Mosquées à Fès : Mosquée Karaouiyne et les autres

La plus belles mosquées de Fès avec la Mosquée et l’université de Karaouiyne, la plus ancienne d’Afrique.

 

Mosquée Karaouiyne à Fès - Photo d'Ahmed.magdy

> Mosquée Karaouiyne à Fès – Photo d’Ahmed.magdy

 

 

La mosquée Karaouiyne se trouve en plein coeur de la Médina de Fès à proximité du musée Nejjarine.

 

La mosquée Karaouiyne est la mosquée autour de laquelle la Médina s’est construite.

A proximité du sanctuaire Moulay Idriss, la mosquée des Karouanais (à l’opposé des la mosquée des Andalous situées sur l’autre rive) représente la science islamique avec ses érudits, son orthodoxie. C’est la mosquée du vendredi où les musulmans se rejoignent pour une prière commune. 

Construite en 1144, elle peut accueillir jusqu’à 20 000 fidèles sous ses 16 nefs soutenues par 270 colonnes finement décorées.

 

 

Mosquées à Fès : Mosquée Karaouiyne depuis le café du musée Najjarine.

> Mosquées à Fès : Mosquée Karaouiyne depuis le café du musée Najjarine.

 

 

 

Les autres mosquées de Fès :

 

  • Mosquée des Andalous. Elle est située sur la rive droite de l’oued de Fès, à proximité de la médersa Sahrij. Elle doit son nom aux familles andalouses chassées de Cordoue par les Omeyyades et qui ont fondé le quartier des Andalous en 818. Cette mosquée fut érigée en 859-860 sous le règne de la Dynastie Idrisside par une femme appelée Mariyam el Fihriya, sœur de Fatima el Fihriya, fondatrice de la Mosquée El-Qaraouiyyîn, l’autre grande mosquée historique de Fès. Le bâtiment ne servait à l’origine que de simple oratoire avant de devenir progressivement une mosquée à part entière.
  • Mosquée et zaouia Sidi Ahmed Tijani. Le théologien et fondateur de la confrérie Tijaniyya atteigna une large audience en Afrique de l’Ouest (Sénégal, Nigeria, Niger, Mali et Mauritanie), grâce notamment aux voyages de ses compagnons visant à propager cette branche de l’islam. La visite de la mosquée est réservée aux musulmans. Adresse :

 

 

Université Al Quaraouiyine à Fès

 

Autour de la mosquée a été crée l’université Karaouiyne de Fès, l’une des plus anciennes universités au monde avec celle de Bologne en Italie.

 

Université Al-Karaouine à Fès - Photo de Leitmotiv.

> Université Al-Karaouine à Fès – Photo de Leitmotiv.

 

 

La fondation de la mosquée à laquelle s’ajoutera l’université date de 859. Elle est l’oeuvre de Fatima al-Fihri, fille d’un riche homme d’affaires immigré de Kairouan (aujourd’hui en Tunisie).

L’Université de Fès forme dès le 11e siècle à plusieurs disciplines religieuses et profanes : Théologie, jurisprudence, philosophie, mathématiques, astrologie-astronomie, sciences de la langue…

Aujourd’hui, l’université moderne dispense ses cours dans des bâtiments autour de la Médina. Les études sont fortement orientées vers la religion, la littérature et le droit (étude de la théologie islamique) et les langues dans une moindre mesure.

 

 

Entrée de la bibliothèque de l'université Karaouiyne sur la place Saffarine de Fès.

> Entrée de la bibliothèque de l’université Karaouiyne sur la place Saffarine de Fès.

 

 

Il y a peut être une légende ou une explication plus ou moins fumeuse sur pourquoi la place la plus bruyante de Fès fait face de la bibliothèque de la plus ancienne université d’Afrique. Je ne la connais pas.

Quoiqu’il en soit, la place Seffarine marque l’épicentre des ferrailleurs. Les artisans marteau à la main travaille inlassablement le métal, fer et cuivre principalement. Les ferrailleurs fassis sont des artisans de génie, capable à partir d’une seule plaque de métal de produire un kaleidoscope d’une grande finesse. Où chaque marque correspond à un coup de marteau précis. Et où il faut un paquet de coup du matin jusqu’au soir pour transformer une plaque sommaire en un plateau pour le service du thé.

Alors pourquoi mettre tout ce bruit face à la bibliothèque théologique la plus prestigieuse du Maroc ? Le rhytme des coups permettrait-il une meilleure mémorisation ? Ou est-il au contraire systématiquement ignoré par les cerveaux des étudiants les plus assidus ? Les salles de lecture sont elles isolés acoustiquement ? Aucune idée… Il est impossible de visiter la bibliothèque sans être étudiant et l’argument de l’éternel étudiant vous décrochera un sourire. Guère plus.

Bref, ce lieu est digne d’une fable. J’y ajouterai une touche d’absurde post moderne à la sauce d’Europe centrale. Si vous vous sentez inspiré, n’hésitez pas à partager votre histoire en commentaires.

 

 

Visites interdites au non-musulmans

 

Les non musulman pourront en découvrir la richesse à travers des portes.

Le mausolée au fondateur de Fès, Moulay Idriss II et les mosquées ne peuvent être visiter que par les Musulmans. Ce qui peut être incompréhensible pour celles et ceux qui non-musulman ont pu visiter d’autres mosquées à Istanbul ou ailleurs. La décision date de l’époque du protectorat français.

Lyautey, conservateur monarchiste et catholique cherche à renforcer la légitimité du sultan en proie à plusieurs rebellions dans le pays. La solution de Lyautey est de renforcer le caractère traditionnel de la société marocaine soudé autour de son roi… protégé des Français.

 

À Marrakech, le caïd El Glaoui et son frère reçoivent la croix de la Légion d'honneur des mains du général Lyautey en 1912.

> À Marrakech, le caïd El Glaoui et son frère reçoivent la croix de la Légion d’honneur des mains du général Lyautey en 1912.

 

 

D’autres lois datent de cette époque comme l’interdiction officielle de la vente d’alcool aux musulmans ou la répression de la rupture publique du jeûne pendant le mois de ramadan…

 

Maciej

Maciej

J'aime me perdre à la recherche d'endroits surprenants.

Plus de Monuments de Fès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.