Musée ethnographique andalou à Séville : Enrichissant et gratuit ! [Sur]

Installé dans un magnifique palais mudéjar construit pour l’expo 1929, le Musée des Arts et Traditions populaires de Séville présente des collections de costumes, d’objets, de céramiques et de broderies du patrimoine andalou. Enrichissant et gratuit !

 

Expo photo sur les traditions andalouses dans le musée ethnographique de Séville. Je ne malheureusement pas noté le nom du/de la photographe.

> Expo photo sur les traditions andalouses dans le musée ethnographique de Séville. Je n’ai malheureusement pas noté le nom du/de la photographe.

 

 

Le musée ethnographique andalou de Séville se trouve dans le parc Maria Luisa dans le quartier de Sur. à proximité de la Plaza de Espana.

 

Le musée est situé sur la Plaza de América qui accueille également le Pavillon royal de l’exposition et le musée d’archéologie. Bordée de jardins, la place est agrémentée de fontaines et de quelques beaux monuments comme la statue de Miguel de Cervantes.

 

 

Un palais de style néo-mudéjar

 

 

Créé en 1972, le Musée des Arts et Traditions populaires de Séville est situé dans un palais édifié pour l’exposition ibérico-américaine de 1929. Les collections permanentes offrent aux visiteurs un panorama de la vie quotidienne et des traditions de l’Andalousie

Le musée est divisée en deux parties propose une exposition plus ancienne (en sous sol) comprenant des reconstitutions d’ateliers et des objets et une partie plus moderne (au rez de chaussée) composée essentiellement de photos. Les deux méritent une visite même rapide.

 

 

Le palais du musée ethnographique de Séville.

> Le palais du musée ethnographique de Séville.

Orangers sur la Plaza de America à Séville - Photo de Maxim Massalitin

> Orangers sur la Plaza de America à Séville – Photo de Maxim Massalitin

 

 

Collections du musée d’ethnographie de Séville

 

 

Les collections comprennent des outils, des instruments de musique, des jouets et ustensiles usuels comme les récipients domestiques, des paniers et tout autres objets de la vie quotidienne. À travers des reconstitutions d’ateliers, on peut également y découvrir les différents métiers d’antan tels que le luthier, le potier, le boulanger, l’ébéniste ou restaurateur d’art ou encore le forgeron. C’est assez fascinant.

Si la majorité de ces métiers survivent à la marge, lorsqu’ils n’ont pas disparu, on peut encore les découvrir in situ dans une ville comme Fès au Maroc. A 500 km à vol d’oiseau à travers le détroit de Gibraltar. Pour situer la ville géographiquement, Séville est à équidistance entre Madrid et Fès.

 

 

Dans un atelier artisanale de Séville - Photo du musée ethnographique de Séville.

> Dans un atelier artisanale de Séville – Photo du musée ethnographique de Séville.

Dans un atelier artisanale de Séville - Photo du musée ethnographique de Séville.

> Dans un atelier artisanale de Séville – Musée ethnographique de Séville.

Dans un atelier artisanale de Séville - Musée ethnographique de Séville.

> Dans un atelier artisanale de Séville – Musée ethnographique de Séville.

Dans un atelier artisanale de Séville - Musée ethnographique de Séville.

> Dans un atelier artisanale de Séville – Musée ethnographique de Séville.

 

 

Le musée expose aussi des collections d’accessoires du quotidien ainsi que des vêtements traditionnels de travail et de cérémonie. Pas moins de quatre salles sont consacrées à la collection de broderies et de dentelles Díaz Velázquez et aux différentes techniques liées à cet art.

On découvre également le mobilier d’une maison bourgeoise de la fin du 19ème siècle à travers différentes pièces telles que la chambre, le salon et le bureau. C’est assez austère.

 

 

Marqueterie : Boite en bois du musée d'ethnographie de Séville.

> Marqueterie : Boite en bois du musée d’ethnographie de Séville.

Eventail fleurie du musée ethnographique de Séville.

> Eventail fleurie du musée ethnographique de Séville.

Dans un atelier artisanale de Séville - Musée ethnographique de Séville.

> Dans un atelier artisanale de Séville – Musée ethnographique de Séville.

 

 

Une autre section accueille des collections de céramiques et d’azulejos. Quelques pièces d’orfèvrerie et des bijoux anciens sont également présentés. Une salle est consacrée aux traditions et aux accessoires relatifs à la tauromachie tandis que des vitrines présentent des spécimens d’armes d’époque.

 

 

Collection de céramique du musée ethnographique de Séville.

> Collection de céramique du musée ethnographique de Séville.

Superbe iris dans le collection de céramique du musée ethnographique de Séville.

> Superbe iris dans le collection de céramique du musée ethnographique de Séville.

 

 

Le Musée des Arts et Traditions populaires propose également des expositions temporaires pour découvrir l’histoire de la ville et de la région. Des projections évoquant les traditions andalouses sont proposées au public tandis qu’un fond sonore de musique populaire accompagne la visite.

 

 

Informations pratiques sur le musée ethnographique de Séville

 

Le musée ethnographique andalou de Séville se trouve dans le parc Maria Luisa dans le quartier de Sur.


Adresse :
Plaza América, 3, 41013 Sevilla, Espagne
Horaires d’ouverture : Du mardi au samedi de 9h à 21h, jusqu’à 15h le dimanche. Fermé le lundi. En août : De 9h à 15h tous les jours. Fermé le lundi.
Tarif / Prix d’entrée : L’entrée est gratuite pour les citoyens de l’UE. 1,5 euros dans le cas contraire.


Site officiel :
 http://www.museosdeandalucia.es/cultura/museos/MACSE/

 

Plus de Monuments de Séville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.