3 lieux où voir du street art à Séville ?

Où trouver des oeuvres de street art à Séville ? En plus de quelques oeuvres glanées lors des visites de la capitale andalouse.

 

> Street art à Séville.

> Street art à Séville.

 

 

On ne peut pas ranger Séville dans la catégorie des villes à visiter absolument pour leur street art, c’est une ville traditionaliste, conservatrice et « propre ». Ce qui présente d’autres qualités mais pas celle d’une créativité débordante sur les murs de la ville. Il existe néanmoins quelques coins où les artistes affichent leur oeuvres. Allons y faire un petit tour.

Je n’ai pas la prétention d’avoir parcouru tous les coins et recoins de la ville. Si vous connaissez d’autres lieux avec du street art à Séville, vous pouvez partager vos adresses en commentaire. Merci !

 

 

> Street art à Séville.

> Street art à Séville.

 

 

Derrière la gare routière.
Si vous arrivez à Séville en bus de l’Algarve ou de Lisbonne, vous découvrirez aux abords de la gare routière un skatepark au milieu d’un espace ouvert, grand avec des herbes folles entre les dalles posées sur le sol. Derrière l’impression d’abandon, voici l’un des lieux où vous trouverez le plus d’oeuvres de street art.

Adresse : Plaza De Armas

 

 

> Street art à Séville.

> Street art à Séville près du skatepark Plaza De Armas.

 

 

Sur les rives du Guadalquivir.
Le fleuve de Séville longtemps capricieux et violent est encaissé par rapport aux rives. Descendez quelques marches et vous trouverez nombre de murs colorés et d’oeuvres de street art. C’est particulièrement vraiment dans la prolongation du skatepark sous la passerelle de la Cartuja en direction du musée d’art contemporain de Séville et du quartier de l’Expo 92 ou l’Isla de Cartuja.

 

> Street art à Séville sur les rives du fleuve.

> Street art à Séville sur les rives du fleuve.

 

 

Dans le quartier d’Alameda.
Alameda est le quartier alternatif de Séville. Vous y verrez plus de bars et y entendrez plus de concerts qu’ailleurs, plus de slogans politiques aussi et plus de street art. Il vous suffira de vous balader au hasard des rues pour trouver de nombreuses fresques, stickers ou collages. La rue Calle Castellar plus à l’ouest est l’une des plus riche à ce niveau.

 
 
> Street art dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d’Alameda à Séville.

 
> Street art dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d’Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d’Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d’Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d’Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d’Alameda à Séville. Et par ailleurs très chouette bar.

> Street art dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art dans le quartier d’Alameda à Séville.

 

 

Si vous faîtes un plus grand tour en Andalousie, Grenade présente une plus grande variété et une plus grande richesse d’oeuvres un peu partout en ville. Cela vaut la peine 

 

 

Street deco à Séville

 

Un peu hors catégorie, après le street art, la street deco. Ou comment rendre un espace public ou semi public ou semi privé plus agréable par le truchement habile et avisé de plantes, mobiliers, objets et l’utilisation de peinture. Ou le détournement.

 

Street art ou street deco dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art ou street deco dans le quartier d’Alameda à Séville.

Street art ou street deco dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art ou street deco dans le quartier d’Alameda à Séville.

> Street art ou street deco dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art ou street deco dans le quartier d’Alameda à Séville : Comment quelques couleurs égaient l’espace public.

> Street art ou street deco dans le quartier d'Alameda à Séville.

> Street art ou street deco dans le quartier d’Alameda à Séville : J’aime particulièrement l’idée d’une baignoire-bateau avec des plantes voguant vers l’inconnu.

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Musées de Séville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.