Manger à Fès

Fès n’est pas seulement la capitale spirituelle et culturelle du Maroc, c’est aussi sa capitale gastronomique.

 

Pastilla poulet dans un restaurant de Fès.

> Pastilla poulet dans un restaurant de Fès.

 

 

 

Spécialités culinaires de Fès

 

 

A côté des couscous et tajines, voici quelques spécialités marocaines originaires de Fès :

 

  • La pastilla est un plat constitué d’une sorte de feuilleté, à base d’oignon, de pigeons, de persil, de coriandre, d’œuf dur et d’amandes, mélange de sucré et de salé parfumé à la cannelle.
  • Le khliî est une viande de boeuf (ou pas) séchée et épicé pouvant être conservée des mois. Vous pourrez en trouver notamment sur la place Smine près du lieu de la confrérie des Tijani.
  • Les briouates sont des triangles à base d’amandes grillées, sucre, eau de fleur d’oranger et cannelle. Voici une pâtisserie typique de Fès.

 

 

 

Où manger et attrapes touristes à Fès

 

 

Vous ne trouverez pas des restaurants à chaque coin de rue de la Vieille ville de Fès. Vous avez quelques restaurants isolés (souvent les plus exclusifs) et d’autres plus regroupés concentrant plusieurs options pour manger. Ce qui est plutôt pratique :

 

La Porte Bab Boujloud (porte bleue) est le lieu le plus touristique de la Médina : C’est un peu plus cher qu’ailleurs et ce ne sont pas forcément les restaurants/snacks les plus surprenants ou savoureux.

 

Sur l’une des 2 rues principales de la médina Talaa Kebira sur les premiers 400 mètres après la porte bleue. Idem, vous y trouverez des cafés servant une cuisine marocaine ou… mexicaine et chinoise. Orientés « touristes » et pas forcément mauvais mais pas non plus très marocain

 

L’option « nourriture de rue » (« street food ») est l’option la moins chere. C’est bon à condition d’aimer la cuisine familiale et souvent grasse. Il vous faudra descendre dans la médina.

 

En route, vous croiserez des bonnes âmes prêtes à vous soulager d’une faim tenace. Après vous avoir demander ce que vous cherchez, les faux guides vous emmèneront au restaurant Bladi, Ali Baba et Karawiyine… Qu’importe s’il faut monter 30 marches dans un escalier étroit avec une poussette. Retenez bien les noms et n’y restez pas : C’est plus cher (comptez 100 drh/personne), beaucoup moins bon (Ali Baba), voire beaucoup beaucoup moins bon (Karawiyine) que plein d’autres endroits.

 

 

Restaurant Ali Baba, un des attrapes touristes les plus magnétiques de la Médina de Fès.

> Restaurant Ali Baba, un des attrapes touristes les plus magnétiques de la Médina de Fès.

 

 

 

Street food dans la Médina de Fès

 

 

Comme pour toutes les activité artisanale et commerciale de la Médina, le coin “restauration” ou cantine de la Médina est concentrés dans quelques ruelles et placettes à l’ouest de la Kissaria.

 

Si vous aimez la street food et que vous ne travaillez pas à l’inspection d’hygiène, il y a des tas de petites cuisines sur rue de 2×2 ou 3×3.

 

 

Street food à Fès avec ici beaucoup d'options friture. Chaque cuisine propose différents plats.

> Street food à Fès avec ici beaucoup d’options friture. Chaque cuisine propose différents plats.

C'est petit, étroit et il fait chaud mais c'est agréable, bon et convivial. Ici le coin cuisine.

> C’est petit, étroit et il fait chaud mais c’est agréable, bon et convivial. Ici le coin cuisine.

 

 

Approchez vous de la vitrine et jetez un oeil à ce que vous pourrez manger. Il y a du poisson frit, de la salade marocaine, de la harira : la soupe de ramadan (avant, pendant et après ?), des boulettes de purée à ail frites, des omelettes… Chaque cuisine propose quelques chose.

 

Faites rapidement le tour et attendez qu’un espace se libère pour vous installer. Si vous êtes un groupe de plus de 4, vous aurez plus de difficulté à trouver un boui boui assez grand. Installez vous sur le banc brinquebalant, serrez vous dans la bonne humeur contre les ouvriers de la medina venu déjeuner et appréciez la cuisine familiale et pas chère.

 

 

Street food à Fès : Harira + tajine poisson + omelette. Un délice et un super accueil pour 35 drh/personne.

> Street food à Fès : Harira + tajine poisson + omelette. Un délice et un super accueil pour 35 drh/personne.

 

 

Voici quelques exemple de prix :

 

  • Sorte de boulettes à la pomme de terre + oeuf + ail à 1 drh,
  • Soupe (aux fèves ou harira) + du pain pour 8 drh,
  • Soupes + tajines de poissons + omelette + patisserie vous coutera 35 drh par personne.

