Italica est une ancienne cité romaine dont la superficie s’étend sur 52 hectares. Fondée au 3ème siècle avant J-C par le général Publius Cornelius Scipion, elle connut son apogée au 2ème siècle après J-C. 

 
Ruine de l'amphithéâtre romain dans la ville d'Itálica à Séville - Photo de Diego Delso
> Ruine de l’amphithéâtre romain dans la ville d’Itálica à Séville – Photo de Diego Delso

 

 

Italica est située sur la commune de Santiponce à 9 km au nord-ouest de Séville. Italica comprend parmi les plus beaux vestiges romains en Espagne avec les villes de Tarragone et Merida. Le site est déclaré monument national depuis 1912.

 

 

Le berceau des empereurs Trajan et Hadrien

 

Construite en 206 avant J-C par les vétérans de l’armée de Scipion l’Africain, Italica est la première colonie romaine de la péninsule ibérique.

Au cours des siècles suivants, deux empereurs l’agrandirent et l’embellirent pour en faire une ville prestigieuse : Trajan et Hadrien.

Ils font partis des cinq bons empereurs désignés par machiavel ayant ont présidé à une ère de paix et de prospérité dans le monde méditerranéen. Les 3 autres sont Nerva, Antonin le pieux et Marc Aurèle.

A Trajan, l’empereur-soldat, l’empire doit la plus grande expansion militaire de l’histoire romaine. Il est également connu pour son régime philanthropique, ses vastes programmes de construction publique, ses politiques de protection sociale.

 

Carte de l'empire romain à son apogée en 117.
> Carte de l’empire romain à son apogée en 117. Italica se trouev dans la province de Baetica.

 

 

Hadrien fût un empereur lettré, poète et philosophe à la réputation pacifique, s’attachant à pacifier et à structurer administrativement l’Empire, tout en consolidant des frontières parfois poreuses.

Il fera construire la ville nouvelle d’Italica, agencée autour de larges avenues. C’est de cette époque que date la construction de l’amphithéâtre, l’un des plus grands de l’empire.

 

Ruine romaine à Itálica près de Séville : Bon parfois il faut un peu d'imagination - Photo d'Emilio J. Rodríguez Posada
> Ruine romaine à Itálica près de Séville : Bon parfois il faut un peu d’imagination – Photo d’Emilio J. Rodríguez Posada

 

 

Déclin et redécouverte

 

Dès le 3ème siècle, la cité antique perd de son prestige et est peu à peu abandonnée. Elle servira de carrière jusqu’en 1810 lorsque l’occupation napoléonienne permit sa sauvegarde et ses premiers travaux d’excavation.

L’un des premiers archéologues sur place fut le marchand de textile anglais et résident de Séville : Nathan Wetherell. Le résultat de ses recherches, des inscriptions romaines, furent offerte au British Museum à Londres.

 

Illustration d'Itálica près de Séville sur la route du Grand Tour romantique en Espagne.
> Illustration d’Itálica près de Séville sur la route du Grand Tour romantique en Espagne.

 

 

La visite d’Italica

 

Lors de la visite, on peut admirer entre autres les thermes, les maisons privées, les bâtiments publics, les fours à pain, les aqueducs, quelques belles mosaïques ainsi que des objets du quotidien.

 

 
Mosaique de chouette sur le site romain d'Italica à Séville.
> Mosaique de chouette sur le site romain d’Italica à Séville.
 
Dans l'amphithéâtre romain d'Itálica à Seville en Espagne - Photo de Diego Delso
> Dans l’amphithéâtre romain d’Itálica à Seville en Espagne – Photo de Diego Delso

 

 

Situé près de la porte nord, le vaste amphithéâtre pouvait accueillir 25 000 spectateurs. On peut également apercevoir le temple de Trajan construit par l’empereur Hadrien. Le théâtre antique, de son côté, se trouve dans la partie ancienne de la ville.

Pour l’anecdote, le site archéologique a servi de décor pour la série Game of Thrones.

 

Ne rater le musée d’archéologie à Séville pour compléter la visite d’Italica. De nombreuses statues et mosaiques du site s’y trouvent.

 

Venus de Italica, musée d'archéologie de Séville - Photo de Ángel M. Felicísimo
> Venus de Italica, musée d’archéologie de Séville – Photo de Ángel M. Felicísimo

 

 

Informations pratiques sur Italica

 

Italica est située sur la commune de Santiponce à 9 km au nord-ouest de Séville. 

 

Adresse : Avenida de Extremadura, 2

Heures d’ouverture :

  • Du 1er avril au 30 juin : du mardi au samedi de 9h à 21h / Dimanche et jours fériés de 9h à 15h
  • Du 1er juillet au 15 septembre : du mardi au samedi de 9h à 15h / Dimanche et jours fériés de 9h à 15h
  • Du 16 septembre au 31 mars : du mardi au samedi de 9h à 18h / Dimanche et jours fériés de 9h à 15h

Prix : Gratuit pour les ressortissants de L’union européenne / 1.50 pour les autres visiteurs

Site internet : Italica


Italica à Séville, ruine romaine d’une ville d’empereurs
Anfiteatro_de_las_ruinas_romanas_de_Itálica,_Santiponce,_Sevilla,_España,_diego-delso

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu