Palais de Wilanów à Varsovie [Sud – Wilanów]

Avec tant de portions de la Varsovie d’avant-guerre détruites par le nazisme ou défigurées par le communisme, il y a peu de lieux qui permettent de ressentir ce que devait être la ville avant. La grisaille des constructions socialistes absorbe si facilement la lumière des quelques joyaux authentiques préservés… Wilanów fait partie de ces lieux. Wilanów est un survivant.

 


> Statue des jardins de Wilanów à Varsovie.

 

 A 10 kilomètres au sud du centre-ville se dresse le Palais de Wilanów, un des sites culturels les plus importants du pays, témoignage de la splendeur passée de la Pologne, mais également haut lieu culturel où se déroulent expositions et concerts.

Même si on ne souhaite pas forcément visiter son musée ou les jardins de Wilanow, une petite balade autour du Palais de Wilanów demeure un indispensable de tout séjour à Varsovie.

 

Une envie de Versailles à la sauce polonaise

Lorsque le Roi Jan III Sobieski n’est pas occupé à repousser les invasions turques, et qu’il est pris d’une envie de campagne et de quiétude, il n’a nulle part où aller… Peu satisfait des lieux de villégiatures de la Royauté polonaise (il n’y en avait pas depuis que Varsovie est devenue la capitale), le Roi rachète des terres de campagne un peu au sud de la ville en 1676, et y ordonne la construction d’un Palais. Il baptise le hameau naissant Villa Nova, dont le nom sera polonisé avec le temps et deviendra Wilanów.

 

Jan III Sobieski dans sa peau de Léopard
> Jan III Sobieski dans sa peau de Léopard.

 

Le Palais a rapidement été surnommé le « Versailles Polonais », en référence à l’épouse française du roi, Marie, amicalement surnommée par tout un peuple – et le Roi lui-même – Marysieńka (Petite Marie). Même si la comparaison est flatteuse, tant la démesure de l’original est sans égal, la Palais n’en demeure pas moins l’illustration parfaite du baroque européen à son apogée et constitue un hommage au glorieux passé de la Pologne.

 

 
> Vue du Palais de Wilanów depuis les jardins.

 

Après la mort du Roi en 1696, la Reine retourna en France, et le Palais changea régulièrement de propriétaires jusqu’à ce jour. Même si le Palais redevint brièvement résidence royale au début des années 1730, durant les siècles suivants, le Palais devint la propriété d’une succession des plus importantes familles polonaises telles que les Czartoryski, les Lubomirski, les Potocki ou les Branicki. Chaque famille y laissa sa marque lors des divers développements de la propriété, mais chacune d’entre elle respectèrent l’héritage royal du Palais.

 

Peinture de Brandt illustrant le départ du Roi Jan III Sobieski et sa femme
> Peinture de Brandt illustrant le départ du Roi Jan III Sobieski et sa femme de Wilanów.

 

Au début du 19ème siècle, un de ses occupants les plus éclairé, Stanisław Kostka Potocki, a ouvert l’accès à sa collection d’art et aux appartements du Roi Jan III Sobieski – demeurés inchangés – au public. Dans une époque où la Pologne n’existait pas en raison de la partition du pays, une telle ouverture avait une valeur immense pour un peuple qui cherchait à préserver sa culture, son histoire et son héritage…

Lors de votre visite du Palais, gardez les yeux ouverts et vous verrez les inscriptions « Cunctis Patet ingressus » gravées dans le sol, signifiant que le Palais et ses collections sont « ouvert à tous ».

 

Palais de Wilanow sur une toile de Belletto (Canaletto)
> Palais de Wilanów sur une toile de Belletto (Canaletto).

 

Le Palais évita le sort réservé à la ville de Varsovie, et survécut à la guerre virtuellement intact, même si ses collections furent sérieusement pillées. Les collections purent retrouver leur place en 1962, lorsque le Palais rouvre au public. Soumis à un programme récent de rénovation, le Palais a retrouvé toute sa splendeur d’antan, et les jardins ont également récupéré leur beauté originelle.

 

Un mix architectural unique

 

Construit à la base comme un manoir à la polonaise, le Palais est devenu avec le temps et les propriétaires un exemple unique du mélange de différentes traditions architecturales, mêlant des éléments de constructions des manoirs aristocratiques polonais avec ses tours latérales, de l’architecture romaine et de ses villas suburbaines, ainsi que de la traduction de construction de palais à la française entre cour et jardin (deux ailes oblongues de part et d’autre d’une cour d’honneur).

 

 
> Vue du palais et du jardin de Wilanów à vol d’oiseau et avant la rénovation.

 

Les extérieurs ont été récemment remis à neuf, et les couleurs sont magnifiques. L’effet est saisissant, lorsque l’on se présente dans la cour d’honneur et que les jaunes et les rouges des murs reflètent le soleil, que les moulures et statues scintillent dans leur blancheur immaculée, tandis que le vert cuivré des toitures tranche avec les couleurs pastel et le ciel azur. Une vraie beauté…

 

Statues du parc Wilanow à Varsovie. Photo d'Anna Maria Weronika.
> Statues du parc Wilanów à Varsovie. Photo d’Anna Maria Weronika.

 

Musée de Wilanów

L’intérieur du Palais est un musée historico-artistique, un des plus vieux qui existe en Pologne et certainement un des dépositaires principaux de l’histoire royale et artistique du pays.

 


> Toile de l’artiste flamand Simon de Vlieger.

 

La collection consiste en toutes les pièces d’art collectionnées par les propriétaires successifs du Palais, qu’ils soient royaux ou aristocratiques, ainsi qu’une importante collection d’art sarmatique (nom donné à la culture baroque en Pologne entre la fin du 16ème et le 18ème siècle). Vous y trouverez aussi bien des peintures et sculptures que des objects d’art décoratifs.

 

Toile "Diane et Actaeon" au musée de Wilanow à Varsovie
> Toile « Diane et Actaeon » au musée de Wilanów à Varsovie.

 

Ce qui est intéressant est que la décoration intérieure de chaque partie du Palais est représentative de 3 styles et d’époques différentes :

  • Baroque pour la partie centrale, la plus ancienne avec l’appartement royal,
  • L’aile sud représente un style du 18ème siècle,
  • L’aile nord, décorée par la famille Potocki au cours du 19ème siècle, est bien plus moderne.

 

Intérieur du Palais de Wilanow à Varsovie.
> Intérieur du Palais de Wilanów à Varsovie.

 

Toile de Marie en prière de Giovanni Battista Salvi da Sassoferrato
> Toile de Marie en prière de Giovanni Battista Salvi da Sassoferrato.

 

Informations pratiques

Le Palais de Wilanów se trouve dans le sud de Varsovie, à Wilanów.

Adresse : ul. St. Kostki Potockiego 10/16
Accès : Depuis le centre-ville, prendre les bus 116, 180 ou 519 jusqu’au terminus « Wilanów »

Horaires d’ouverture :

Saison estivale (25 avril-27 septembre) :

Lundi : 9h30-20h
Mardi, jeudi et vendredi : 9h30-16h
Mercredi, samedi et dimanche : 9h30-18h

Saison hivernale (28 septembre – 24 avril – Fermé en décembre)

Lundi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche : 9h30 – 16h
Mardi : fermé

Site officiel : http://www.wilanow-palac.pl/

 

 

 

 

Plus de Monuments de Varsovie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *