Bab Boujloud à Fès, portes et fortifications de la médina

Voici le monument les plus célèbre de Fès : Bab Boujloud la porte d’entrée principale de la médina.

 

Porte Bab Boujoud à Fès aussi appelé la Porte Bleue. Photo de Michal Osmenda

> Porte Bab Boujoud à Fès aussi appelé la Porte Bleue. Photo de Michal Osmenda

 

 

Fortifications et murs de Fès

 

Fès fût pendant des siècles une ville riche et convoitée. Encaissée dans une cuvette, la Médina de Fès s’entoura de fortifications :

 

  • Des remparts d’environ 2m d’épaisseur pour 7m de hauteur en moyenne,
  • Fortifiés de tours et d’un chemin de ronde protégé d’un parapet surmonté de merlons,
  • Englobant au total une superficie de plus de 1000 ha.

 

Murs de fortifications  de la médina de Fès - Photo de JahlilMA

> Murs de fortifications de la médina de Fès – Photo de JahlilMA

Carte des enceintes et des fortifications de Fès, Maroc. Photo de Omar-toons

> Carte des enceintes et des fortifications de Fès, Maroc. Photo de Omar-toons

Porte Bab Chorfa à Fès - Photo de Casual Builder

> Porte Bab Chorfa à Fès – Photo de Casual Builder

Bab al-Amer (La porte d'ordre), du quartier Fes el-Jedid, Fès, Maroc - Photo Bernard Gagnon

> Bab al-Amer (La porte d’ordre), du quartier Fes el-Jedid, Fès, Maroc – Photo Bernard Gagnon

 

 

De nombreuses portes (alors fermées la nuit) reliaient Fès au monde extérieur. La plus célèbre est la porte de Bab Boujloud, appelé aussi Porte Bleue.

Les casbahs (Nouar et Chrarda) etait des forteresses résidentielles dédiée aux familles les plus puissantes.

Plusieurs brèches ont été aménagées dans les fortifications au 20e siècle pour permettre la circulation entre la Médina et la Nouvelle Ville. 

 

 

Bab Boujloud, la porte bleue de Fès

 

Bab Boujloud est la plus célèbre porte. Elle se trouve à l’ouest de la vieille ville.

Porte principale de la médina plusieurs cafés se font face, une file de taxi sans cesse renouvelé au centre. Les gens rentrent et sortent de la vieille ville, prennent la pause, ajustent le cadre, et immortalisent à la chaîne la belle porte bleue.

À quelque pas à l’intérieur de la médina vous trouverez une placette avec de nombreux snacks et restaurants. Les plus affamés et les moins curieux ne vont pas plus loin pour boire pour manger. À moins qu’ils ai déjà fait le tour et sois revenu au point de départ.

 

Porte Bab Bouyelord à Fès par le photographe Georges-Louis_Arlaud vers_1925.

> Porte Bab Bouyelord à Fès par le photographe Georges-Louis Arlaud vers 1925.

Derrière à la porte Bab Boujloud à l'intérieur de la médina de Fès. Photo de Momed.salhi

> Derrière à la porte Bab Boujloud à l’intérieur de la médina de Fès. Photo de Momed.salhi

Medersa Bou Inania à travers la porte Bab Boujloud à Fès. Photo de Bjørn Christian Tørrissen

> Medersa Bou Inania à travers la porte Bab Boujloud à Fès. Photo de Bjørn Christian Tørrissen

 

 

Porte Bab Guissa à Fès, chez les ouvriers du bois

 

La porte Bab Guissa se trouve au nord de la médina près des tombeaux des Mérinides.

Elle ouvre sur un quartier moins touristique et plus résidentiel marqué par son entêtante odeur de bois. C’est le quartier des menuisiers et les rues sentent une forêt invisible de cèdres, thuyas et pins.

Le bois reste une matière première très utilisée à travers la Vieille ville : Construction, rénovation, fabrication d’outils et d’objets divers. Il n’est pas rare de voir débouler dans les étroites ruelles un chariot étroit chargé des lourdes poutres. L’homme pressé et son cheval docile à la manoeuvre. Aujourd’hui comme il y a 1000 ans.

 

Porte de Bab Guissa à Fès vers 1920.

> Porte de Bab Guissa à Fès vers 1920.

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Fès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.