Le plus ancien est le cimetière juif de Bródno, dans le quartier de Praga (ul. Odrowąża). C’est probablement l’un des cimetières juifs les plus détruits par la guerre et ensuite par le communisme, et est aujourd’hui devenu un endroit réputé dangereux.

 

Cimetière juif de Brodno à Varsovie à l'automne.
> Cimetière juif de Brodno à Varsovie à l’automne.

 

 

Le cimetière juif de Brodno se trouve dans le quartier de Praga sur la rive droite de Varsovie. 

Le cimetière de Brodno accueillait les Juifs des classes sociales moins favorisées. Les plus aisés étaient enterrés au cimetière juif Na Okopowej (les concessions y coutaient 75% plus chères) collé au cimetière catholique de Powazki dans le quartier de Wola à l’ouest de Varsovie.

 

Histoire du cimetière de Brodno à Varsovie

 

Entre 1743 et 1940 près de 250 000 personnes furent enterrés ici. Aujourd’hui, il n’en reste qu’environ 3000 tombes.

Certaines portions du cimetière ont été détruites par les combats de la 2e guerre mondiale, mais la majorité des dommages a été causé par le pillage des pierres tombales.

Les Nazis ont utilisé ces pierres pour stabiliser les routes durant l’occupation, et ce que les Nazis n’avaient pas détruit, le régime communiste s’en chargea.

Les pierres tombales furent, là encore, arrachées et utilisées dans l’effort de reconstruction de la ville, par exemple dans la construction de nouvelles routes, de trottoir ou dans un effort de stabilisation du fond de la Vistule.

Un groupe de plagistes avait d’ailleurs découvert récemment, lors d’un été très chaud où le niveau du fleuve était très bas, de vieilles pierres tombales où l’on pouvait encore lire les inscriptions en hébreu…

 

Entrée monumentale du cimetière juif de Brodno à Varsovie. Photo de Nikodem Nijaki
> Entrée monumentale du cimetière juif de Brodno à Varsovie. Photo de Nikodem Nijaki

 

 

Cimetière aujourd’hui

 

Le cimetière ressemble aujourd’hui à une jungle sauvage, avec des tas de pierres tombales arrachées trainant encore dans les coins et une nature qui a repris ses droits.

Pendant longtemps, le cimetière etait un repère connu de toxicomanes et de délinquants avec de nombreuses histoires de vols ou d’agressions associées.

Aujourd’hui, le cimetière est accessible à la visite.

 

Tombes renversées du Cimetière juif de Brodno à Varsovie. Photo d'Adrian Grycuk
> Tombes renversées du Cimetière juif de Brodno à Varsovie. Photo d’Adrian Grycuk
Ancien cimetière juif de Praga à Varsovie - Photo Cezary Piwowarski
> Ancien cimetière juif de Praga à Varsovie – Photo Cezary Piwowarski

 

 

Informations pratiques

 

Le cimetière juif de Bródno se trouve dans le quartier de Praga.

Adresse : Entrée rue św. Wincentego 15.
Accès : Tram : 1, 3, 4, 25, 41, arrêt « Rondo Żaba ». Bus : 176, 169, 212, 227, 409 et 500, arrêt « Rondo Żaba »
Horaires d’ouverture : Du lundi au jeudi de 10h à 16h. Le vendredi de 10h à 14h.

Tarif d’entrée : 10 zl. Sur rendez-vous, il est possible d’organiser des visites guidées en polonais (100 zl) et en anglais (200 zl).

Site officiel : http://warszawa.jewish.org.pl/pl/dla-zwiedzajacych/warszawa/brodno/

 

Carte de tourisme : Lieux du guide de Varsovie

Cliquer sur l’icône pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Varsovie : Hôtels, monuments, musées, parcs, bars, où sortir, shopping…

Où dormir à Varsovie

 

Pour séjourner à Varsovie (Pologne), voici nos suggestions d’hébergements en fonction de votre budget :

Auberges de jeunesse à Varsovie
Hotels pas chers à Varsovie
Hotels de charme à Varsovie


Cimetière Juif de Brodno à Varsovie : Cimetières des pauvres  [Praga]
Cimetière juif de Brodno à Varsovie - Photo d'Adrian Grycuk

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Cet article a 1 commentaire

  1. Avatar
    Shabbat Goy

    Le cimetière juif de Bródno est actuellement le plus ancien, mais historiquement pas le plus vieux. Existait un premier cimetière juif du côté de l’actuel hôtel Bristol, établi durant la seconde moitié du XVIème siècle et démantelé durant la première moitié du XVIIème.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.