Archives générales des Indes à Séville : Mémoire d’une folle épopée [Santa Cruz]

Les Archives générales des Indes à Séville abrite dans un beau palais Renaissance des documents d’archives extrêmement précieux illustrant l’histoire de l’empire espagnol dans les Amériques et aux Philippines.

 

Intérieur des Archives général des Indes à Séville - Photo d'Anual

> Intérieur des Archives général des Indes à Séville – Photo d’Anual

 

 

Les Archives générales des Indes se trouve dans le quartier de Santa Cruz dans la Vieille Ville de Séville face à la cathédrale de Séville et à son clocher : La Giralda. Les 3 bâtiments sont classés au Patrimoine de l’Unesco.

 

 

Patio de la Casa Lonja de Seville avec un petit air de Palazzo Ducale de Gênes. Photo Jose Luis Filpo Cabana

> Patio de la Casa Lonja de Seville avec un petit air de Palazzo Ducale de Gênes. Photo Jose Luis Filpo Cabana

 

 

Histoire et collection des Archives générales des Indes

 

Après la découverte de l’Amérique par Collomb, la Couronne choisit Séville comme port exclusif pour le commerce transatlantique. Cela augmenta rapidement l’activité commerciale de la ville.

Les Archives générales des Indes possèdent les fonds d’archives les plus importants sur l’histoire politique, économique, culturelle et sociale de l’ancien empire colonial espagnol. Avant leur centralisation, les documents produits lors de l’exploration et gestion du nouveau monde sont au départ répartis entre les Archives générales de Simancas, Cadix et Séville.

A partir de 1785, la nouvelle institution crée occupent  l’ancienne bourse d’échanges des marchands de Séville : La Casa Lonja de Mercaderes. Le bâtiment inspiré de la renaissance italienne (Palazzo Ducale à Gênes ?) fut construit entre 1584 et 1598 par Juan de Mijares sur les plans de Juan de Herrera. On appréciera la finesse et la grandeur des plafonds, escaliers et sculptures.

Les Archives Générales des Indes conservent environ 43 000 fichiers, dont 80 millions de pages et 8 000 cartes et dessins. Les archives occupent plus de 9 km linéaires. Elle conservent aussi les autographes des grands explorateurs marins et conquistadors : Christophe Colomb, Magellan, Vasco Nunez de Balboa, Pizarro et Cortés.

 

 

Peinture des terres, des marais et des marécages de la ville de Bogotá en 1614 - Archives générales des Indes à Séville

> Peinture des terres, des marais et des marécages de la ville de Bogotá en 1614 – Archives générales des Indes à Séville

 

 

Informations pratiques

 

Les Archives générales des Indes se trouve dans le quartier de Santa Cruz.

 

Adresse : Av. de la Constitución, s/n, 41004 Sevilla, Espagne
Horaires d’ouverture : Du mardi au samedi de 9h30 à 17h00. Dimanches et jours fériés: de 10h00 à 14h00.
Tarif / prix : Entrée gratuite. 

Site officiel : http://www.culturaydeporte.gob.es/cultura/areas/archivos/mc/archivos/agi/portada.html

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Séville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.