Palais national d’Ajuda à Lisbonne. Article en cours d’écriture.

 

Palais national d'Ajuda à Lisbonne

 

 

Le Palais National d’Ajuda se trouve dans le quartier d’Ajuda sur la colline au nord du quartier de Belem à Lisbonne.

 

A proximité vous trouverez le jardin botanique d’Ajuda et le musée d’ethnologie de Lisbonne.

Au bord du Tage dans le quartier de Belem limitrophe vous trouverez le monastère des Hiéronymites, le musée d’art contemporain Berardo et le surprenant MAAT, lieux d’expo autour de l’art, de l’architecture et de la technologie. Il y a aussi le musée de la navigation et la marina d’où vous pourrez partir en croisière en voilier sur le Tage.

 

 

 Accédez gratuitement aux principales attractions de Lisbonne + transport avec la Lisbon Card 24, 48, 72h. La visite gratuite du Palais d’Ajuda est comprise.

 

A l’image de la déclinante monarchie portugaise le Palais d’Ajuda est né dans la douleur… En plus d’être l’un des plus importants musées d’arts décoratifs du pays, il est toujours le théâtre du protocole des cérémonies de représentation par l’État.

 

 

A l'intérieur du Palais national d'Ajuda à Lisbonne.
> A l’intérieur du Palais national d’Ajuda à Lisbonne.
Collection de paravents au Palais national d'Ajuda à Lisbonne.
> Collection de paravents au Palais national d’Ajuda à Lisbonne.
Porcelaine chinoise dans le Palais national d'Ajuda à Lisbonne
> Porcelaine chinoise dans le Palais national d’Ajuda à Lisbonne.

 

 

Une construction dans la douleur… 

 

En 1755, le palais Royal de Ribeira sur l’actuelle place du commerce à Baixa est détruit par le tremblement de terre et balayé par un tsunami.

Suite à la destruction de Lisbonne, le roi José I développe une claustrophobie terrible. Hors de question de revivre dans un batiment de pierre près de l’eau. La solution temporaire sera d’abord de construction un « palais » de bois sur les hauteurs d’Ajuda. et le roi et sa cour occupe pendant trois décennies un palais en bois : Paço de Madeira ou Real Barraca. 

En 1794, sous le règne de D. Maria I le palais prend feu et la décision est prise de reconstruire en pierre. En 1796 l’inspiration est d’abord baroque, en 1802… néoclassique. En 1807, Napoléon envahit le Portugal et la cour déménage au Brésil encore une colonie portugaise.

Quand, en 1821, la Cour revient du Brésil, le palais reste inachevé. En 1826, après la mort de D. João VI (1767-1826), les ailes est et sud sont habitables et la régente d’infanta D. Isabel Maria (1801-1876) s’y installent. Deux ans plus tard, le roi Miguel (1802-1866) encourage à la poursuite des travaux et s’installe au Palais des Necessidades et ne revient jamais.

S’ouvre une période d’instabilité politique entre monarchistes et républicains. Le palais d’Ajuda n’est plus une priorité.

Il faut attendre le roi Louis Ier (1838-1889) pour que des travaux indispensables soient réalisés afin d’accueillir le Monarque. Les véritables changements dans la décoration intérieure commence en 1862 avec la mariage de la princesse de Savoie, D. Maria Pia (1847-1911). Des murs aux plafonds, du parquets aux moquettes et évidemment le mobilier. On peut observer quelques points communs avec le Palais des Savoie à Turin.

 

 

Décoration d'intérieure dans le Palais national d'Ajuda à Lisbonne
> Décoration d’intérieure dans le Palais national d’Ajuda à Lisbonne.

 

 

La nouvelle configuration correspond aux normes de la mentalité bourgeoise du 19e siècle récentes autour des mots clés de confort, d’intimité et d’hygiène. Il y a des espaces dévolues à la famille royale et d’autres aux rôles de représentations et d’apparat.

 

 

Salle à manger de la famille royale au Palais national d'Ajuda à Lisbonne
> Salle à manger de la famille royale au Palais national d’Ajuda à Lisbonne.
Pièce dédiée aux loisirs musicaux du Palais national d'Ajuda à Lisbonne.
> Pièce dédiée aux loisirs musicaux du Palais national d’Ajuda à Lisbonne.
Salle du trône du Palais national d'Ajuda à Lisbonne
> Salle du trône du Palais national d’Ajuda à Lisbonne.
Enième pièce du Palais national d'Ajuda à Lisbonne.
> Enième pièce du Palais national d’Ajuda à Lisbonne.

 

 

Après la mort du roi Louis Ier en 1889, les monarques suivant alterneront entre les palais de Belem, d’Ajuda et des Necessidades. 

A l’instauration de la République en 1910 et l’exil de la famille royale, le palais est fermé. Il faut attendre 1996 pour que la résidence royale soit reconstitué…

 

 

Lieux d’expos temporaires

 

Une partie du palais sert de lieux d’expositions temporaires, ce qui permet de traiter sous un angle thématique des aspects de la monarchie portugaise.

Lors de ma dernière visite en 2019, il s’agit d’une expo sur les liens historiques et culturelles entre le Portugal et le Japon

De la découverte maritime à la période d’échange initial plus ou moins interrompue suite au prosélytisme des Jésuites. Puis de nouveau au 19e siècle suite à la modernisation du Japon. Des objets décoratifs, cartes, armes et armures, objets rituels… Une expo intéressante à défaut très immense.

 

 

Cadeau de l'empereur au Roi du Portugal : Armures de samourais d'apparat au Palais national d'Ajuda à Lisbonne
> Cadeau de l’empereur au Roi du Portugal : Armures de samourais d’apparat au Palais national d’Ajuda à Lisbonne.
L'objet le plus insolite : Une représentation de la Vierge à l'enfant à l'époque des Jésuites christianisant le Japon. Palais national d'Ajuda à Lisbonne
> L’objet le plus insolite de l’expo : Une représentation de la Vierge à l’enfant à l’époque des Jésuites christianisant le Japon. Palais national d’Ajuda à Lisbonne.

 

 

Informations pratiques sur le Palais National d’Ajuda à Lisbonne

 

Le Palais National d’Ajuda se trouve dans le quartier d’Ajuda sur la colline au nord du quartier de Belem à Lisbonne.

Adresse : Largo Ajuda, 1349-021 Lisboa, Portugal

Horaires d’ouverture : De 10h à 17h30 tous les jours. Fermé le mercredi.

Tarif d’entrée : 5 euros.

Site officiel : http://www.palacioajuda.gov.pt


Palais National d’Ajuda : Faste de la monarchie portugaise [Ajuda]

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu