Top 10 de Fès : Le meilleur de Fas, ⴼⴰⵙ, فاس (Maroc)

Fès au Maroc en 10 points, de quoi vous inspirer pour un week-end ou pour une visite plus longue. Entre amiEs, en couple ou en famille. Dans le désordre.

 

 

Tester sa curiosité et son sens de l’orientation

 

Vous perdre puis retrouver votre chemin dans le plus grand labyrinthe du monde. Si cela vous angoisse, détendez-vous, nous avons quelques conseils pour vous repérer dans la médina de Fès.

 

 

> Se repérer : Porte de la médina de Fès au Maroc.

> Se repérer : Porte de la médina de Fès au Maroc.

 

 

 

Se prendre pour une cigogne

 

Et observer Fès du ciel ou de ce qui s’en rapproche : Les collines autour de la ville. Gagnez les tombeaux des Mérénides ou mieux depuis la colline de Jbel Zalagh au nord de la Vieille Ville de Fès. Et oui il y a des cigognes à Fès comme à Marrakech.

 

 

Vue panoramique sur la médina de Fès depuis la colline des tombeaux des Mérinides.

> Vue panoramique sur la médina de Fès depuis la colline des tombeaux des Mérinides.

 

 

 

Toucher du doigt le beau et l’habile

 

Découvrez le génie artisanale des Marocains dans l’un des plus fondouks (caravansérail) de Fès : Le musée de l’artisanat du bois Nejjarine. Le seul musée incontournable de la ville. Une autre option pour découvrir le savoir faire artisanale est la medersa Bou Inania

 
 
 
Magnifique porte du Musée Nejarrine sur l'artisanat du bois dans la médina de Fès.

> Magnifique porte du Musée Nejarrine sur l’artisanat du bois dans la médina de Fès.

 

Dans la medersa Bou Inania à Fès.

> Dans la medersa Bou Inania à Fès.

 

 

 

Changer de perspective

 

Gagnez les toits de votre hébergement, d’un café, d’un restaurant ou d’un magasin et observer la vie des habitants sous un nouvel angle. Il y a même une vie sur les toits à Fès.

 

 

> Vue depuis le toit du musée Nejarrine sur l'artisanat du bois à Fès.

> Vue depuis le toit du musée Nejjarrine sur l’artisanat du bois à Fès.

 

 

 

Faire co-pain

 

Partager un repas à Fès avec les artisans et les ouvriers dans la cantine de la Médina. C’est petit mais c’est bon, sympa et pas cher. Préférez de l’eau en bouteille si vous n’avez pas l’estomac habitué à l’eau locale.

 

 

Street food à Fès avec ici beaucoup d'options friture. Chaque cuisine propose différents plats.

> Street food à Fès avec ici beaucoup d’options friture. Chaque cuisine propose différents plats.

 

 

 

Redécouvrir ses sens

 

L’ouïe place Serrafine, l’odorat dans le quartier des ménuisies, le toucher au hamman, le goût dans le coin « gateau » du souk ou des côtés des épices, la vue dans les champs de fleurs au nord de Fès… Quand à celles et ceux qui voudraient jouer avec leur perception, la production du Rif voisin inonde Fès du meilleur haschich d’Afrique du nord.

 

 

Le meilleur pourboire pour un enfant : Des fruits, fraises, fruits secs ou bananes.

> Le meilleur pourboire pour un enfant : Des fruits, fraises, fruits secs ou bananes.

 

 

 

Baigner dans la douceur d’un riad

 

Rien n’égale le plaisir de rentrer dans son riad après une journée passée dans la médina de Fès. Le calme, l’intimité, la beauté… tout inspire à l’âme un sentiment de réconfort. Vous trouverez de beau riad dans une gamme de prix très large. Pas besoin de se ruiner pour goûter à cet art de vivre.

 

 

Hébergement dans un riad de la médina de Fès.

> Hébergement dans un riad de la médina de Fès.

 

 

 

S’émerveiller de la nature

 

Fès est une ville très minéral avec peu d’espace vert. Cela dit, vous trouverez de magnifiques jardins privés, un jardin botanique bordé par une agréable rivière, des collines aux milliers de fleurs survolées par des papillons, abeilles et cigognes sans parler des délicieux fruits et légumes du marché.

 

 

Balade dans le nord de Fès à 15 minutes à pied de Bab Guissa.

> Balade dans le nord de Fès à 15 minutes à pied de Bab Guissa.

Petit coin du jardin de Biehn à Fès. C'est juste beau.

> Petit coin du jardin de Biehn à Fès. C’est juste beau.

 

 

 

Observer le balai du monde

 

Boire un jus d’orange devant la Porte Bleue ou Bab Boujloud. Voir les arrivées et départs incessants de taxis rouges déposant des touristes du monde entier en face des locaux au calme olympien (à part le policier à la circulation). En mode café et cigarettes. 

 

 

Porte Bab Boujoud à Fès aussi appelé la Porte Bleue. Photo de Michal Osmenda

> Porte Bab Boujoud à Fès aussi appelé la Porte Bleue. Photo de Michal Osmenda

 

 

 

Se lécher les doigts

 

En plus d’être la capitale intellectuel, historique, culturelle… Fès est aussi la capitale culinaire du Maroc. Au programme des spécialités locales, vous trouverez la délicieuse pastilla, le traditionnel couscous du vendredi, de la harira (soupe à s’en lécher les babines) avant et pendant le ramadan et l’éternel tajine.

 

 

Au menu : Une délicieuse pastilla dans ce restaurant de Fès.

> Au menu : Une délicieuse pastilla dans ce restaurant de Fès.

 

 

 
Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Cafés et bars à Fès

2 réponses

  1. Avatar Philou05 dit :

    Très bons articles!Très bien pour bien dégrossir une visite de Fès.
    Merci à l’équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.