Asilah ou Assilah ressemble un peu à une Essaouira du nord : Cela ne lui empêche pas d’être belle et tranquille à sa manière. Au programme : Plage, plats de poisson et vélo.

Visiter Asilah au Maroc pendant un week-end ou plus - Photo de Robert Prazeres
> Visiter Asilah au Maroc pendant un week-end ou plus – Photo de Robert Prazeres

Asilah (ou Assilah) est connu pour ses belles plages, pour le calme de sa médina, pour son petit port de pêche, enfin pour son festival vieux de 40 ans

Avant le festival, les artistes de street art du monde entier (du Japon en tout cas) décorent les murs d’oeuvres naïves et colorées.

Street art à Asilah  : Un nuée d'oiseaux s'envolent.
> Street art à Asilah : Un nuée d’oiseaux s’envolent.

Asilah est une ancienne cité fortifiée portugaise comme Essaouira à 700 km plus au sud.

A l’époque le puissant empire lusophone ne se satisfait pas des comptoirs asiatiques, sud américains ou de ceux en Afrique noire. Le royaume marocain englué dans les luttes de pouvoir interne ne pu répondre de manière décisive avant la bataille des 3 rois (1578).

C’est une destination de week-end pour les citadins stressés de Tanger et leur famille. Au même titre que Chefchaouen, la mer ou la montagne au choix.

Médina d'Asilah côté mer et plage.
> Médina d’Asilah côté mer et plage.
Fortification d'Asilah, ancienne cité portugaise du Maroc.
> Fortification d’Asilah, ancienne cité portugaise du Maroc.
La médina d'Asilah est propre et tranquille voire un peu ennuyante
> La médina d’Asilah est propre et tranquille voire un peu ennuyante
Chats d'Asilah en mode repos
> Chats d’Asilah en mode repos
  Toutes nos photos d’Assilah sur Flickr.

Carte d’Asilah (Maroc) : Tous les lieux du guide touristique

Cliquer sur cette icône ci dessous  pour découvrir les principaux lieux du guide :  Hôtels, monuments, musées, bars, où sortir, shopping…

Météo d’Asilah au Maroc : Prévisions à 7 et 14 jours

Prévisions météo à Asilah à Maroc à 14 jours.

Où dormir à Asilah ? Hôtel et riad

Dans la vieille ville, les hébergements consistent en riads et en appartements à louer. Des expatriés espagnols et français rachètent les lieux un à un pour les transformer en lieux de séjour. Comptez 50/60 euros la nuit pour un lieu agréable et plus pour quelques choses de plus agréable encore.

×