 

A défaut d'adresse, voici la façade d'un très bon boui boui street food à Fès tenu par un père et ses filles. Un peu plus grand que les autres et super nourriture et service.

> A défaut d’adresse, voici la façade d’un très bon boui boui street food à Fès tenu par un père et ses filles. Un peu plus grand que les autres et super nourriture et service.

 

 

On vous servira de l’eau du robinet à boire. A moins d’avoir l’estomac habitué, préférez l’eau en bouteille.

 

Par précaution : Au moment de choisir les plats, demandez les prix et refusez les plats que vous n’avez pas commandé à moins que l’on vous les offre (et le dise). Dans 95% des cas, vous n’aurez pas de mauvaises surprises. Dans le 5% des cas restant, on essaiera de vous faire payer le prix fort. 

 

 

 

Restaurants de la médina de Fès

 

 

 

 

Le restaurant de la Famille Berrada est une véritable institution de la médina. Elle se trouve au milieu de la « cantine », on vous fera goûter les plats en mettant une bouchée à directement dans la bouche. Entrée + plat + frites maisons délicieuses + eau = 55 DRH/personne.

 

 

Restaurant de la famille Berrada à Fès : Le meilleur plan de la Médina.

> Restaurant de la famille Berrada à Fès : Le meilleur plan de la Médina.

 

 

A noter qu’il y a beaucoup de touristes et aussi des locaux. Il y a aussi pas mal de places, ce qui est pratique si vous venez en groupe ou en famille.

 

Le rez de chaussé est plus charmant avec ces vieux objets d’antiquaires au milieu de la fumée du four. L’étage est plus sobre avec tables et chaises en plastique. C’est beaucoup moins kitsch que la plupart des restaurants de la Médina. Si jamais le restaurant est fermé, les horaires étant mystérieux, reportez-vous sur les innombrables boui-boui (street food) à côté.

 

 

 

Café Clock, est un agréable café culturel : Vous pouvez y boire un smoothies, manger un plat végétarien ou non (hamburger de dromadaire par ex), écouter un concert ou même participer à un cours de cuisine. La déco est superbe dans un mélange marocain + vintage + street art : Unique et charmant. La terrasse sur le toit offre une vue assez incroyable. C’est un plus cher que d’autres « cafés pour touristes », mais le lieu a quelques chose de magique et les employés sont décemment payés.  Adresse : 7 Derb el Magana, Fes, Maroc & http://cafeclock.com/

 

Il y a aussi un café Clock à Marrakech dans la Casbah, un autre chouette lieu où boire un jus d’orange et manger un bout.

 

 

A l'intérieur du café Clock de Fès.

> A l’intérieur du café Clock de Fès.

 

 

Dans la ruelle du Café Clock, vous trouverez un joli restaurant servant une très bonne cuisine marocaine. Il est tenu par une famille sino-marocaine (ou présentée comme telle). La cuisine est savoureuse et le cadre traditionnel. C’est un peu cher avec la pastilla à 120 drh et le couscous à 90 mais vous mangerez bien et à votre faim en écoutant les gypsy kings. La mondialisation réserve des surprises.

 

Digression : Les Chinois sont les derniers arrivés au Maroc après les Français, les Anglais et les Espagnols. Leur pouvoir économique va croissant et le nombre de touristes chinois de plus en plus important poussent certains Marocains à apprendre le mandarin. Les restaurants chinois se multiplient comme les idéogrammes visibles des déposes bagages (à Chefchouan) aux murs d’Asilah où i <3 China fait face à la mer en passant parles ruelles de Fès.

 

 

Dans une ruelle de la Médina de Fès : Une idéogramme chinois désignant un lieu où manger.

> Dans une ruelle de la Médina de Fès : Une idéogramme chinois désignant un lieu où manger.

 

 

Parmi les plus beaux restaurants de Fès, vous trouverez le Fez café dans le Jardin des Biehn. C’est peut être le plus beau jardin de Fès. Les prix sont assez élevés mais le cadre et la cuisine sont exceptionnels.

 

 

Fez café dans le Jardin des Biehn dans la médina de Fès.

> Fez café dans le Jardin des Biehn dans la médina de Fès.

Fez café dans le Jardin des Biehn dans la médina de Fès.

> Fez café dans le Jardin des Biehn dans la médina de Fès.

 

 

The Ruined Garden est un restaurant romantique entre jardin et ruine. Adresse : 15 Derb Idrissy Sidi Ahmed Chaoui Medina 30110, Siaj, Fes, Maroc. https://www.facebook.com/riadidrissy

 

 

The Ruined Garden, restaurant charmant de la médina de Fès.

> The Ruined Garden, restaurant charmant de la médina de Fès.

 

 

 

Carte de Fès : Tous les lieux du guide

 

Cliquer sur cette icône ci dessous  pour sélectionner / désélectionner les calques : Hôtels, monuments, musées, bars, où sortir, shopping…