfoncent leur harpons dans la porte de la roulotte, ce qui complètement con vu que la porte etait ouverte. Bref. La sirène est là à l’étroit dans un aquarium géant. Ni une ni deux, encore une fois, ils la mettent sur leur dos et l’emmène à l’eau. La sirène reconnaissante promis de les aider et de protéger leur ville avec sabre et bouclier. Ce qui, si on regarde bien, est un peu con car si la sirène n’a pu gérer un seul Australien alors 1000 Allemands ou 1000 Russes ? Je n’aurai pas acheter la salade.

Personne ne sait ce qu’est devenu l’Australien, mais il n’est jamais revenu à sa roulotte. Peut être un accident dans les bois ou l’envie de changer de vie.

Le côté positif de cette histoire est que le symbole de Varsovie est plus fantastique qu’un ours (Madrid et Berlin), un loup (Les Starks) ou une barque (Paris).

 

 

Statues et représentations de la sirène de Varsovie

 


> Sirène de Varsovie sur un livre de 1659. Trois images pour bien apprécier le dragon-canard-sirène.

 

Sirène dans le quartier de Praga au 6 rue Inżynierska
> Sirène dans le quartier de Praga au 6 rue Inżynierska.

 

Timbre russe de 1907. Varsovie faisant alors partie de l'empire des Romanov.
> Timbre russe de 1907. Varsovie faisant alors partie de l’empire des Romanov.

 


> Exposition sur la Vieille ville de Varsovie en 1911.

 


> Sirene de Varsovie en 1945.

 

 

"Cadeau" des habitants de Varsovie à ceux de Wisla pour l'aide à la reconstruction de la ville.
> « Cadeau » des habitants de Varsovie à ceux de Wisla pour l’aide à la reconstruction de la ville.

 


> Timbre hongrois de l’époque communiste.

 


> Sirène sur une école de Varsovie.

 

Statue de la sirène par Jerzy Chojnacki
> Statue de la sirène par Jerzy Chojnacki (année 1970).

 

Sirène un peu égyptienne en céramique
> Sirène un peu égyptienne en céramique.

 


> Sirene za Żelazną Bramą – Photo de Weg0rz.

 

Sirène à la station de métro de Berlin Warschauer Straße
> Sirène à la station de métro de Berlin Warschauer Straße.

 

Sirène de Jan Goliński
> Sirène de Jan Goliński

 

Statue de la sirène protégée pendant la construction du métro
> Statue de la sirène protégée pendant la construction du métro.

 

"Défendra-t-elle la ville?"  Photo de Greg Lobinski
> « Défendra-t-elle la ville? »  Photo de Greg Lobinski

 

 D’autres représentations viendront au fur et à mesure.

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Maciej

Maciej

J’aime me perdre à la recherche d’endroits surprenants.

Plus de Atmosphère de Varsovie !?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *