Parc de Sierra de Hornachuelos en Andalousie (Espagne)

Couvrant 60 000 hectares, le parc naturel de la Sierra de Hornachuelos est situé dans la province de Cordoue. Ses paysages de forêts, de montagnes et de canyons abritent des espèces animales comme le lynx, le loup, le vautour et l’aigle royal.

 

Parc naturel de Sierra de Hornachuelos - Photo de F.J.fotografía

> Parc naturel de Sierra de Hornachuelos près de Séville – Photo de F.J.fotografía

 

 

Un espace protégé

 

Créé en 1989, le parc naturel de la Sierra de Hornachuelos fait partie de la réserve de biosphère de la Sierra Morena située au nord-est de Séville. Il est parsemé de cours d’eau, de ravins, de zones de pâturage, de forêts méditerranéennes et de collines.

 

 

Faune et flore de la Sierra de Hornachuelos

 

Le parc naturel de la Sierra de Hornachuelos se compose d’espèces végétales comme le caroubier, l’aulne, le peuplier, le pistachier, le saule, différentes variétés de chênes ainsi que l’arbousier et le palmier nain.

Du côté de la faune, on peut observer des espèces de buses et de vautours parmi lesquelles le vautour moine et le vautour fauve. On trouve également des espèces menacées telles que la cigogne noire et le lynx ibérique.

La mangouste d’Egypte, la loutre, le cerf et le sanglier peuplent les forêts et les zones humides du parc. Signalons également la présence du loup ibérique, une espèce en danger.

Les visiteurs peuvent profiter des sentiers balisés et des observatoires pour découvrir la riche faune du parc. Il est possible également de suivre un parcours guidé.

 

 

Visite et activités sportives

 

La réserve est parsemée de petits villages comme Almodóvar del Río, Posadas et Villaviciosa de Córdoba. Le centre d’accueil Huerta del Rey, situé à proximité du village d’Hornachuelos, constitue le point de départ des parcours pédestres et cyclistes.

Les sentiers de Guadalora, Las Herrerías, del Águila et Bembézar permettent de découvrir les écosystèmes typiques du parc, mais aussi des gorges encaissées dans lesquelles les moines ont creusé des grottes.

On peut également apercevoir de nombreux sites historiques et vestiges archéologiques tels que des châteaux, des monastères, d’anciennes murailles, des dolmens et des tours datant de la période arabe.

Les sportifs peuvent y pratiquer le kayak, la voile, le VTT, la course d’orientation ou encore l’alpinisme. Les romantiques peuvent opter pour le tour en montgolfière.

EnregistrerEnregistrer

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Autour de Séville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.