Monuments de Fès

Fès est l’une des villes les plus anciennes et les plus monumentales du monde arabe.

 

Bab Bou Jeloud, porte de la Médina de Fès. Photo de Bjørn Christian Tørrissen.

> Bab Bou Jeloud, une des portes de la Médina de Fès. Photo de Bjørn Christian Tørrissen.

 

 

 

Fès est la plus ancienne ville marocaine avec sa médina millénaire. Dans le sillage de l’histoire, les constructions des hommes. Malheureusement la plupart ne se visite pas à cause d’un catholique Français, merci Lyautey.

 

Si l’on résume, les palais se visitent « de l’extérieur », la majorité des medersas (excepté la medersa Bou Inania) et les mosquées ne se visitent pas ou alors « de l’extérieur » si l’on n’est pas musulman. Idem pour l’université qui ne se visite pas à moins d’être étudiant.

 

 

 

Medersa Bou Inania, seul édifice religieux de Fès ouvert aux non-musulmans

> Medersa Bou Inania, seul édifice religieux de Fès ouvert aux non-musulmans

Ruelle de la Médina de Fès avec une tour monumentale au bout.

> Ruelle de la Médina de Fès avec une tour monumentale au bout.

Une autre tour (défensive ?) dans la médina de Fès.

> Une autre tour (défensive ?) dans la médina de Fès.

 

 

 

 

Riads de Fès, havre de paix

 

 

 

Les riads sont privés, vous pourrez loger dans de plus ou moins somptueux selon votre budget. Ou y manger lorsqu’ils sont transformés en restaurant sinon vous pourrez y jeter un oeil en prétextant chercher un hébergement. Héhé.

 

 

Hébergement dans un riad de la médina de Fès.

> Hébergement dans un riad de la médina de Fès.

 

Maison d'hôte dans la médina (vieille ville) de Fès.

> Riad et maison d’hôte dans la médina (vieille ville) de Fès.

 

 

 

 

Souks et fondouks, lieux de commerce

 

 

 

Restent les souks et les fondouks (ou caravansérail), Fès a conservé de nombreuses de ces auberges de commerce. Elles fournissaient abri et logement aux marchands de passage.

Vous les trouverez le long des artères principales de la Médina. Ils regroupent des corporations : Potiers, vendeurs de miel, vendeurs de livres et artisans travaillant le cuivre…

 

 

Fondouk près de la mosquée Karaouiyne à Fès.

> Fondouk près de la mosquée Karaouiyne à Fès.

Fondouk près de la medersa Bou Inania à Fès.

> Fondouk près de la medersa Bou Inania à Fès.

 

 

 

 

Musées de Fès, de belles suprises

 

 

 

Si la qualité des expositions n’est pas toujours au rendez-vous, les palais accueillant les collections le sont toujours. 

 

Mention spéciale pour le musée Nejjarine de Fès. Le musée Batha aussi notamment pour son jardin.

 

Musée Nejjarine de Fès avec sa belle fontaine sur la place.

> Musée Nejjarine de Fès avec sa belle fontaine sur la place.

Jardin arabo-andalou du palais Batha à Fes.

> Jardin arabo-andalou du palais Batha à Fes.

 

 

 

 

Palais de Fès

 

 

 

Le palais royal à Fès ne se visitent pas.

 

Palais El Glaoui, ancien palais dont on devine la grandeur. L’entrée sert à financer sa rénovation (25 DH). Adresse :

 

Palais Mnebhi, C’est ici que le traité de Protectorat entre la France et le Maroc a été signé. D’ailleurs, en 1912, le général Moinier puis le maréchal Lyautey y ont habité. C’est aujourd’hui un restaurant avec une très belle vue depuis la terrasse. Le sol du grand patio est recouvert de zelliges. Deux fontaines, l’une en marbre et l’autre en zelliges, attirent le regard. Les grandes pièces au rez-de-chaussée sont ornées de plâtre et de bois peints. Le lieu, entretenu avec attention, est ouvert à la visite. Adresse : 15 rue Souiket Ben Safi.

 

 

Palais Mnebhi à Fès - Photo de Keith Putnam

> Palais Mnebhi à Fès – Photo de Keith Putnam

 

 

 

 

Synagogue de Fès

 

 

 

La Synagogue Aben Danan date du 17e siècle. Elle se trouve dans le Mellah, l’ancien quartier juif de Fès et fût en activité jusqu’en 1969.

 

Minuscule mais charmante, elle est ouverte aux visiteurs. L’entrée se fait par une simple porte que rien ne distingue de celles des maisons voisines et qui ne prépare en rien à ce qui se trouve à l’intérieur.
Elle est décorée de carreaux bleus aux motifs marocains simples mais beaux, de stuc sculpté et de poutres de bois peint. On peut également visiter des bains souterrains qui servent aux rituels. Comptez 20 DH (2 euros) la visite.

La synagogue Slat Al Fassiyine. Sur la plus ancienne rue du mellah, au fond de l’impasse Tissa, se trouve la synagogue de rite tovachim, Slat Al Fassiyine. Elle a été fermée en 1971 et fut un temps transformée en salle de boxe. Le responsable, de confession musulmane, avait tout conservé et il allumait un cierge le vendredi, en respect au lieu qui demeurait sacré à ses yeux. Cette synagogue à l’architecture aérée, composée d’arches, de zellige polychrome, de plâtre sculpté, a été restaurée à l’identique, après deux ans de travaux, sous le patronage du roi Mohammed VI, grâce à l’appui financier de l’Allemagne et par la volonté d’un homme très engagé sa vie durant, Simon Lévy.

 

 

 

 

Visites interdites aux non-musulmans

 

 

 

Le monument au fondateur de Fès, Moulay Idriss II et les mosquées ne peuvent être visiter que par les Musulmans. Ce qui peut être incompréhensible pour celles et ceux qui non-musulman ont pu visiter d’autres mosquées à Istanbul ou ailleurs. La décision date de l’époque du protectorat français.

 

Lyautey, conservateur monarchiste et catholique cherche à renforcer la légitimité du sultan en proie à plusieurs rebellions dans le pays. La solution de Lyautey est de renforcer le caractère traditionnel de la société marocaine soudé autour de son roi… protégé des Français.

 

 

À Marrakech, le caïd El Glaoui et son frère reçoivent la croix de la Légion d'honneur des mains du général Lyautey en 1912.

> À Marrakech, le caïd El Glaoui et son frère reçoivent la croix de la Légion d’honneur des mains du général Lyautey en 1912.

 

 

D’autres lois datent de cette époque comme l’interdiction officielle de la vente d’alcool aux musulmans ou la répression de la rupture publique du jeûne pendant le mois de ramadan…

 

 

 

Carte de Fès : Tous les lieux du guide

 

 

Cliquer sur cette icône ci dessous  pour sélectionner / désélectionner les calques de la carte de Fès : Hôtels, monuments, musées, bars, où sortir, shopping…

 

 

 

Carte de Fès : Plan détaillé de lieux intéressants

0

Retrouvez les lieux intéressants de Fès sur une carte détaillée : Monuments, musées, parcs, hébergements, bars, cafés et lieux où sortir. Facile et pratique.       Retrouvez toutes les attractions touristiques, lieux utiles,...

Tanneries de Fès : Carte postale ou pas

1024px-Leather_tanning2C_Fes.jpg 0

Il reste quelques tanneries en activité à Fès. La plus impressionnante est la tannerie Chouara entre les deux rives de la médina.       C’est l’une des cartes postales de Fès et de sa...

Médersas de Fès : Bou Inania et les autres

1024px-Medersa_Bou_Inania_de_FC3A8s.jpg 0

La Medersa Bou Inania est achevée en 1357 : C’est la seule madrasa de Fès à posséder un minaret. C’est la seule que les non musulmans pourront visiter.       La Medersa Bou...

Mosquées à Fès : Mosquée Karaouiyne et les autres

1024px-Bou_Inania_Madrasa2CFes.jpg 0

La plus belles mosquées de Fès avec la Mosquée et l’université de Karaouiyne, la plus ancienne d’Afrique.       La mosquée Karaouiyne se trouve en plein coeur de la Médina de Fès à proximité du...

Les derniers articles sur Monuments de Fès